Meliá, déjà 25 ans de présence à Cuba


Meliá, déjà 25 ans de présence à Cuba

Il y a déjà 25 ans, Gabriel Escarrer Juliá, fondateur et président de Meliá International Hotels, se rendait à Cuba pour partager des compétences acquises à la tête de la plus grande chaîne hôtelière espagnole et contribuer ainsi au développement du tourisme sur l’île dénommée « la perle des Caraïbes ». Le 25ème anniversaire de la présence de Meliá à Cuba, avec l’ouverture du Sol Palmeras, a été souligné lors d’un événement au tout nouveau Meliá Jardines del Rey, dans le cadre du Salon national du tourisme FIT Cuba 2015. Durant le dîner de gala, Gabriel Escarrer Juliá et le vice-président et directeur général, Gabriel Escarrer Jaume, du groupe Meliá, ont tous deux réaffirmé leur « engagement inconditionnel en faveur de l’industrie du tourisme cubain », soulignant qu’ils comptaient bien demeurer des « acteurs majeurs » de son avenir. Les autorités cubaines ont salué pour leur part la « place d’honneur » occupée par Meliá dans l’histoire nationale du tourisme. Elles ont aussi reconnu le rôle que pouvait jouer cette compagnie qui a « toujours été à l’avant-garde du développement du tourisme international » dans un pays où la normalisation des relations avec les États-Unis ouvre de nouvelles opportunités. Il y a 25 ans, Gabriel Escarrer fut ébloui par la beauté et le potentiel de Cuba, captivé par sa culture, ému par l’hospitalité de ses habitants. De leur côté, les Cubains apprécièrent de pouvoir profiter de l’expérience d’une compagnie ayant déjà ses assises à l’international. Du Sol Palmeras des origines à ses 27 hôtels actuels à Cuba, Meliá a procédé à un développement harmonieux qui doit beaucoup au fait d’être une œuvre collective réalisée, comme le rappelait Gabriel Escarrer, « non par une équipe d’Espagnols et de Cubains mais par les membres d’une même famille, unis par leur confiance, leur désir de transparence et leur engagements mutuels ».  Grâce à une formule gagnante de partenariats, Meliá offre désormais 13.000 chambres à Cuba. Ses hôtels emploient plus de 10.000 personnes. En 2014, ils ont franchi le cap des cinq millions de nuitées, représentant 39% de l’ensemble du marché hôtelier de l’île ! Cuba, qui a atteint sa cible de trois millions de visiteurs reçus en 2014, a toujours considéré le tourisme comme un axe crucial de croissance et d’emploi. Aujourd’hui encore, développement durable et protection de l’environnement à la « façon» Méliá sont considérés comme des points importants de ce développement. Lors de la cérémonie, les Cubains ont aussi mis l’emphase sur le rôle joué au fil des ans par la compagnie espagnole dans la formation et le soutien aux professionnels locaux du secteur de l’hôtellerie. 

Indicateur