Lundi,  28 septembre 2020  12:16

Une nouvelle compagnie de croisières – Atlas Ocean Voyages – prendra la mer en juillet 2021


Une nouvelle compagnie de croisières – Atlas Ocean Voyages – prendra la mer en juillet 2021
Éric Bacon, directeur régional des ventes – Canada d'Atlas Ocean Voyages, avec le futur World Navigator.

Promouvoir une nouvelle compagnie de croisières alors qu’on nage en pleine crise de la COVID-19 ?

C’est le défi que doit relever le Québécois Éric Bacon (ex-Hurtigruten et ex-Rail Europe), depuis Los Angeles, pour le compte d’Atlas Ocean Voyages.

PAX s’est entretenu avec celui qui vient d’être nommé directeur régional des ventes – Canada de cette compagnie spécialisée en « croisières d’aventure de luxe ».

Aller de l’avant malgré tout

Éric Bacon convient que l’arrivée d’une nouvelle compagnie de croisières peut surprendre en ces temps troubles… où les croisières n’ont pas toujours bonne presse ! 

Mais « les projets d’Atlas Ocean Voyages ont été conçus bien avant que n’éclate la crise sanitaire », explique-t-il. 

Et si la compagnie a décidé d’aller de l’avant malgré tout, c’est parce qu’elle est confiante que la crise sera passée – et que les gens auront repris leurs habitudes de voyage – quand son premier navire prendra la mer, d’ici moins d’un an.

D’abord le World Navigator

Ce premier navire portera le nom de World Navigator. Actuellement en construction au Portugal, il doit entamer sa carrière le 17 juillet 2021.

Le petit navire d’expédition pourra accueillir un maximum 196 passagers dans ses 98 cabines et suites. Celles-ci donneront toutes sur la mer et la plupart seront dotées d’un balcon privé, souligne Éric Bacon.

Le World Navigator sillonnera la Méditerranée, la mer Noire, l’Amérique latine, l’Antarctique, sans oublier les Caraïbes. Il y proposera des « aventures de luxe » tout inclus.

« Cela comprendra, entre autres, les boissons alcoolisées, les pourboires, des excursions, la connexion Wi-Fi… et même les vols aller-retour (de/vers Montréal, Toronto et Vancouver) », indique Éric Bacon.

Le World Navigator sera le premier d’une flotte de cinq jumeaux. Atlas Ocean Voyages prévoit de lancer deux autres navires en 2022 (les World Traveller et World Adventurer), puis deux autres encore en 2023 (les World Seeker et World Discoverer).

Le futur World Navigator.

De niche plus que de masse

À qui les croisières d’Atlas Ocean Voyages se destineront-elles ? Essentiellement, à une clientèle nord-américaine, âgée dans la soixantaine, répond Éric Bacon.

« Ça ne signifie pas que nous refuserons les réservations provenant d'autres pays que les États-Unis et le Canada, ou celles provenant d’autres groupes d’âge. Tous sont bienvenus ! Mais les Nord-Américains dans la soixantaine sont notre première cible. C’est à eux que nous songeons en élaborant notre produit et en le promouvant. »

En occupant le créneau « luxury cruise », Atlas Ocean Voyages se veut évidemment un produit de niche plus que de masse. Destinées à une clientèle plutôt aisée, ses croisières ne seront donc pas à la portée de toutes les bourses…

« En moyenne, elles coûteront environ 18 000 $ par couple », évalue Éric Bacon.

Élégance et simplicité

Le directeur régional des ventes précise que tous les navires d’Atlas Ocean Voyages seront dotés d’un SeaSpa by L'Occitane; que la cuisine proposée à bord sera de haute qualité, avec un accent sur les saveurs locales; que les clients des suites auront droit aux services d’un concierge...

Cela dit, l’ambiance à bord ne sera pas guindée ni tape-à-l’œil... « Elle sera « élégante, mais simple », assure-t-il.

« L’aventure fait partie de notre philosophie tout autant que le luxe. Nos croisières proposeront donc un cadre convivial, favorisant les échanges entre passagers, entre autres, au retour des excursions. Elles favoriseront aussi la découverte en profondeur des destinations. »

Quand on demande à Éric Bacon à quelle autre compagnie de croisières Atlas Ocean Voyages pourrait être comparée, il tente d’esquiver la question, laissant entendre que la compagnie loge plutôt seule dans sa catégorie… Alors qu’on insiste, il finit par évoquer les Ponant, Scenic, Regent, voire Silversea ou Seabourn...

Mais Atlas Ocean Voyages aura sa propre personnalité, unique et distinctive, garantit Éric Bacon. « L’expérience que vivront nos passagers sera sans pareil ! »

Le futur World Navigator.

Les plus récentes innovations technologiques… et sanitaires !

Une chose est sûre, c’est que Atlas Ocean Voyages pourra revendiquer le fait d’avoir des bateaux tout neufs, dotés des plus récentes innovations technologiques. D’ailleurs, il s’agira de navires à propulsion hybride (associant carburant et électricité) – « ce qui réduira considérablement leur empreinte environnementale », se félicite Éric Bacon.

Autre avantage découlant du fait que les navires n'existent pas encore : ils seront construits en tenant rigoureusement compte des préoccupations sanitaires actuelles. Pas besoin de correction ou de rattrapage sanitaires pour les navires d’Atlas Ocean Voyages : ils bénéficieront d’emblée des plus récentes avancées.

Commission de base de 15 %

Les réservations pour les croisières du World Navigator sont ouvertes depuis le début de l’année.

« Les débuts étaient prometteurs, mais la crise sanitaire a stoppé l’élan, malheureusement. Par contre, depuis quelques semaines, on sent un regain d’intérêt. Déjà plusieurs groupes ont réservé pour l’automne 2021. C’est encourageant ! » affirme Éric Bacon.

Le directeur régional des ventes souligne qu’Atlas Ocean Voyages compte beaucoup sur les agents de voyages pour faire connaître son produit. La compagnie basée à Fort Lauderdale leur destine une commission de base de 15 %.

Qui plus est, dans cadre d’une promotion valide jusqu’à la fin septembre (Get Paid Now), les conseillers obtiennent un chèque cadeau d’une valeur de 500 $US lorsqu’ils font un dépôt pour un client. La prime atteint même 750 $US si le dépôt s’applique à une suite.

Nouer des liens

Depuis Los Angeles où il vit depuis quelques années, le natif de Québec (et diplômé de l’université Laval) multiplie les contacts avec les acteurs québécois et canadiens de l’industrie, souhaitant nouer des liens, voire établir des partenariats, avec les voyagistes et les agences d’ici. 

Voyages TravelBrands Croisières par Croisières Encore, GLP Worldwide, Travel Savers et Travel Leaders comptent parmi ceux qui ont déjà manifesté de l’intérêt.

Normalement, à ce stade-ci, Éric Bacon devrait être en train de planifier une visite pancanadienne pour promouvoir Atlas Ocean Voyages auprès des professionnels du voyage. Malheureusement, compte tenu des circonstances qui n'ont rien de normal, Éric Bacon n'envisage pas de déplacement en personne au Canada avant le premier trimestre de 2021.

« À moins que, par miracle, on trouve un vaccin ou un traitement très rapidement ! » lance-t-il.

Ce miracle, on le lui souhaite – autant qu’on se le souhaite !

Information : atlasoceanvoyages.com

Le futur World Navigator.

Indicateur