Azul Beach Resort The Fives by Karisma, pour une ambiance intime et un service hors pair


Azul Beach Resort The Fives by Karisma, pour une ambiance intime et un service hors pair
Marie-Eve Vallières

Marie-Eve est une Montréalaise pour qui le voyage n'a plus de secrets. Ayant vécu à Londres et en France, elle nourrit une soif d'aventure et de découverte depuis maintenant neuf ans. 29 pays plus tard, Marie-Eve continue de bourlinguer à travers le monde.

L’appel de l’évasion sous le chaud soleil du Mexique se faisait sentir. Pour ces vacances en famille à Riviera Maya, nous recherchions un complexe de villégiature plus intime et différent de ce que nous avions connu par le passé.

Nos critères? Bonne bouffe, bon vin (inclus dans le forfait), bon rapport qualité-prix. Jusqu’ici, rien de trop extravagant. À ces quelques critères, nous avons rapidement ajouté : adapté aux enfants, à taille humaine, près de Playa del Carmen et proposant des installations qui nous permettraient de profiter du beau temps lorsque notre Mini ferait la sieste à la chambre.

C’est alors qu’on nous a conseillé cet hôtel désigné « Four Diamond » par l’AAA et dont le nom était accompagné de la mention « Gourmet Inclusive ». Si l’on se fiait à l’enthousiasme palpable de notre agente de voyages, qui y avait séjourné l’année dernière, et aux commentaires des internautes sur différents sites Web – pour la grande majorité très positifs – il y avait fort à parier qu’on s’y plairait. Azul Beach Resort The Fives Playa del Carmen, a Gourmet Inclusive resort by Karisma, c’est toi que nous avons choisi!

Le mot d’ordre au Azul Beach Resort The Fives Playa del Carmen : « Avec plaisir ! »

« It’s a pleasure », « Es un placer », « Avec plaisir »; nous entendions inlassablement cette expression, dans plusieurs langues. Au Azul Beach Resort The Fives Playa del Carmen, dès qu’on y met les pieds, on nous fait sentir importants. Qu’on soit petit ou grand, le personnel se fait un réel plaisir de nous servir.

Nous avons expérimenté le service à la manière d’Azul Beach Resorts aussitôt arrivés à l’hôtel. Ce n’est pas le verre de vino espumoso (mousseux) qui nous a conquis d’emblée, quoique nous ayons apprécié sa fraicheur, mais bien le petit lait au chocolat qu’on a gentiment offert à notre Mini, en prenant soin de lui offrir un sourire au passage. Notre fils a littéralement bondi sur le berlingot, en nous mentionnant que les « messieurs étaient bien gentils à l’hôtel ». Bien joué, Azul Beach Resorts! Ces petites attentions envers les enfants, elles font partie intégrante de la culture de ce complexe, où le service impeccable est une véritable religion.

Bien désaltérés et rafraichis grâce aux serviettes humides au parfum d’eucalyptus, nous pouvions enfin entamer nos vacances. Un diffuseur d’huiles essentielles aromatiques embaumait le minuscule espace contemporain qui faisait office de lobby, éveillant en nous un sentiment de bien-être et de détente. Les vacances commençaient en beauté.

Une ambiance de vie en condo

Après un enregistrement effectué à la vitesse de l’éclair, on nous confirme que nous sommes surclassés dans une suite Sky disposant d’un toit-terrasse, et ce, grâce à notre conseillère en voyages qui avait suivi le programme pour agents de Karisma.

Cette immense suite Sky nous donnait accès, par l’escalier intérieur, à une terrasse équipée d’un jacuzzi, d’un lit balinais, d’une table à diner, de chaises longues et d’une grande banquette matelassée. Idéale pour la siesta d’après-midi!

Notre suite était une représentation fidèle des photos que nous avions vues lors de nos recherches des « vacances parfaites ». Spacieuse et décorée avec soin, elle était dotée d’une cuisine de type condo et équipée d’un micro-ondes, d’un grand réfrigérateur et même d’une cuisinière et d’un lave-vaisselle. Avec la grande table à diner pouvant assoir huit convives, nous pouvions pleinement profiter du service aux chambres 24h (inclus dans le forfait).

Les chambres et suites de la nouvelle section « Essence » valent leur pesant d’or. Bien qu’ils soient plus éloignés de la plage que les immeubles de « l’ancienne » partie, ces nouveaux bâtiments au design très contemporain séduisent par leur architecture et leur ambiance des plus intimes.

