Lundi,  21 septembre 2020  12:07

5 façons dont la COVID-19 pourrait changer les séjours à l'hôtel


5 façons dont la COVID-19 pourrait changer les séjours à l'hôtel
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

Alors que les restrictions de distanciation physique continuent de s'imposer dans le monde entier, de nombreux hôtels ont mis en place une série de protocoles de santé et de sécurité en prévision de l'accueil des clients.

Déjà, certains hôtels ont supprimé les buffets de petit-déjeuner et d'autres conforts, comme le service de voiturier.

LIRE PLUS - VIDÉO : la villégiature à l'heure de la COVID

L'American Hotel and Lodging Association (AHLA) a récemment publié de nouvelles directives de sécurité et de nettoyage pour l'industrie hôtelière.

Voici cinq possibles changements dans le futur séjour à l'hôtel de votre client.

L'enregistrement à la réception disparaîtra

Plutôt qu'un enregistrement en personne, les clients seront encouragés à s'enregistrer à l'aide de leur cellulaire.

Bien que plusieurs hôtels aient installé des écrans en verre ou en plastique pour leurs employés de réception, l'AHLA prévoit que la plupart des hôtels encourageront les clients à s'enregistrer avec leur téléphone intelligent.

L'année dernière, plusieurs grandes marques, comme Hilton Hotels & Resorts, ont créé une application pour cellulaire qui prend en charge le processus d'enregistrement, mais permet également aux clients d'explorer d'autres aspects et commodités de l'hôtel à portée de main.

Le service en chambre sera moins personnalisé

Plus de plateaux sympas : le room service sera livré dans un sac, prédit l'AHLA.

Commander un repas en service en chambre était autrefois considéré comme un acte de luxe.

Vous n’avez pas envie de vous lever tôt pour préparer le petit-déjeuner buffet ? Pas de problème, sauf que le buffet pourrait disparaître. L'AHLA prévoit que le service en chambre ressemblera désormais davantage à la commande d'UberEats, vos aliments étant scellés en toute sécurité dans un sac en plastique et déposés devant votre porte pour une livraison sans contact.

Plus de plateau d'argent. Bien que ce ne soit certainement pas aussi glamour, cela assurera qu'il n'y ait aucun contact entre votre nourriture et une autre personne une fois qu'elle quitte la cuisine.

Plus de buffets

En ce qui concerne la nourriture, ces buffets tout compris du complexe ou les buffets de petit-déjeuner gratuits pourraient être exclus.

On a tous déjà vu quelqu'un prendre un morceau de nourriture et le remettre en place, comme si de rien n'était.

LIRE PLUS -  L'après-COVID : l'élimination des buffets pourrait être l'avenir des hôtels des Caraïbes, selon des experts

Maintenant, avec COVID-19, il est tout simplement trop risqué d’exposer de grandes quantités de nourriture pendant de longues périodes. L'AHLA estime que les voyageurs pourraient voir une augmentation des collations ou des repas pré-emballés. Alternativement, les serveurs pourraient être vêtus d'un équipement EPI complet et il n'y aura plus de libre-service. (Selon qui vous demandez, cela pourrait en fait être une bonne chose).

Garer sa votre propre voiture

Si un service de voiturier persiste, l'hôtel doit vérifier que les mesures sanitaires sont respectées. Photo: Sandals Resorts

Plusieurs chaînes d'hôtels de luxe sont connues pour leurs services de voiturier.

Cependant, cela implique de nombreux contacts entre le personnel de l'hôtel, la société de location de voitures et le client. Si le service de voiturier continue d'être proposé, l'AHLA suggère qu'il appartiendra à chaque hôtel de s'assurer que tous les principaux points de contact, comme le volant, sont correctement désinfectés avant et après chaque utilisation.

Nettoyer soi-même sa chambre

If you don't mind making your own bed, this isn't so bad!

Certains clients partent en vacances, déballent leurs sacs, font un désordre géant en laissant le ménage s'occuper du reste. D'autres sont plus consciencieux et font leur lit chaque matin et cela ne les dérange pas de dormir dans les mêmes draps ou d'utiliser deux fois la même serviette de bain.

Afin de minimiser les contacts et de suivre les directives de distanciation physique édictées dans les hôtels du monde entier, l'AHLA prévoit que les services de ménage seront réduits de manière significative. Étant donné le temps et les efforts nécessaires pour nettoyer et désinfecter une seule chambre d'hôtel, ceux qui veulent des services de ménage quotidiens devront faire une demande.

Pour voir la liste complète des directives de santé et de sécurité proposées par l'AHLA, cliquez ici.

Indicateur