Mercredi,  30 novembre 2022  12:36

Japon : de nouveaux assouplissements entrés en vigueur le 7 septembre


Japon : de nouveaux assouplissements entrés en vigueur le 7 septembre
Fujiyoshida, Japon. [David Edelstein/Unsplash]
Pax Global Media

Comme l’on sait, le Japon a récemment annoncé un assouplissement progressif des mesures aux frontières prises dans le cadre de la lutte contre la COVID – notamment en ce qui concerne les voyages touristiques organisés. De nouveaux assouplissements sont entrés en vigueur le 7 septembre.

LIRE PLUS – Le Japon assouplira ses contrôles frontaliers COVID le 7 septembre 


En effet, depuis ce jour, les voyages organisés ne doivent plus être nécessairement encadrés par un guide. Néanmoins, l’itinéraire doit être fixé, les vols et les hébergements réservés par le voyagiste.

Le JNTO (Japan National Tourism Organization) précise que le « voyage touristique organisé » n’est pas nécessairement d’un voyage en groupe.

« Le voyageur peut faire une demande pour un voyage organisé individuel, en couple ou en famille », explique-t-on.

Par ailleurs, également depuis le 7 septembre, le nombre de nouveaux entrants quotidiens autorisés au Japon est passé de 20 000 à 50 000 par jour (toutes catégories de voyageurs confondues).


Le Canada sur la liste bleue

Actuellement, les touristes en provenance de 98 pays et régions, dont le Canada, peuvent se rendre au Japon sous certaines conditions et dans le respect des consignes sanitaires.


LIRE PLUS – La JNTO salue le retour des voyageurs internationaux au Japon 


Les pays de provenance sont classés en trois couleurs – bleu, jaune ou rouge – selon leur situation sanitaire. Le Canada appartient à la catégorie bleue, pour laquelle aucune quarantaine n’est imposée aux voyageurs.

À ce jour, les conditions d’entrée pour la catégorie bleue sont les suivantes :

●  Participer à un voyage organisé par un voyagiste (la présence d’un guide n’est plus obligatoire depuis le 7 septembre).

*Notons que le voyagiste lui-même doit passer par un réceptif local (ayant une licence au Japon) et qu’il doit aussi obtenir le certificat ERFS (Entrants, Returnees Follow-up System) via ce dernier.

●  Obtenir un visa auprès de l’ambassade ou du consulat sur présentation du certificat d’enregistrement à l’ERFS (obtenu par le voyagiste).

*Cette démarche n’est pas gérée par le JNTO. Il faut consulter les sites de l’ambassade ou des consulats du Japon.

●  Présenter un certificat de vaccination (trois doses) reconnu par les autorités japonaises ou obtenir dans les 72 heures précédant le vol, une attestation de test CT-PCR négatif conforme au format édité par le Ministère japonais de la Santé. L’attestation est à télécharger sur le site de l’ambassade du Japon

●  Souscrire une assurance couvrant les frais liés à la COVID.

Pour connaître précisément les différentes démarches à effectuer pour visiter le Japon : schéma.

Info : japan.travel/en/coronavirus/

 

[Japan National Tourism Organization]






Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur