Maryanne Dubé succède à Anne Palardy chez Sandos Hotels & Resorts


Maryanne Dubé succède à Anne Palardy chez Sandos Hotels & Resorts
Maryanne Dubé

On savait qu’elle demeurait dans l’industrie, mais on ignorait quels défis attendaient Maryanne Dubé après son départ de chez Transat. Voilà la réponse :

Le 14 mars, Maryanne Dubé deviendra officiellement directrice du développement des affaires pour l’Est du Canada (Ottawa, le Québec et les Maritimes) chez Sandos Hotels & Resorts. Elle succédera ainsi à Anne Palardy.

LIRE PLUS – Maryanne Dubé quitte Transat… mais reste dans l’industrie! 

Heidi Verschaeve, vice-présidente Ventes, chez Sandos Hotels & Resorts, se réjouit de l’arrivée d’une « nouvelle membre de la famille ».

« Avec ses 15 ans d’expérience dans le secteur tourisme, Maryanne ajoutera une valeur extraordinaire au succès de Sandos sur le marché canadien, dit-elle. Plus spécifiquement, elle garantira la continuité de nos excellentes relations avec les agents de voyages au Québec et dans l’Est du Canada. »

PAX s’est entretenu avec la nouvelle BDM de Sandos.


Des hôtels à connaître par cœur !

Sans surprise, Maryanne Dubé se montre très enthousiaste à l’idée de promouvoir désormais Sandos. À ses yeux, cette petite chaîne hôtelière « a tout pour elle » et gagne vraiment à être connue. (À cet égard, elle lève d’ailleurs son chapeau à Anne Palardy pour le travail accompli.)

LIRE PLUS – Anne Palardy quitte Sandos 

Pour parfaire encore sa connaissance de Sandos, Maryanne Dubé s’envolera lundi au Mexique pour une semaine de formation intensive.

Ça lui donnera l’occasion de ratisser trois des quatre établissements de Sandos – à savoir le Sandos Playacar Beach Resort, le Sandos Cancun Lifestyle Resort et le Sandos Caracol Eco Resort. (Il ne lui restera à explorer que le Sandos Finisterra Los Cabos.)

Après avoir dû jongler avec des centaines de produits en travaillant pour un t.-o., Maryanne Dubé se réjouit de pouvoir maintenant se concentrer sur une petite collection de produits, dont elle maîtrisera bientôt les moindres détails.

« Je les connaîtrai par cœur. Ils seront comme mes petits bébés à moi », plaisante-t-elle.

Ce n’était qu’un au revoir…

Dans le cadre de ses nouvelles fonctions, Maryanne Dubé demeurera basée à Québec. De là, elle rayonnera au gré des rencontres en présentiel sur son vaste territoire. « Je vais me balader », lance-t-elle avec entrain.

Mais le plus beau, à ses yeux, c’est que les partenaires auprès de qui elle fera valoir les produits Sandos sont les mêmes avec qui elle travaillait dans le cadre de son précédent boulot. Maryanne Dubé se fait une joie à l'idée de les retrouver très bientôt, « presque là où on s’est laissés ». Sincèrement attachée à ses partenaires de longue date, elle assure n'avoir même jamais envisagé de leur dire « adieu ».

D’une famille à l’autre

Puisqu’on évoque son précédent boulot, Maryanne Dubé confie n’en garder que de bons souvenirs.

« Ç’a été de très belles années ! J’étais toute jeune quand je suis arrivée chez Transat en 2007. En 15 ans, j’ai fait beaucoup de grandes rencontres – des gens qui m’ont inspirée, qui m’ont challengée, qui m’ont encouragée, qui m’ont donné des opportunités… ou qui m’ont recadrée quand j’étais trop éparpillée ! J’ai beaucoup appris. J’ai gagné en confiance… Et je me suis fait des amis pour la vie. Car au-delà d’un milieu de travail, Transat, c’est vraiment comme une famille ! »

Maryanne Dubé confirme qu'on ne sépare pas de l’«étoile» sans un pincement au cœur…

LIRE PLUS – 10 questions à Maryanne Dubé 

La nouvelle famille de Maryanne Dubé est forcément plus petite, mais pas moins chaleureuse. Elle s’y sent très bien accueillie. « J’ai le sentiment que les gens chez Sandos sont très accessibles, qu’il y a beaucoup de cohésion, d’entraide et de coopération… »

Maryanne Dubé n’emploie pas le mot «bienveillance», mais ça y ressemble ! En tout cas, on lui souhaite  – tout comme on lui souhaite bon succès !


 
 




 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur