Le Volendam va devenir un foyer temporaire pour les réfugiés ukrainiens aux Pays-Bas


Le Volendam va devenir un foyer temporaire pour les réfugiés ukrainiens aux Pays-Bas
Le Volendam de Holland America Line. [HAL]
Pax Global Media

Le Volendam de Holland America Line accostera pendant trois mois Rotterdam, où il sera utilisé pour héberger et nourrir jusqu'à 1500 réfugiés ukrainiens.

LIRE PLUS – HAL baptisera le Rotterdam lors d’une cérémonie à Rotterdam 

Plus précisément, le navire sera amarré à Merwehaven, un port de marchandises situé sur la rive nord de la rivière Maas à Rotterdam, ce qui permettra aux familles ukrainiennes de transiter facilement vers et depuis les services de Rotterdam.

L’initiative s’inscrit dans le cadre d'un engagement plus large des Pays-Bas à accueillir 50 000 personnes ayant fui la guerre dans leur pays.

« Nous sommes dans une position unique pour répondre aux besoins immédiats de nourriture et de logement. C'est pourquoi nous avons estimé qu'il était très important de travailler avec la ville de Rotterdam et d'affréter ce navire », déclare Gus Antorcha, président de HAL.

Il ajoute :

« Notre compagnie a été fondée à Rotterdam autour de la mission d'aider les immigrants à trouver une vie meilleure. Aujourd'hui, nous sommes donc fiers de participer à une mission similaire pour les Ukrainiens qui ont été tragiquement déplacés. »

En vertu de l'accord d'affrètement du Volendam, HAL fournira trois repas chauds par jour, l'hébergement en cabine privée, les services d'entretien ménager, l'utilisation des espaces publics, les installations de fitness, l'accès à Internet et d'autres nécessités. Le Volendam disposera d'environ 650 membres d'équipage.

« Nous sommes connus pour notre service et notre hospitalité, et notre équipe est prête à accueillir nos nouveaux invités comme nous le ferions dans notre propre maison. Ce sera vraiment un honneur pour nous de faire du Volendam un environnement confortable et attentionné pour ces familles qui ont traversé tant d'épreuves », souligne le capitaine du Volendam, Ryan Whitaker.

Des croisières annulées

Le Volendam devait reprendre du service le 15 mai, avec des voyages de Rotterdam vers la Norvège, les îles britanniques et l'Islande.

Afin de respecter l'engagement de trois mois, HAL annulera trois de ces voyages et reprendra le service le 3 juillet à la place. Les passagers des croisières annulées se verront offrir des itinéraires similaires.

« Nous sommes vraiment désolés des désagréments que cela va causer aux clients qui ont réservé sur les trois croisières annulées. Nous espérons qu'ils comprennent la nature sans précédent de cette situation et pourquoi nous avons estimé qu'il était important de travailler avec le gouvernement sur cette initiative pour soutenir ces familles dans le besoin », mentionne Gus Antorcha.

Fonds d'aide d'urgence

Soulignant avoir déjà travaillé avec les membres de son équipe qui sont ukrainiens, HAL annonce avoir mis en place un fonds d'aide d'urgence de 1 M$ pour fournir un soutien financier direct.

En outre, les membres de l'équipe de la région bénéficient d'une aide psychologique, d'un service Internet gratuit pour communiquer avec leur famille et d'aménagements tels qu'un débarquement anticipé ou une extension pour rester à bord si nécessaire.

La fondation familiale du président de la société mère de HAL, Carnival Corporation, a également annoncé une promesse de don de 3 M$ aux organisations caritatives qui aident les réfugiés ukrainiens.

Par ailleurs, HAL cherchera à sensibiliser le public et à collecter des fonds par le biais de son programme « On Deck for a Cause ». L'argent collecté sera versé à Direct Relief.

« Nous défendons la paix et nous sommes de tout cœur avec tous ceux dont la vie a été bouleversée par l’invasion de l’Ukraine. Nous avons des membres d'équipage originaires de 145 pays et nous naviguons avec des passagers de partout dans le monde. Alors, nous ressentons profondément l’impact de cette crise humanitaire et nous nous joignons à de nombreux autres pour appuyer les efforts de secours », conclut le PDG de Carnival Corporation, Arnold Donald.

 







Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur