Vendredi,  3 décembre 2021  11:53

La Martinique ouvre de nouveau son ciel à Air Canada


La Martinique ouvre de nouveau son ciel à Air Canada
Pax Global Media

Après plusieurs mois d’interruption de service en lien avec la pandémie, Air Canada sera de retour en Martinique samedi (30 octobre).

LIRE PLUS – Martinique gourmande : une 14e édition doublement solidaire pour le festival culinaire 

Assurée au départ de Montréal-Trudeau (YUL) par un Boeing B737 bi-classe de 169 sièges, cette liaison directe stratégique sera d’abord hebdomadaire et pourrait éventuellement être proposée jusqu’à cinq fois par semaine.

Alexandre Lefèvre, premier directeur, Planification du réseau à Air Canada, souligne que ce grand retour en territoire Martiniquais démontre l’attachement de la Société à la Martinique et aux Antilles françaises – « un lien d’amitié qui nous unit depuis maintenant 45 ans ».

« Autant la Martinique est une destination prisée des Québécois, autant les Martiniquais affectionnent tout particulièrement le Québec pour son tourisme de loisirs et ses nombreuses opportunités universitaires et professionnelles », déclare-t-il.

Mentionnons que l’appareil affecté à la liaison, dernière version du Boeing-737, est muni d’écrans individuels à commande tactile permettant d’accéder à un système de divertissement comprenant des films, des documentaires, de la musique et des jeux.

On assure que les rotations vers Fort-de-France seront assurées dans le plus strict respect des mesures sanitaires « afin de permettre un séjour sécuritaire sur l’île aux fleurs ».

Un protocole sanitaire appliqué avec soin

Le Comité martiniquais du Tourisme (CMT) souligne que des obligations incombent aussi au voyageur selon le statut vaccinal et le sens du départ.

Ainsi, les personnes présentant un schéma vaccinal complet doivent demander leur passeport vaccinal français et ne sont soumises à aucune restriction de voyage vers la Martinique.

En revanche, les personnes non vaccinées ou ne présentant pas de schéma vaccinal complet doivent se conformer aux obligations suivantes :

  • Test PCR négatif (- de 72h) ou antigénique négatif (- de 48h) avant l’embarquement;
  • Motif impérieux (d’ordre personnel, professionnel ou familial, de santé ou relevant de l’urgence);
  • Isolement de 7 jours à l’arrivée et test à l’issue de cette septaine.

Le CMT rappelle par ailleurs qu’Air Canada a mis en place depuis le mois de mai 2020, un programme baptisé SoinPropre+ qui établit de nouvelles mesures de biosécurité pour permettre à ses clients et employés de voyager en toute confiance.

Ce programme inclut :

  • Port obligatoire du couvre-visage pour les clients et d'équipement de protection individuelle pour les employés;
  • Protocoles de nettoyage cabine rehaussés avec pulvérisation électrostatique;
  • Trousses de soins personnels contenant du désinfectant et d'autres articles d'hygiène;
  • Service de repas adapté réduisant les contacts entre les passagers et l'équipage.

« Ces protocoles permettent d’assurer le transport en toute sécurité des passagers en provenance du Québec vers l’île aux fleurs, et d’entrevoir l’intensification prochaine des liaisons aériennes dès cet hiver », mentionne-t-on.

Le Québec est le 2e marché de la Martinique

Rappelant que la Martinique a été nommée Première destination émergente au monde par TripAdvisor en 2021 et qu’elle a été doublement adoubée par l’UNESCO, le CMT indique que la destination figure en bonne position des intentions de voyage des Québécois – ce qui explique l’augmentation progressive du nombre des rotations que prévoit Air Canada vers l’île aux fleurs.

« En effet, le plus gros transporteur du Canada mettra en place jusqu’à cinq liaisons directes hebdomadaires au départ de Montréal vers Fort-de-France dès le mois de décembre, et ce pendant toute la saison touristique », se félicite le CMT.

La présidente du CMT, Bénédicte di Geronimo, en est d’autant plus ravie que le Québec est devenu le 2e marché le plus important pour sa destination.

« Notre équipe n’a de cesse de développer des actions novatrices pour transmettre les charmes et authenticités de notre territoire. Grâce au travail constant du Comité martiniquais du Tourisme en lien avec nos opérateurs tels qu’Air Canada, le Québec est devenu le 2e marché le plus important pour notre île. Nous sommes ravis du retour d’Air Canada dans le ciel de la Martinique », déclare-t-elle.

« L’investissement d’Air Canada illustre la confiance qu’inspire notre destination Martinique », conclut Frantz Thodiard, président du directoire de la Société Aéroport Martinique Aimé Césaire.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur