Un «FAM de Femmes» au BodyHoliday et au Rendezvous à Sainte-Lucie


Un «FAM de Femmes» au BodyHoliday et au Rendezvous à Sainte-Lucie
De gauche à droite : Lucie Leblanc (Expedia Centre de croisière), Gail Lea (Direct Travel), Josée Poupart (Espace Voyages Marieville), Kathleen Dumontier (Voyages Chartier) et Julie Cousin (Groupe MK Voyages).
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

« Donnez-nous votre corps pendant une semaine et nous vous rendrons votre esprit. »

Telle est la devise de BodyHoliday, un centre de villégiature et de ressourcement situé sur la plage Cariblue à Castries, dans le nord-est de Sainte-Lucie, où cinq conseillères québécoises ont récemment séjourné dans le cadre d’un éducotour orchestré par SunSwept Resorts.

Le voyage, qui s'est déroulé du 5 au 12 janvier, comprenait aussi un séjour dans la propriété sœur Rendezvous. Il a été organisé par Gail Lea, conseillère chez Direct Travel et fondatrice du groupe FAM de Femmes.

Les autres participantes étaient Kathleen Dumontier (Voyages Chartier), Josée Poupart (Espace Voyages Marieville), Julie Cousin (Groupe MK Voyages) et Lucie Leblanc (Expedia Centre de croisière).


[BodyHoliday]


BodyHoliday est un hôtel-boutique et un spa de 155 chambres, offrant cinq catégories et quatre villas. Cette propriété s’enorgueillit de quatre piliers de bien-être : la relaxation, la remise en forme, la nutrition holistique (pour l'esprit, le corps et l'âme) et la restauration.

BodyHoliday propose de nombreuses activités dans son centre de bien-être, qui compte 33 salles de soins, une piscine de thalassothérapie, un centre ayurvédique, un pavillon de yoga, une clinique spécialisée dans les soins de la peau, une clinique BodyScience et plusieurs studios de fitness.


 Oasis Villas at BodyHoliday. [BodyHoliday]


Alors que les massages du corps entier font partie de l'expérience BodyHoliday, Gail Lea s’est fait un point d’honneur de rehausser l’un de ses traitements au centre ayurvédique. (La médecine ayurvédique ou Ayurveda se veut l'un des plus anciens systèmes de guérison holistique du monde.)

« Je ne manque jamais une occasion d'ajouter le traitement Shiro Dhara. Il consiste à faire couler de l'huile chaude sur votre troisième œil [l'œil de l'esprit]. L’huile se répand dans les cheveux et on procède ensuite à un massage apaisant du cuir chevelu, ce qui est tout simplement divin », témoigne-t-elle.


Au «Ayurvedic Centre» du BodyHoliday.


Gail Lea a également opté pour un massage Synchronized Abhyanga, qui consiste en un massage du corps entier à quatre mains, prodigué par deux thérapeutes pendant plus de 75 minutes.

« Ce massage améliore la circulation, élimine les toxines, calme le système nerveux et renforce le système immunitaire. C’est quelque chose dont nous pourrions tous bénéficier pendant la pandémie », commente-t-elle.

Réservé aux adultes, le BodyHoliday attire un mélange de célibataires, de groupes d'amis, de couples, de familles (avec des enfants de plus de 16 ans) et de personnes âgées.


Gail Lea, Jeanine (Spa ambassador), Lucie Leblanc, Josée Poupart et Kathleen Dumontier.


Le Wi-Fi y est limité aux chambres ou aux espaces de réception. « C’est très rafraîchissant de voir les gens parler entre eux au lieu d'être rivés à leurs appareils », indique Gail Lea.

Le soir, après leurs activités, les conseillères se sont régulièrement retrouvées au Piano Bar avant le souper. « Si on est seule, on peut joindre la table des célibataires et s’y faire de nouveaux amis », note Gail Lea.

Plus tard dans la soirée, le groupe retournait au Piano Bar où Alfred « jouait n'importe quelle chanson qu’on lui demandait », dit-elle.