Cette intimité, nous la ressentions d’ailleurs partout sur le site. Nous étions bien loin des grands resorts où l’on peut croiser des centaines de personnes lors d’une même journée. Au Azul Beach Resorts, l’ambiance rappelle la vie en condo, sûrement parce que les expats peuvent y acquérir un coin de paradis pour environ 250 000 $ US.

Une semaine de farniente à la plage

Sur le chemin menant vers la plage, qui sillonnait les 13 immeubles parallèles à la longue piscine de type « lazy river », nous avions la chance de faire plusieurs rencontres inusitées. Quelle ne fut pas notre surprise de croiser des singes-araignées – et leurs bébés – et des iguanes bleus lors de nos balades, pour le plus grand plaisir de notre Mini!

Nous avons particulièrement apprécié les installations à la plage. Il est d’ailleurs impossible de passer sous silence la beauté de la piscine à débordement donnant sur la mer, dotée d’un bar très prisé par les invités qui souhaitent profiter simultanément de la piscine et de la vue.

Et que dire du restaurant à la carte Oriola Beach Club Grill, qui jouit lui aussi d’un emplacement enviable en bord de mer. On y mange d’ailleurs très bien, tout comme à la taqueria, quelques marches d’escalier plus bas, où l’on sert d’authentiques tacos mexicains. Les tacos al pastor, composés de porc mariné au roucou et agrémentés d’oignons blancs, de coriandre et d’ananas bien frais, y sont tout simplement divins.

La plage a été notre lieu de prédilection à cet hôtel. Nous nous y sentions tout simplement bien. D’abord, nous n’avions jamais l’impression de devoir faire la course aux chaises longues. Sans même nous présenter à la plage aux aurores, nous pouvions mettre la main sur un très convoité lit de plage.

Mis à part la présence d’imposants sacs de sable et de quelques récifs dans la mer, la plage était magnifique et remarquablement bien entretenue.

Sans parler du service qui, une fois de plus, nous a impressionnés. Régulièrement, un majordome, affecté exclusivement au service à la plage, nous proposait de délicieux cocktails servis dans de beaux verres en plastique réutilisables. Pour un hôtel certifié Green Globe (écotourisme), ce n’est guère surprenant, mais pour les clients, ça change des verres jetables!

Faire bonne chère au Azul Beach Resort The Fives Playa del Carmen

Pour un hôtel qui se dit « Gourmet Inclusive », nous nous sommes dignement régalés. Du tartare de bœuf français au traditionnel pad thai, en passant par les spécialités mexicaines et italiennes, nos estomacs en redemandaient.

Dans chacun des 12 restaurants, le même mot d’ordre : service. Très avenant et souriant, le personnel n’attendait jamais que notre verre d’eau se vide ou que nous arrivions à la dernière goutte de notre cabernet-sauvignon ou notre chardonnay, des vins « maison » espagnols que nous prenions plaisir à siroter. Il n’en fallait pas plus pour nous faire sentir comme des rois.

Et que dire du décor des restaurants! Le Koh Thai et le Oka Sushi disposent d’un Bouddha format géant, avec un papier peint et un mobilier majestueux, alors que le bistro La Brasserie nous fait littéralement voyager… à Paris! Il ne fait aucun doute : on mise sur les restaurants au Azul Beach Resort The Fives Playa del Carmen, tant au niveau du design que de la bouffe.

Une attention particulière portée aux enfants

Pour plaire aux jeunes invités du complexe, un espace leur est dédié : le Azulitos, un « kids club » fort bien équipé. On y retrouve de tout : salle de motricité My Gym, consoles de jeux, salle de bricolage, salle de jeux dédiée aux bébés et bambins et bien plus. De quoi faire rougir les garderies du Québec!

Les ados ne sont pas en reste. Leur refuge très chill se nomme « Xtreme Breeze Teens Club ». Là-bas, ils sont accès à des consoles de jeux, une table de baby-foot et une autre de billard, à Internet, à une télé… Le tout, bien loin des intrusions parentales.

Le complexe Azul Beach Resort The Fives Playa del Carmen se veut un compromis parfait pour des vacances familiales : ni trop orienté adultes, ni trop orienté enfants. Pour notre première expérience dans un établissement de la chaîne espagnole Karisma, nous avons été conquis. Azul Beach Resort The Fives Playa del Carmen, tu nous reverras!

Indicateur