Groupe Gaviota : + 7 000 chambres d’hôtel avant 2025 à Cuba


Groupe Gaviota : + 7 000 chambres d’hôtel avant 2025 à Cuba
David Nathan

David Nathan est un réel passionné des voyages, ayant mis les pieds à des dizaines d'endroits mythiques à travers le monde. Expatrié de France, il est établi au Canada depuis plusieurs années où il roule sa bosse en tant que magicien des mots, rédigeant tantôt des articles de fond pour des publications voyages, tantôt de jolies chansons pour les artistes les plus estimés au pays.

Gaviota, chef de file du développement et de l’exploitation du tourisme cubain avec plus de 50% du patrimoine hôtelier et un taux de croissance annuelle de 12% en capacité d’hébergement, a communiqué son plan de développement et de rénovation de ses nombreux établissements hôteliers.

D’ici à la fin 2018, les propriétés de Gaviota engloberont un total de 3000 nouvelles chambres et 33 200 chambres remodelées, dans 93 endroits. Selon le groupe, la construction de 7 000 chambres d’hôtel est prévue avant 2025.

Cette expansion des travaux de la part du groupe fait écho à un plan de développement à l'échelle nationale.

« Cuba possède un programme de développement qui s'étend jusqu'en 2030, nous explique Carmen Casal Sánchez, directrice, du Consulat Général de Cuba, section Tourisme. On augmente chaque année le nombre de chambres pour répondre à la demande. Nous devrions atteindre 4,7 millions de visiteurs d'ici la fin 2018 et nous visons cinq millions pour 2019 ».

LIRE PLUS : Sept nouveaux hôtels à Cuba pour le groupe Meliá

LIRE PLUS: Iberostar Grand Packard : à quoi s'attendre

Moins d'hôtels sur la plage?

Si le nombre d'hôtels à Cuba va augmenter, il y aura également des changements dans leur répartition.

« Plus de 60% des chambres sont à l'heure actuelle à la plage, continue Carmen Casal Sánchez. Nous souhaitons diversifier notre offre et développer les nombreuses villes patrimoniales qu'on trouve un peut partout sur l'île. Nous avons de plus en plus de touristes européens notamment qui veulent connaître le pays autrement qu'à travers le soleil et la plage. Aujourd'hui, il n'y a pas assez de chambres à La Havane par exemple, c'est pourquoi nous sommes en train d'y remédier ».

Xavier Destribats

Toujours plus chic

Une autre tendance semble se dessiner à Cuba, soit la montée en gamme des hôtels.

« Il est très important pour nous non seulement d'améliorer, rénover nos établissements existants pour maintenir nos standards de qualité, mais aussi de continuer à développer et construire de nouveaux hôtels, notamment des établissements haut de gamme, dit Carlos Latuff. Nous développons également la présence du WiFi dans toutes les zones de nos hôtels Santa Maria et de façon générale dans toutes les propriétés Gaviota ».

LIRE PLUS: Cuba déploie un Wi-Fi nationalisé

Xavier Destribats des hôtels de luxe Kempinski confirme la tendance de la montée en gamme : « Depuis environs cinq ans, le marché du haut de gamme à Cuba s'est développé, dit-il. Nous avions beaucoup de nos clients européens qui jusqu'à présent, n'envisageaient pas d'aller à La Havane parce qu'il n'y avait pas d'hôtels haut de gamme par exemple. C'est en train de changer ».

D’ici à la fin 2018, les propriétés de Gaviota représenteront un total de 3 000 nouvelles chambres et 33 200 chambres remodelées, dans 93 lieux. On notera notamment parmi les ouvertures d’hôtels d'ici 2020 les deux propriétés de Cayo Santa Maria : La Salina Noreste avec 633 chambres et La Salina Suroeste avec 621 chambres.

Indicateur