Escapade immaculée : plongée au cœur du RIU Esmerald Bay de Mazatlán


Escapade immaculée : plongée au cœur du RIU Esmerald Bay de Mazatlán
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

« Quelqu’un est toujours en train de nettoyer quelque chose », nous dit un agent de voyage de Toronto alors que nous sirotons une bière locale Pacifico dans une piscine de l’Hôtel Riu Emerald Bay de Mazatlán, au Mexique.

L’agent de voyages faisait allusion au lobby principal de l’hôtel, aux couloirs, aux bords des piscines, aux chambres bordant l’océan et au personnel qui travaille jour et nuit afin de garder ces espaces propres malgré les allées et venues incessantes des clients.

Le degré élevé de propreté du Riu Emerald Bay ferait pavoiser Monsieur Propre. La propriété ne montre que quelques signes d’usure, malgré ses 10 années d’existence.

« L’entretien est une priorité », nous dit Sylvia Hofmann, directrice des ventes, Côte Pacifique mexicaine, Costa Rica et Panama pour Riu Hotels and Resorts, lors d’une récente inspection de l’hôtel qui se situe à environ 12 km du centre-ville de Mazatlán, sur la côte Pacifique à la pointe sud de la Péninsule de Basse-Californie, dans l’état mexicain de Sinaloa.

Face à la mer

Depuis que l’hôtel blanc de 20 étages a ouvert en 2009, il n’y a pas eu de grande croissance dans la capacité des hôtels tout-inclus à Mazatlán, nous dit Hoffman, faisant du RIU Emerald Bay une option intéressante pour les Canadiens à la recherche de la chaleur mexicaine.

Une caractéristique marquante: c’est l’un des rares hôtels de cette région tropicale où vous pouvez caser une famille de 3-4 enfants dans une seule chambre.

« Elles sont très rares », dit Andrew Dawson, chef de l’exploitation chez Sunwing Travel Group, qui a visité une sélection des 716 chambres, qui font toutes face à l’océan (un autre argument de vente important).

Les chambres standard viennent en occupation double, duplex et triple; il y a des suites juniors avec de grands balcons et des suites bain tourbillon, qui incluent une salle de bain équipée d’une baignoire hydro-massage, d’une cabine de douche et d’un bidet, un espace de repos et une immense terrasse avec un bain tourbillon (Si vous voulez vivre comme un roi, c’est ici que cela se passe!)

Toutes les chambres sont équipées des indispensables, tels qu’un fer et une planche à repasser, un sèche-cheveux, le Wi-Fi gratuit, la TV satellite, et, alléluia, des distributeurs d’alcool plein à ras bord.

La seule chose que nous aimerions est plus d’ascenseurs, et surtout des ascenseurs plus rapides. Le temps passé pour aller du lobby principal aux chambres à l’étage, surtout lors des heures de pointes, s’étirait un peu trop en longueur. Prendre les marches pouvait parfois être plus rapide, surtout si votre chambre se situe aux étages inférieurs!

Des rénovations majeures sont prévues l’année prochaine, mais ce qui nous a le plus étonné de cet hôtel est l’immense étendue de plage à sa disposition. Située sur la plage Las Bruyas, l’hôtel offre à ses clients plusieurs centaines de mètres de plage dans chaque direction, occupée seulement par des chaises longues, les vagues et le vendeur occasionnel de chapeaux mexicains.

En d’autres mots, si vous cherchez la solitude, c’est ici que cela se passe, puisque le RIU Emerald Bay n’a pas beaucoup de voisins.

Il y a quatre restaurants sur le site: Las Tres Islas (le restaurant principal), Bamboo (Asie), Tabasco (Mexicain) et Las Gaviotas (au bord de la piscine /Italien). Tous sont sous forme de buffet, excepté le Tabasco, qui est à la carte. Il y a également un bar sportif ouvert 24h/24 avec des encas tard le soir.

Mexique authentique

Un autre atout du RIU Emerald Bay est sa proximité avec le centre-ville de Mazatlán, une cité portuaire décontractée et intacte, connue sous le nom de « la perle du Pacifique », une véritable porte d’entrée vers un Mexique authentique.

Du RIU Emerald Bay, un abordable trajet avec Uber vous amène à la vieille ville coloniale, avec ses bâtiments vivement colorés du 19e siècle et ses quartiers historiques qui comptent des joyaux tel que la Cathédrale Basilique de l’Immaculée Conception, la Plaza Mechado et le Angela Peralta Theater, un espace de performance rénové (construit en 1869) qui présente les meilleurs opéras et ballets de la région.

Le malecón (promenade) de huit kilomètres de Mazatlán est la plus vieille promenade en Amérique latine, et est aussi située à 10-15 minutes de trajet en Uber depuis le Riu Emerald Bay.

« Mazatlán est un joyau caché » nous dit Hoffman, précisant que la ville de plus de 650 000 habitants est rarement congestionnée.

C’est le genre d’endroit qui vous donne envie de prendre une profonde inspiration et d’enfoncer vos pieds profondément dans le sable, que vous pourriez, d’ailleurs, répandre ici et là sur le sol du lobby principal, sur le chemin de votre chambre. C’est une réalité de la vie dans les tout-inclus, mais au moins, vous savez que quelqu’un va passer derrière vous et nettoyer!

Pour plus d’informations sur le Hôtel RIU Emerald Bay, cliquez ici. Sunwing offre des vols directs vers Mazatlán de l’ouest du Canada, de Toronto, et, à partir du 18 décembre, de Montréal.

Indicateur