Dimanche,  4 décembre 2022  11:01

Allègement des mesures sanitaires en Martinique


Allègement des mesures sanitaires en Martinique
Bénédicte di Géronimo, présidente du Comité martiniquais du Tourisme (CMT).
Pax Global Media

La Préfecture de Martinique a récemment annoncé l’allègement des mesures de lutte contre la pandémie.

LIRE PLUS – La nouvelle présidente du CMT présente sa feuille de route pour la destination Martinique 

En place depuis le 13 juillet 2021, le couvre-feu a ainsi été levé le vendredi 1er avril.

En outre, les restaurants, bars et discothèques (à partir du 9 avril pour ces dernières) vont pouvoir reprendre une activité normale, permettant à ces professionnels d’ouvrir plus tard et à la vie nocturne et festive de reprendre.

Par ailleurs, le 9 avril sera marqué par la suspension du pass sanitaire, du port du masque obligatoire, des jauges dans les établissements recevant du public (ERP) et des contraintes sur les activités nautiques.

Enfin, le bout du tunnel !

Bénédicte di Géronimo, présidente du Comité martiniquais du Tourisme (CMT) se félicite de ces annonces qui permettent aux professionnels du tourisme « d’apercevoir le bout du tunnel » – en plus de permettre aux visiteurs de la destination ainsi qu’aux Martiniquais de « profiter pleinement de la Martinique ». 

Selon Mme di Géronimo (qui participe aux réunions de concertation en Préfecture), ces allègements sont « une bonne nouvelle puisqu’ils permettront aux professionnels de ces secteurs d’élargir leur clientèle.

La Présidente du CMT insiste cependant sur l’importance de demeurer vigilant face au virus pour conserver cette baisse des contaminations amorcée en Martinique.

À propos des croisières

Parallèlement, le CMT indique que, dans ce contexte sanitaire favorable, les compagnies de croisière espèrent un assouplissement des protocoles en vigueur avant de confirmer leur retour pour la saison 2022/2023.

« Elles réitèrent pour la plupart, leur volonté de revenir en Martinique et travaillent en collaboration avec le Comité martiniquais du Tourisme et les autorités locales à l’amélioration des conditions de reprise tant pour les croisiéristes que pour la population locale », souligne-t-on.

Enfin, le CMT salue la décision du gouvernement du Canada (en vigueur depuis le 1er avril) de ne plus exiger de tests pour les voyageurs entièrement vaccinés qui entrent au Canada.

« Une facilité pour nos visiteurs canadiens et pour les Martiniquais qui envisagent de s’y rendre », conclut le CMT.

 

 

 

 

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur