La France prévoit accueillir les visiteurs étrangers à compter du 9 juin : «oui, mais…»


La France prévoit accueillir les visiteurs étrangers à compter du 9 juin : «oui, mais…»
[Photo : Alex Harmuth / Unsplash]

En France, le président Emmanuel Macron a présenté un agenda du déconfinement en quatre étapes.

Cet agenda prévoit notamment l’accueil des visiteurs internationaux provenant de l’extérieur de l’Union européenne à partir du 9 juin, avec un pass sanitaire, si la situation sanitaire le permet.

On peut certainement interpréter cette annonce comme une lueur d’espoir pour le tourisme... Néanmoins, on devrait prudemment attendre d’en savoir plus avant de réserver un séjour à Paris !

LIRE PLUS – Destination France 2021 : cap sur une reprise en toute sécurité en 2022 ! 

Des modalités à préciser

Ainsi, on ne connaît pas tous les détails à propos du pass sanitaire qui sera exigé.

On sait que ce pass devrait permettre de présenter une preuve de vaccination, ou un test de dépistage PCR négatif, ou une preuve de l’immunité de ses titulaires (certificat de rétablissement au Covid). On sait aussi qu’il pourrait prendre la forme d’un code QR, au format papier ou numérique.

Mais on ignore encore les modalités précises pour obtenir ce pass sanitaire. Il n’est pas clair non plus si la preuve de vaccination exigée est celle d’une vaccination complète (incluant la deuxième dose, le cas échéant).

Rien ne sert de s’enquérir dès maintenant de ces informations : elles sont indisponibles. On devrait toutefois pouvoir les trouver prochainement (d’ici quelques jours) sur le site de l’Ambassade de France au Canada.

Par ailleurs, il va sans dire que l’agenda de déconfinement annoncé par le président français ne change rien aux restrictions de voyage du gouvernement du Canada (qui recommande toujours d'éviter les voyages non essentiels à l’extérieur du Canada jusqu'à nouvel ordre) ni à ses exigences liées au retour au pays.

Le prélude d’un certain retour à la normale…

Mais voyons le côté positif des choses : l'agenda de déconfinement annonce quand même le prélude d’un certain retour à la normale en France.

  • Le 3 mai marquera (notamment) la fin des attestations pour les déplacements en journée et la levée des restrictions pour les déplacements interrégionaux. Le couvre-feu demeurera cependant en vigueur.

  • Le 19 mai sera marqué, entre autres, par la réouverture des commerces, des terrasses (avec 6 personnes au maximum à table), des musées, monuments, cinémas, théâtres et salles de spectacles avec public assis (800 personnes à l’intérieur; 1000 à l’extérieur)… Le couvre-feu sera alors décalé à 21 h.

  • Le 9 juin, outre l’accueil des visiteurs internationaux hors U.E., on autorisera la réouverture des bars et restaurants (avec 6 personnes au maximum à table) en plus d’accroître la possibilité d’accueil des lieux de culture et de sport (avec pass sanitaire). Le couvre-feu passera alors à 23 h.

  • Enfin, le couvre-feu devrait être levé le 30 juin, tandis que plusieurs autres assouplissements entreront en vigueur. Néanmoins, les gestes barrière et la distanciation sociale demeureront de rigueur et les discothèques demeureront fermées.

Cet agenda du déconfinement pourrait être modifié en fonction de l'évolution de la situation sanitaire.



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !


Indicateur