Hôtels en Jamaïque: métamorphoses majeures et nouveautés


Hôtels en Jamaïque: métamorphoses majeures et nouveautés
Louise Paquette de l’Office du tourisme de la Jamaïque a présenté à Québec les nouveautés 2018-2019.
Denis Méthot

Journaliste et photographe de presse maintes fois récompensé depuis les trois dernières décennies, Denis Méthot est un touche-à-tout qui raffole des voyages. Il est, depuis plusieurs années, le correspondant officiel de PAX dans la ville de Québec.

Certains secteurs paradisiaques de la Jamaïque n'ont pas manqué d'action ces derniers mois si l’on se fie au nombre de grands hôtels qui ont été entièrement rénovés et des villas et de bungalows sur pilotis qui y ont été construits

Ces travaux sont pour la plupart aujourd'hui achevés et les voyageurs auront ainsi l'occasion de découvrir les nouveautés de l'île au cours des prochains mois. 

L'île aux mille visages

Pascale Raymond, gérante au développement des affaires de Sunwing, est une amoureuse finie de l'île. Des plages ensoleillées de Negril, aux boutiques et restos de Montego Bay en passant par les chutes de Dunn, chaque région a ses cachets.  Pas surprenant qu'elle la surnomme « l’île aux mille visages ».  Cette Jamaïcaine de cœur était à Québec le 19 novembre avec des représentants de Sandals Resorts et Beaches Resorts, de Vacances Air Canada et du groupe Playa Hotels & Resorts pour vanter les atouts de la Jamaïque à près de 75 agents de la région.

Sandra Brousseau, d’Unique Vacations Canada, Christian Roussin de Playa Hotels & Resorts, Louise Paquette, Dave Boudreau, de Vacances Air Canada et Pascale Raymond, gérante au développement des affaires de Sunwing.

Rénos, rénos, rénos

Les voyageurs qui ont séjourné au Riu Palace Tropical Bay, offert par Sunwing, ne le reconnaîtront plus. L'hôtel de 416 chambres aménagé sur la plage blanche de Negril a été rénové de fond en comble.  

« Le Riu Palace Tropical Bay est tout simplement méconnaissable! », précise Pascale Raymond.  

C’est aussi le cas du Sandals Montego Bay qui a été reconstruit le long d’une plage quasi privée longue de près d’un kilomètre ainsi que les six autres Sandals de l’île et les deux Beaches qui tous ont subi une cure de rajeunissement et de beauté. 

LIRE PLUS: Louise Paquette : « Venez en Jamaïque, nous n'avons pas d'algues sargasses!

Villas et bungalows sur pilotis

Autre atout majeur dans l’offre de services et d’hébergement de Sandals, ses 32 villas et bungalows sur pilotis inspirés de Bora Bora, une forme de villégiature qui pour certains pourraient devenir l’expérience ultime en Jamaïque. D’une grandeur de 2 000 pieds carrés, les villas disposent d’un plancher de verre et de leur propre piscine. Les bungalows ont 1 000 pieds-carrés, mais ne disposent pas de piscine. 

Ces suites sur pilotis sont déjà si populaires qu’il faut réserver de 12 à 18 mois pour les séjours de sept jours. Selon Sandra Brousseau, directrice du développement des affaires Est et Centre du Québec de Sandals, il y a davantage de possibilités de réservations pour les séjours de trois et quatre jours.

Hôtels-appartement tout-inclus

La formule hôtel-appartement est toute indiquée pour les groupes d'amis ou les membres d'une famille. Le Jewel Grande à Montego Bay est un hôtel 5 étoiles encore peu connu qui dispose de 129 petits condos ou appartements d’une, deux ou chambres qui peuvent accueillir de deux à sept personnes dans une formule tout-inclus. C’est un produit sur lequel Christian Roussin, directeur du développement de Playa Resorts, un groupe de prestige qui possède en Jamaïque le Hilton, le Hyatt Zilara pour adultes, le Hyatt Zia pour les familles et les Jewel, a mis beaucoup l’accent.

Pas de départ de Québec, mais...  

Aucun transporteur aérien n’offre actuellement de vols directs de Québec vers la Jamaïque, mais autant Dave Boudreau, chef de secteur, ventes, de Vacances Air Canada, que Pascale Raymond, de Sunwing, espèrent qu’un jour, leur entreprise offrira ce service qui a été abandonné dans le passé. À défaut, Air Canada propose des vols connecteurs au départ de Québec en Airbus A 319 vers Montréal, qui offre trois vols par semaine pour la Jamaïque, ou vers Toronto, qui en a un par jour. 

Indicateur