Hawaï : une preuve de test de dépistage négatif de la COVID-19 pour éviter la quarantaine


Hawaï : une preuve de test de dépistage négatif de la COVID-19 pour éviter la quarantaine
Pax Global Media

À Hawaï, une ordonnance stipule que toute personne arrivant sur le territoire après le 26 mars 2020 doive se mettre en quarantaine pendant 14 jours. À compter du 1er septembre, les personnes souhaitant éviter cette quarantaine pourront présenter une preuve de test de dépistage négatif de la COVID-19.

Dans le cadre du programme Hawaii’s Pre-Travel Testing, ces personnes devront s’être soumises au test de dépistage dans les 72 heures précédant leur voyage. Aucun test ne sera fait à l’arrivée à l’aéroport.

L’État a aussi ses exigences quant au test lui-même : le test TAAN (test d’amplification des acides nucléiques) approuvé par la FDA (la Food and Drug Administration des États-Unis) doit provenir d’un laboratoire certifié CLIA (Clinical Laboratory Improvement Amendment).

Si les personnes arrivant à Hawaï ne satisfont pas aux exigences du programme Hawaii’s Pre-Travel Testing, elles seront isolées pendant 14 jours jusqu’à ce qu’un test négatif soit reçu.

Le gouverneur d’Hawaï, David Ige, estime que le programme Hawaii’s Pre-Travel Testing aidera à assurer la sécurité à Hawaï. Il a souligné que le programme continue d’évoluer et que d’autres mesures seront en place d’ici le 1er septembre (date sujette à changement).

Information : hawaiitourismauthority.org/news/alerts/covid-19-novel-coronavirus

Indicateur