« BodyHoliday propose une ambiance très conviviale et il est facile d’y engager la conversation avec les autres clients tout au long du séjour », mentionne Gail Lea.

Elle a observé que la propriété a une clientèle fidèle.


Josée Poupart, Gail Lea, Jeanine (Spa ambassador), Kathleen Dumontier et Lucie Leblanc.


« Il n'est pas inhabituel d'entendre des clients vous dire qu'ils sont revenus 10, 15, 20, 25 fois au fil des ans. Personnellement, je suis allée plus de 10 fois pour un total de 17 semaines. C'est un endroit qui vous appelle à revenir encore et encore. »

Les couples peuvent repartir à neuf au Rendezvous

La propriété sœur du BodyHoliday, Rendezvous, a ouvert en 1966. Au départ, il s’agissait d’une maison familiale cerclée de petites maisons d'hôtes pour recevoir la famille et les amis. Au fil des ans, elle est devenue une propriété luxueuse de 100 chambres, allant des chambres avec vue sur le jardin aux suites et cottages en bord de mer.


Piscine au Rendezvous.


Située sur la plage de sable blanc de Malabar, la propriété s'adresse également à une clientèle adulte recherchant le luxe. La petite taille de l'établissement crée « un sentiment d'intimité et de sophistication » et permet un service personnalisé, relève Gail Lea.

Le Rendezvous est orienté vers les couples, qu'il s'agisse de jeunes mariés ou de ceux qui fêtent un anniversaire de mariage.

On y propose des options pour un « renouveau de la relation », que ce soit en planifiant un massage côte à côte « Celebrate Each Other » au Spa in the Water Garden, en profitant d'un forfait « Romance by the Sea » incluant des spectacles, ou encore un dîner privé aux chandelles pour deux dans un endroit isolé.  


Au restaurant Malabar du Rendezvous.


Les clients qui souhaitent des vacances plus actives ont le choix entre la plongée sous-marine, le tennis, le golf, la planche à voile et l'AquaFit, pour ne citer que quelques options couvertes par les tarifs tout compris.

Nouveaux programmes de bien-être

Gail Lea estime que Sainte-Lucie a été «proactive» dans son approche à l’égard de la santé et de la sécurité liée à la COVID-19.

Ainsi, au BodyHoliday, de nouveaux programmes ont été créés pour répondre aux problèmes de bien-être liés à la COVID – comme l'augmentation du niveau de stress, les tensions dans les relations, l'incertitude professionnelle ou la santé compromise par la maladie.

Les nouveaux forfaits vont du bien-être général à la restauration des voies respiratoires en passant par le renforcement de l'immunité et la santé en entreprise.

Bien saisir la valeur du produit

Comment les agents de voyage peuvent-ils positionner ces deux propriétés luxueuses ?

« Aidez vos clients à comprendre l'aspect prix et valeur, suggère Gail Lea. Trop souvent, les agents oublient qu'ils ne gèrent pas leur budget, mais celui des clients. Il ne faut pas se limiter en supposant que c'est trop cher. Faites vos recherches et calculez vraiment tout ce qui est inclus dans le forfait. »


Au BodyHoliday. [BodyHoliday]


La conseillère assure qu'elle n'a « pas encore vu un client se plaindre » du prix. Selon elle, en réservant l'une de ces propriétés pour leurs clients, les agents verront ces derniers réserver encore et encore. En plus, ils gagneront de nombreuses recommandations.

Selon Gail Lea, les clients tendent à dépenser plus, à essayer de nouvelles choses et à mettre le bien-être au premier plan. Elle avance que c’est un résultat positif de la pandémie et des longues périodes d’isolement qui y sont liées.

« Les gens recherchent un sens plus profond à leur propre vie et aux liens qu'ils établissent avec les autres… C'est une occasion de faire de l’introspection et de trouver un sens plus profond et une connexion. Ces deux propriétés offrent exactement cela », conclut-elle.





Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !


Indicateur