Mercredi,  30 novembre 2022  12:52

2022 est en voie de devenir «la meilleure année de l'histoire du tourisme dominicain»!


2022 est en voie de devenir «la meilleure année de l'histoire du tourisme dominicain»!
Cosette Garcia (2e à gauche) entourée de Rod Hanna, Julia Ventura, Loraine Antonio et Ismael Bravo.

Le tourisme se porte bien en République dominicaine – très bien même ! Tellement bien, en fait, que 2022 pourrait devenir « la meilleure année de l'histoire du tourisme dominicain » !

Cela n’est pas le fruit du hasard, affirme Cosette Garcia. Selon la directrice de l’Office de la promotion touristique (OPT) de la République dominicaine à Montréal, c’est plutôt le fruit des différentes initiatives prises par le gouvernement dominicain durant la pandémie.

La République dominicaine entend tout mettre en oeuvre pour poursuivre cet essor, a confié Mme Garcia à PAX, le 31 août, en marge d’une présentation de l’OPT aux conseillers en voyages à Montréal.


LIRE PLUS – L’OMT reconnaît la Repdom comme pays numéro un de la reprise du tourisme 


Plus de 7 millions de visiteurs d’ici la fin de l’année ?

Selon Asonahores (l’association dominicaine de l'hôtellerie et du tourisme), le nombre de visiteurs en République dominicaine pourrait franchir pour la première fois le cap des 7 millions de visiteurs d’ici la fin de l’année.

« En 2021, le tourisme a connu le meilleur dernier trimestre de l'histoire. Ça nous a donné un bon élan pour 2022. De fait, à chaque mois de 2022, notre destination a accueilli plus de visiteurs que le même mois en 2019, avant la pandémie », explique Cosette Garcia.

Bien sûr, on parle ici des touristes en général (les Américains représentant 45 % d’entre eux).


LIRE PLUS – Avec plus de 600 000 visiteurs, la Repdom obtient le meilleur avril de son histoire! 


Si on ne considère que les visiteurs en provenance du Canada (le deuxième marché touristique de la République dominicaine), les données sont plus fluctuantes : à certains mois de 2022, les arrivées ont surpassé celles de 2019, mais à d’autres mois, elles sont demeurées inférieures…

À cet égard, Cosette Garcia rappelle qu’au début de 2022, le gouvernement du Canada déconseillait encore tous les voyages à l’étranger aux Canadiens. Et même après cela, voyager n’a pas toujours été facile pour les Canadiens, note-t-elle, en évoquant (notamment) la situation chaotique dans les aéroports…

« Malgré tout, les chiffres sont excellents pour ce qui est du Canada », assure Mme Garcia, qui affirme aussi que les réservations à venir chez les voyagistes sont très prometteuses.


LIRE PLUS – Transat, Sunwing et Air Canada signent un accord de coopération avec la Repdom 


Des mesures d'ouverture responsable

Si on demande à la République dominicaine pourquoi elle récupère mieux de la pandémie que bien d’autres destinations, sa réponse mettra de l’avant « les mesures d'ouverture responsable et de contrôle sanitaire prises par l'État suite à la crise générée par la COVID-19 ».

« La République dominicaine compte parmi les premières destinations qui se sont rouvertes au tourisme durant la pandémie – dès juillet 2020. Et pour que les touristes se sentent et soient en sécurité, notre destination s’est dotée d’un protocole stratégique qu’elle a constamment adapté », indique Cosette Garcia.

Elle souligne que le gouvernement dominicain a traité le tourisme comme un secteur véritablement prioritaire, en tenant compte de son rôle crucial dans la relance de l'économie, de l’emploi, de l’entrée de devises, etc.

C’est dans cette optique que toutes les personnes travaillant dans le secteur du tourisme ont pu être vaccinées en priorité, au même titre que les premiers répondants. Par ailleurs, le gouvernement dominicain a souvent fait preuve d’audace – par exemple en lançant un plan de couverture médicale gratuit pour les touristes.

En outre, le gouvernement dominicain a fait beaucoup d’efforts pour bien communiquer et présenter ses initiatives aux voyageurs, mentionne Mme Garcia.


LIRE PLUS – République dominicaine: «les perspectives pour 2022 sont spectaculaires!» 


[Office de la promotion touristique (OPT) de la République dominicaine]


Les présentations de l’OPT à Montréal et Laval

Les présentations de l’OPT aux conseillers en voyages du 31 août à Montréal et du 1er septembre à Laval s’inscrivaient, à leur manière, dans les efforts de communication de la destination.

Une soixantaine de pros ont assisté à ces séances – qui étaient les premières proposées par l’OPT depuis 2020. La présentation portait sur la côte Est de la République dominicaine, principalement Punta Cana.

Cette destination – la plus populaire du pays – abrite quelque 123 hébergements réglementés (de toutes les catégories), soit plus de 46 000 chambres. On y trouve 160 km de plages et on peut y pratiquer une large panoplie d’activités culturelles et sportives – à commencer par le golf puisque la région compte 11 parcours. En outre, l’aéroport international de Punta Cana (PUJ) se veut « le mieux connecté des Caraïbes » avec plus de 23 000 vols directs.

La présentation de Cosette Garcia a surtout constitué en un rappel des principaux atouts de la région. Parmi les «nouveautés», elle a signalé que Punta Cana se positionne désormais en tant qu’escale pour les navires de croisières.

Les représentants de quatre populaires chaînes de villégiature avaient aussi été invités aux présentations :

À tour de rôle, chacun a présenté son entreprise, ses établissements, en mettant l’accent sur leurs particularités et nouveautés.


LIRE PLUS – La République dominicaine fait une mise à jour sur ses conditions d’entrée 


Les conditions d’entrée

Selon Cosette Garcia, lorsque des conseillers ou des clients contactent l’OPT, leurs questions les plus fréquentes portent sur les conditions d’entrée. Celles-ci sont pourtant fort simples…

Ainsi, tous les citoyens étrangers qui souhaitent entrer au pays à des fins exclusivement touristiques doivent avoir un passeport valide durant leur séjour jusqu’à leur départ.

« Cette mesure exceptionnelle est en vigueur jusqu’au 31 décembre », a insisté Mme Garcia, souhaitant dissiper toute confusion à cet égard.

Par ailleurs, les voyageurs canadiens n’ont PAS besoin de présenter de preuve de vaccination à leur arrivée en République dominicaine. Ils n’ont PAS non plus à présenter un résultat négatif à un test de dépistage de la COVID.

Cependant, tous les voyageurs entrant en République dominicaine sur des vols commerciaux ou quittant le pays doivent remplir le formulaire électronique d’entrée et de sortie, disponible en ligne en cliquant ici

Pour plus d’information, on peut consulter le site GoDominicanRepublic.com ou écrire à montreal@mitur.gob.do. En outre, les conseillers en voyages sont invités à joindre le groupe privé de l’OPT sur Facebook


[Office de la promotion touristique (OPT) de la République dominicaine]





Dix-huit projets touristiques approuvés

Entre janvier et juillet 2022, 18 projets touristiques ont été approuvés en République dominicaine, représentant un investissement approximatif de 331,5 M$. Ces projets doivent être développés dans les provinces de La Altagracia, Samaná, La Romana et Santo Domingo.

La province de La Altagracia (côte Est, Punta Cana) sera celle qui bénéficiera le plus de ces projets puisque douze d’entre eux y ont été approuvés par le ministère du Tourisme et par le Conseil de développement du tourisme (Confotur).





Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur