Aix-en-Provence souffle un parfum de lavande et de voyage à Montréal


Aix-en-Provence souffle un parfum de lavande et de voyage à Montréal
De gauche à droite : Marie-Andrée Boucher, responsable presse d'Atout France au Canada; Pierre Ranou, consul adjoint de France à Montréal; Marlène Magani, assistance commerciale - service promotion loisirs pour l'Office de tourisme d’Aix-en-Provence; Mélanie Paul-Hus, directrice d'Atout France au Canada.
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Si vous étiez sur le boulevard Saint-Laurent à Montréal, vendredi dernier (le 24), vous avez peut-être senti une odeur agréable de lavande !

L'office de tourisme d'Aix-en-Provence organisait, en collaboration avec Atout France, un événement pour les médias. 

L'occasion de vous parler et de vous faire (re)découvrir cette région française, qui se targue d'avoir plus de 300 jours de soleil par an. De quoi faire rêver certains de vos clients en mal de soleil et de chaleur !

Quels sont les atouts d'Aix-en-Provence ?

Fontaine de la Rotonde. Crédit photo : Daniel Kapikian

« L'art, l'histoire, la nature et les vignobles » répond Marlène Magani, assistance commerciale - service Promotion loisirs pour l'Office de tourisme d’Aix-en-Provence. « On arrive à mélanger les attraits patrimoniaux et culturels de la ville, en profitant de la nature environnante aux alentours, avec la montagne Sainte Victoire et les activités extérieures comme le vélo ou la randonnée. On y cultive également un certain art de vivre, avec la gastronomie et le vin ! Nous sommes une destination oenotouristique avec 80 domaines viticoles et 5 appellations d'origine protégée (AOP) ».

LIRE PLUS - PAX à destination: Une escapade de charme en Provence, entre art et terroir

Sans oublier les calissons, ces délicieuses confiseries faites d'une fine pâte de melon confit et d'amandes broyées ensemble, souvent parfumée à la fleur d'oranger et en forme de navette. Ces spécialités sont si populaires qu'elles ont même leur musée, à quelques kilomètres du centre-ville d'Aix-en-Provence.

Calissons. Crédit photo : Calissons du Roi René.

Cet art de vivre, plus reposant se retrouve, par exemple chez Terre Ugo, une maison de famille qui va ouvrir ses portes en 2020 afin de faire découvrir les lavandes. Premier site agrotouristique spécialisé dans la culture biologique de la lavande à Aix-en-Provence, la plantation s'étend sur 3 hectares et compte près de 30 000 pieds de lavandin. 

« C'est une parenthèse relaxante. C'est accessible en bus. Même pas besoin de prendre la voiture », indique Marlène Magani.

Parmi les autres nouveautés, citons :

  • Deux hôtels haut de gamme cinq étoiles qui ont ouvert à l'été 2019 :
    • Villa Saint-Ange, un domaine privé haut de gamme, de 34 chambres et suites réparties dans 5 bastides style XVIIIe siècle, ouvert à l'année, situé au cœur d'Aix-en-Provence.
    • Château de la Gaude, entièrement rénové, 14 chambres, un lieu hors du temps au cœur des vignes, la vue plongée sur la montagne Sainte Victoire.
  • Une découverte en moto sidecar des paysages de la région en sillonnant ses petites routes et en traversant ses villages avec « La Belle Échappée ».

Ville de Paul Cézanne

Atelier de Cezanne. Crédit photo : Sophie Spiter

Le célèbre peintre Paul Cézanne est né (et mort) à Aix-en-Provence. Les visiteurs peuvent encore s'imprégner du talent du maître en découvrant plusieurs lieux dans la ville :

  • Poussez la porte de l’atelier de Cézanne et entrez dans l’intimité de l’artiste. 
  • Admirez quelques-unes de ses œuvres dans l’espace qui lui est dédié au musée Granet. 
  • Aux carrières de Bibémus, laissez l’œil de Cézanne agir sur le vôtre face à la montagne Sainte-Victoire.

Pour plus d'informations, c'est par ici : cezanne-en-provence.com

S'y rendre

L'aéroport Marseille Provence (MRS) se situe à seulement 20 minutes en voiture d'Aix-en-Provence.

L'été prochain, jusqu’à 8 vols directs par semaine s'envoleront depuis Montréal Trudeau (YUL), avec deux compagnies aériennes qui assurent la liaison : Air Transat (jusqu’à 5 vols par semaine d’avril à novembre) et Air Canada (3 vols par semaine à partir du 10 juin).

En octobre 2019, Air Canada annonçait même qu'elle augmentait son service entre Montréal et Marseille pour l'été 2020, passant de trois vols à quatre vols hebdomadaires, au plus fort de la saison estivale 2020, entre le 29 juin et 31 août.

LIRE PLUS : Air Canada bonifiera son service entre Montréal et Marseille pour l'été 2020

De là à focaliser l'attention des voyageurs québécois uniquement sur Marseille et non sur Aix-en-Provence ? Marlène Mangani ne le pense pas :

« Selon moi, les Québécois ont davantage un désir de nature et moins de ville, comme Marseille peut l'être. Ils veulent plus voir nos petits villages provençaux, qui donnent un aspect plus immersif dans la Provence. Aix-en-Provence est une ville à taille humaine, une ville jeune et dynamique avec 30 % d'étudiants. »

S'informer sur la destination

Villa Baulieu. Crédit : S. Spiteri

L'office de tourisme d'Aix-en-Provence a mis en place un site internet à destination des professionnels de l'industrie du voyage, et notamment les conseillers en voyages : travel.aixenprovencetourism.com

« C'est un site internet spécifiquement dédié aux agents de voyages qui seraient à la recherche d’informations sur notre destination. Ils peuvent également nous contacter. Nous sommes trois au service promotion de l'office de tourisme et nous pouvons donc les aider à trouver ce qu'il y a de mieux pour leurs clients, que ce soit concernant les hébergements, les activités... On peut également les mettre en relation avec les bons prestataires », conclut Marlène Mangani.

Indicateur