Vendredi,  27 janvier 2023  12:33

Souvenirs d’éducotour : «Sandos ça ne s’apprend pas, ça se vit!»


Souvenirs d’éducotour : «Sandos ça ne s’apprend pas, ça se vit!»

Sandos Hotels & Resorts a orchestré trois voyages de familiarisation ces derniers mois : le premier à Cancún en août, le second à Los Cabos en octobre et le troisième sur la Riviera Maya du 28 novembre au 3 décembre.

Il s’agissait d’autant de premières pour Maryanne Dubé, qui a été désignée comme directrice du développement des affaires pour l’Est du Canada en mars dernier.

« J’ai été choyée : chacun des groupes fut absolument fantastique ! Positivisme, curiosité et bonne humeur étaient au rendez-vous », affirme la BDM.

LIRE PLUS – Sandos exprime sa reconnaissance à 130 pros   


À gauche : Maryanne Dubé, directrice du développement des affaires de Sandos pour l’Est du Canada.


Quebec Highschool ?

Quelque 17 conseillers du Québec ont participé au plus récent voyage. « C’était le plus gros groupe que Sandos ait reçu », mentionne Maryanne Dubé.

En effet, Sandos plafonne normalement le nombre de participants à 14 en occupation simple. Cependant, en réponse à la demande, quelques conseillers ont été autorisés à partager leur chambre cette fois-ci.

« La taille de notre sympathique groupe nous a même valu d’être surnommés "Quebec Highschool" par le gérant des ventes du Caracol, Alvaro », rigole Maryanne Dubé.


Vivre pleinement l’expérience

« J’aime bien dire, un Sandos ça ne s’apprend pas, ça se vit ! Et c’est exactement ce qu’on fait », lance la BDM.

Les participants à l’éducotour ont ainsi séjourné deux nuits au Sandos Playacar, deux nuits au Sandos Caracol et une nuit au Sandos Cancun – ce qui leur a permis de vivre pleinement l’expérience de ces trois hôtels très différents les uns des autres.

« Des rencontres exceptionnelles, des moments de pur plaisir et de fou rire furent au rendez-vous… Mais aussi des échanges intéressants, des questions pertinentes ainsi qu’un intérêt et une soif de découvrir inépuisable », témoigne Mme Dubé.


Les conseillers n’ont pas chômé !

Maryanne Dubé précise que « les conseillers en voyages n’ont pas chômé » durant l’éducotour, et ce, même si l’horaire comportait abondamment de temps libres, pour permettre à chacun des participants de vivre l’expérience Sandos selon ses goûts et ses intérêts.

« Ils ont profité de chaque minute pour explorer les sites, du Cenote Cristalino au parc aquatique de 29 glissades d’eau (17 pour les bambinos et 12 pour les grands au cœur d’enfant). Ils ont pris le temps de regarder un des nombreux mariages des Sandos. Ils ont essayé les différentes options de restauration et profité de l’animation en soirée. Ils ont vécu le lever du soleil, se sont baignés dans les vagues de Cancún, se sont fait dorloter au Spa… », énumère-t-elle, en vantant l’étendue des options offertes dans les trois hôtels Sandos de la péninsule du Yucatan.


Maryanne Dubé ne sait pas précisément quand auront lieu les prochains voyages de familiarisation, mais compte tenu du succès remporté par les trois plus récents, elle est convaincue « qu’il y aura récidives en 2023 ».

« Je ferai parvenir les invitations en primeur dans notre groupe Facebook pour agent de voyage et via mon infolettre », conclut-elle.








Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur