Visite de l'Iberostar Ensenachos


Visite de l'Iberostar Ensenachos

Une douce chaleur humide nous enveloppe à la sortie de l’aéroport. L’odeur si caractéristique de Cuba après la pluie crée son effet de déjà-vu. Nous retrouvons enfin ce soleil qui nous a tant manqué. La route qui nous mène de l’aéroport de Santa Clara grouille d’activités matinales. Un peu plus d’une heure nous sépare de notre point d’arrivée, l’archipel d’Ensenachos. Notre minibus se faufile sur cette chaussée trop étroite pour accueillir tous les véhicules. Tout le monde se dispute les quelques mètres de bitume. On dépasse des étudiants à vélo, des camionnettes rafistolées de pièces dépareillées, des voitures des années 60 et de rutilantes Mercedes de l’année. Ces routes truffées d’anachronismes, c’est la signature de Cuba. Nous traversons des villages composés de maisons aux couleurs pastel défraîchies, barricadées de clôtures de fer rouillé, entourées d’une végétation luxuriante. Il s’en dégage une poésie étonnante. Des vitraux Art déco et des ornements architecturaux témoignent d’un passé riche d’histoire d’avant la révolution. Les gens attendent les transports en bord de route tandis qu’un peu plus loin, des travailleurs coupent les foins avec des faux. On croise un paysan qui marche derrière deux bœufs immenses, puis une petite charrette tirée par un cheval un peu trop maigrichon. Pour bien des Cubains, les chevaux sont encore au cœur de leurs activités quotidiennes. Des petits chiens aux grandes oreilles sont couchés ou trainent aux abords de la route. Nous traversons une longue digue. D’un côté, l’eau est d’un bleu outremer et de l’autre, un vert aqua tinte les flots.  À notre arrivée, sur des airs de musique cubaine, des musiciens et du personnel de l’hôtel nous souhaitent la bienvenue. On nous sert un verre de bulles et une serviette froide, tellement appréciée. Le hall est immense avec son plafond d’une hauteur démesurée. Des gens profitent du lounge où des serveurs s’affairent à servir des cocktails à partir du bar. On aperçoit quelques clients munis de leurs téléphones répondant à leurs courriels. Bonne nouvelle, on a accès à Internet dans le Lobby. Au fond du couloir se trouve la salle de spectacle. Tous les soirs, les spectacles diffèrent. Les revues musicales sont plus colorées les unes que les autres. On se croitrait à Broadway! Mariela Zaldivar, directrice du marketing des hôtels Iberostar, nous décrit cet hôtel divisé en trois sections distinctes. La section Spa Suite pour adultes seulement avec piscine privée et accès à la piscine du spa, la section Park Suites pour les familles, qui comprend une piscine pour la famille, un parc aquatique pour enfants et un kids club, et finalement la section VIP Grande Villas pour adultes et adolescents. Comme l’archipel est tout en longueur des voiturettes de golf électriques et silencieuses permettent les déplacements d’une section à l’autre. Les petits chemins sont bordés de part et d’autre de mangroves. À notre droite se trouve la section Spa pour adultes seulement. Une section tranquille munie de deux piscines et agrémentée d’un restaurant de grillades, le Steak House et d’un snack-bar. C’est une section tranquille où se trouvent le Gym et le fameux Spa Sensations.  L’une des salles du spa est conçue pour accueillir un couple en toute intimité. Le décor est invitant et chaleureux. Le soin débute par une exfoliation ou un massage en duo, puis un grand bain trônant au centre de la pièce est rempli de mousse, de pétales de rose et de jolies bougies. Les lumières tamisées et une musique douce complètent l’ambiance feutrée. Une bouteille de mousseux est placée près de la baignoire dans un seau à glace et les masseurs se retirent le temps de laisser le couple profiter du bain chaud et relaxant. Lorsque le temps est venu, les masseurs sont de retour pour un dernier massage avec des produits hydratants pour compléter la séance. Du pur bonheur. Notre section est le Grande Villa, une section exclusive où l’on retrouve des villas de luxe conçues pour les familles avec adolescents ou pour les adultes. En entrant dans notre villa on retrouve d’un côté une cuisine, de l’autre une première salle de bain. Un peu plus loin c’est la salle à manger ouverte sur un très grand salon. Des portes vitrées donnent sur la terrasse où l’on découvre avec bonheur un Jaccuzzi. La végétation tout autour forme un écran naturel garantissant notre intimité. Dans la grande chambre, un lit