Mercredi,  30 septembre 2020  15:14

La Tunisie ferme ses frontières aériennes et terrestres


La Tunisie ferme ses frontières aériennes et terrestres

Afin de prévenir la propagation du COVID-19, plusieurs pays annoncent la fermeture de leurs frontières aériennes et/ou terrestres et/ou maritimes. C’est le cas de la Tunisie, mais aussi de l’Égypte, de la Jordanie, du Liban…

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19

Affaires mondiales Canada a mis à jour aujourd'hui (17 mars) ses conseils aux voyageurs sur la Tunisie pour indiquer que le gouvernement de ce pays a adopté les restrictions suivantes :

  • Fermeture des frontières aériennes et terrestres (incluant tous les vols internationaux) à partir du 18 mars 2020
  • Fermeture des frontières maritimes jusqu’au 7 avril 2020 (délai prorogeable)
  • L’auto-isolement de 14 jours demeure obligatoire pour tous les voyageurs arrivant en Tunisie. 

N'en doutez pas : le gouvernement tunisien prend cette dernière mesure très au sérieux.

« Le non-respect des consignes d’isolement est dorénavant passible d’une sentence de 1 à 3 ans d’emprisonnement et d’une amende de 500 DT», précise AMC, qui mentionne aussi que « des restrictions supplémentaires pourraient être adoptées à tout moment ».

Pour ce qui est de l’Égypte, le ministère rapporte que les autorités ont annoncé la fermeture de leur espace aérien aux vols commerciaux du 19 au 31 mars 2020.

Au Liban, les autorités ont également annoncé la fermeture de toutes les frontières terrestres, des ports maritimes et de l'aéroport international Rafic Hariri à Beyrouth du 18 au 29 mars 2020.

Par ailleurs, en Jordanie, les autorités ont annoncé la suspension de tous les vols commerciaux en provenance et à destination de la Jordanie, ainsi que la fermeture des frontières terrestres et maritimes pour une période de 14 jours, et ce à partir du 17 mars 2020.

« Ces mesures pourraient être réévaluées et prolongées », précise-t-on.

Pour toutes les destinations, AMC suggère aux voyageurs concernés de communiquer avec leur compagnie aérienne ou leur voyagiste au sujet de leurs plans de voyage.

Pérou, Guatemala, etc.

Le Pérou a également modifié ses exigences d'entrée et de sortie et annoncé la suspension de tous les vols commerciaux en provenance et à destination du pays, ainsi que la fermeture des frontières terrestres et maritimes. 

De même, le Guatemala a suspendu tous les vols commerciaux à destination et en provenance du pays. Plusieurs pays qui ne sont pas spécialement considérés comme des destinations touristiques (Ukraine, Venezuela, Soudan...) ont aussi fermé leurs frontières.


Indicateur