Club Med veut rendre la montagne aussi attrayante en été


Club Med veut rendre la montagne aussi attrayante en été
Le nouveau Club Med Arcs Panorama, inauguré en décembre 2018
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Le Club Med a longtemps fait des Alpes, un terrain de jeu hivernal. Neige abondante, vaste réseau de pistes, paysages à couper le souffle, repas gastronomiques... il faut dire que la région ne manque pas d'attraits pour les amateurs de sport d'hiver.

LIRE PLUS : 4 mythes et idées reçues sur le Club Med

Pourtant, même sans son manteau neigeux hivernal, le charme des Alpes peut également agir en été. Le Club Med, dont un tiers du nombre de villages sont situés en montagne, en est convaincu et tente faire des Alpes une destination estivale prisée par les voyageurs, qu'ils soient en famille, en couple ou entre amis.

« Le Club Med souhaite faire des Alpes une destination de vacances en famille de premier plan, quelle que soit la saison. Au lieu des traditionnelles vacances à la plage, nous proposons aux vacanciers une toute nouvelle façon de voyager l’été. Le Club Med à la montagne en été, c’est une expérience client hors du commun et une gamme de services novateurs visant à simplifier la vie de nos clients et à accroître la qualité de leur voyage. Au cours des dernières années, nous avons travaillé sans relâche pour créer une expérience estivale inoubliable à la montagne. Nous sommes maintenant heureux d’accueillir des familles du monde entier dans nos Villages montagne »,  a déclaré Henri Giscard d’Estaing, président du Club Med, lors du lancement de la saison d’été 2019 à la montagne, début juillet au nouveau Club Med Les Arcs Panorama.

En 2018, le Club Med a accueilli 34 000 clients dans ses villages de montagne. Pour arriver à braquer davantage les projecteurs touristiques sur cette destination, le Club Med a trois pistes d'actions :

  • augmentation de la capacité d'hébergement. Désormais, tous les villages alpins seront deux saisons, ouverts autant en été qu'en hiver.
  • allongement de la saison estivale. Les villages seront ouverts de la mi-juin à la mi-septembre.
  • innovation sur l'offre, avec toujours plus d'activités et d'expériences à vivre.

Des séjours actifs et ressourçants

Avec la montagne en été, le Club Med veut proposer des séjours autant actifs que relaxants. Que ce soit en randonnée en compagnie d’un guide ou par l’application Mhikes (qui propose des itinéraires adaptés à chacun sur son cellulaire), en vélo de montagne (et son pendant électrique), en rafting, en parapente, dans les arbres avec l'hébertisme... les amateurs de plein air et de sensations fortes pourront découvrir la montagne de multiples façons et s’en donner à cœur joie.

LIRE PLUS - PAX à destination : le bien nommé Club Med Arcs Panorama

En complément des activités de plein air, tous les villages proposent des activités consacrées au bien-être comme des cours de yoga et de conditionnement physique, ainsi que des soins pour le visage et le corps au spa.

« La montagne en été permet d'offrir un type de vacances extrêmement riche. Notre meilleure clientèle est celle qui recherche des vacances actives, qui n'a pas envie de rester une semaine à ne rien faire sur un transat. Notre cible, ce sont les familles et les couples actifs, car ils se retrouvent vraiment dans ce produit de montagne, proposé dans une formule tout-inclus. Cela fait des années que l'on développe ce produit. On a véritablement gagné une expertise reconnue. Tous les nouveaux villages que l'on ouvre, comme aux Arcs l'an prochain à l'Alpe d'Huez et à Charlevoix en 2020, on a les recettes pour qu'en termes d'expérience, de parcours clients, d’infrastructures, de facilités, tout soit optimal. Nous avons trouvé, je pense, un bon équilibre entre des vacances actives et le ressourcement », explique Sabrina Cendral, vice présidente marketing et numérique Amérique du Nord du Club Med.

Dans l'optique de créer des souvenirs mémorables - pas seulement en montagne, mais dans tous ses villages -, le Club Med a mis en place le programme Amazing Weeks, une série de semaines thématiques (la photographie, le vélo de montagne électrique ou la course en sentier...) qui pousse les vacanciers à s’initier à de nouvelles activités ou à se perfectionner aux côtés d’experts et de champions.


Bon pour la santé

Les études le prouvent, être en montagne a des effets bénéfiques pour la santé. Cela permettrait notamment de :

  • diminuer le stress, notamment grâce à l'effet positif des arbres,
  • améliorer le sommeil
  • réduire les risques de maladies cardiovasculaires grâce à l'altitude, et ce dès 473 mètres !
  • diminuer la sensation de faim, l'altitude agissant comme un coupe-faim.
  • réduire le risque de mortalité par le cancer

Terrasse de L'Espace Exclusive Collection Le Belvédère du Club Med Arcs Panorama, avec vue sur les montagnes

À cela, on peut ajouter que, face aux effets du changement climatique et notamment l'augmentation des températures et la multiplication des épisodes caniculaires, passer du temps en montagne apparaît, de plus en plus, comme une solution rafraîchissante !

Moins cher que l'Ouest canadien

Les Québécois intéressés à découvrir la montagne en été ont un choix : traverser l'Atlantique pour visiter les Alpes ou rester au pays et se rendre vers l'Ouest, direction les Rocheuses.

« Pour les Québécois, le bassin des Caraïbes est plus attractif l'hiver. En été, la concurrence de l'Ouest canadien est plus accrue. Mais c'est une concurrence qui s'inscrit dans l'imaginaire et dans l'envie de vacances, pas dans le produit que l'on offre ! Le tout-inclus reste quelque chose encore d'unique à la montagne. Il n'y a pas de formule comparable offrant à la fois simple et pratique et en termes de coût », reconnaît Sabrina Cendral.

Le Club Med réalise régulièrement des comparatifs de prix entre les voyageurs qui passeraient une semaine dans l'un de leurs villages alpins et un séjour équivalent dans l'Ouest Canadien.

Résultat : leur calcul montre une économie d'environ 1 200 dollars canadiens par couple pour les clients du Club Med. En hiver, ce chiffre monte à 2 644 $ par couple.

« Dans ce calcul, on a tout pris en compte : le transport, les activités que l'on propose au Club Med, la nourriture et les boissons, les pourboires (qui au Club Med sont inclus)... C'est la preuve que le Club Med et la montagne en été sont très avantageux en termes de coûts de vacances », affirme Marie Sanfilippo, coordinatrice marketing chez Club Med Canada.

Une clientèle fidèle

Les responsables du Club Med l'assurent, une fois que les clients ont testé la formule, ils y prennent goût, comme l'explique Sabrina Cendral :

« Ce qui fait venir les clients la première fois, ce sont des arguments très rationnels : le coût, la formule tout-inclus, les activités, les emplacements... Mais ce qui les fait revenir, c'est l'aspect émotionnel, inclusif, l'ambiance GO. Également parce que personne ne va repartir avec le sentiment d'avoir fait un compromis, un sacrifice de son propre plaisir de vacances au détriment notamment de ses enfants. »

LIRE PLUS : Club Med officiellement sur SIREV

Pour aider les conseillers en voyages du Québec à s'informer sur la montagne en été, Club Med a mis en place plusieurs outils, notamment une brochure et un webinaire.

« On a centré cette formation sur les expériences. On sait que c'est une tendance grandissante demandée par les clients auxquels les conseillers doivent de plus en plus répondre. La montagne en été s'inscrit totalement dans cette démarche », indique Marie Sanfilippo.

Tous ces outils sont consultables sur le site clubmedagents.ca

Indicateur