king, un petit salon et un bureau complètement le décor. Une deuxième grande salle de bain tout en marbre est accessible par la chambre. Mon petit coup de cœur : le walk-in, pour suspendre mes vêtements et pouvoir fermer la porte. C’est une belle attention. Notre majordome, vient cogner à notre porte, il se présente et nous explique que si nous avons besoin de quoi que ce soit nous pouvons le rejoidre au no. 6 sur notre téléphone. Il nous explique que le room service à la chambre se fait 24h sur 24. Dans l’espace Villa Grande on retrouve aussi une piscine et un restaurant gastronomique le El Colonial au service impeccable et exclusif à la section. On y mange très très bien, ce qui n’est pas si commun pour ceux qui connaissent Cuba. La plage Ensenachos se trouve à quelques minutes à pied, une plage d’une grande tranquillité. On se croirait presque seuls en saison calme. L’hôtel dispose de deux immenses plages. Celle du côté de l’espace famille et l’espace spa est la Megano, une plage plus animée d’où provient une musique cubaines et rythmée, on peut y faire de la voile et d’autres sports nautiques. Quatre restaurants à la carte s’ajoute au buffet central, un restaurant italien, un japonais,  un méditerranéen et un international. Les Iberostars sont réputés pour la qualité de leur nourriture, ce dont ils sont très fiers, surtout à Cuba. J’ai posé la question à des voyageurs qui y avaient passé la semaine et ils étaient unanimes, la nourriture est excellente. Nous avons adoré notre excursion en catamaran, je n’avais jamais vu autant de poissons à la fois dans une plongée. Nous avons contourné une épave de navire rempli de mélasse qui avait autrefois servi de resort. L’odeur de la mélasse est toujours présente. Le bateau à jeté l’encre le temps de plonger avec nos masques et nos tubas. Des poissons tropicaux de toutes les couleurs venaient à notre rencontre. Des noirs, des jaunes rayés, des poissons perroquets, des mérous ; c’était fascinant, on avait l’impression de nager dans un immense aquarium.  Nous avons fait l’expérience du Service Élite Plus de Sunwing. Il en coûte 80 $ par personne un aller/retour. Le service comprend la sélection de siège. (Le prix est habituellement 30 $) Des sièges en section « extra leg room » (indispensable pour les gens de 6 pieds et plus) Une limite de 30 kilos de bagages par personne (habituellement limité à 20 kg) Des accès privilégiés sans attentes aux comptoirs. Embarquement prioritaire. Le traitement prioritaire des bagages. De plus, Sunwing remet 50 $ par personne sur le prochain vol applicable sur la prochaine réservation Élite Plus. Le Iberostar Ensenachos est très luxueux. On le constate non seulement par ses installations, son décor mais aussi par certaines attentions que l’on retrouve habituellement dans les 5 étoiles : les robes de chambres et les pantoufles, des serviettes pour la plage dans la chambre, des rabais pour les massages spa, le room service de 11 h à 23 heures, etc. Section Spa Suites •       Endroit calme pour adulte seulement avec accès à la piscine du spa •       Le Restaurant Grill fait partie de cette section mais n’est pas ouvert en saison basse, 4 autres restaurants prennent la relève. •       Les chambres peuvent accueillir un maximum de 3 adultes, de 18 ans et plus. Section Park section pour les familles •       Espace plus animé, jeux dans la piscine, kids club, jeux d’eau pour les enfants. •       Les chambres peuvent accueillir un maximum de 2 adultes, 2 enfants ou 3 adultes •       Service de gardiennage sur demande (en extra) La Section Village est la section la plus VIP, elle convient aux adultes et aux adolescents. On ajoute aux services : •       Un accueil privé avec champagne •       Mini bar rempli quotidiennement •       Jacuzzi sur la terrasse •       Préparation des lits pour la nuit •       Service de majordome et de concierge •       Un cadeau de bienvenue ex : Une bouteille de rhum •       Services aux chambres 24h •       Réservations illimitées dans tous les restaurants •       Le restaurant exclusif « El Colonial » •       La piscine exclusive et la plage super tranquille  Les Villas possèdent une ou deux chambres et peuvent accueillir jusqu’à 6 personnes incluant les ados, mais pas d’enfants. Contact pour les agents de voyages :  Nathalie Bonin Iberostar Hotels & Resorts Responsable du Developpement des Affaires Canada (450) 691-9204 e-mail: nbonin@iberostarcanada.ca www.iberostar.com

Indicateur