Tours Chanteclerc mousse ses Trésors de la Vénétie à Québec


Tours Chanteclerc mousse ses Trésors de la Vénétie à Québec

Sylvain Ouellet, délégué commercial à Tour Chanteclerc, a fait un récit inspirant de son récent séjour en VénitiePadoue, le lac de Garde, Vérone, qui fut le cadre de la tragédie shakespearienne Roméo et Juliette, Venise, les vestiges romains de la Grotte di Catullo, les Trésors de la Vénétie ont été exposés durant quelques heures à Québec jeudi à l’occasion d’une soirée organisée par Tours Chanteclerc et ses partenaires italiens afin de mousser ce nouveau circuit régional qui sera offert du 23 mai au Ier juin 2015 et du 19 au 28 septembre prochain.

Sylvain Ouellet, délégué commercial de Tours Chanteclerc, qui revient d’un récent voyage de familiarisation de la Vénitie, en a livré un portrait inspirant devant une cinquantaine de conseillers et conseillères en voyages qui voulaient en apprendre davantage sur cette nouvelle destination.  

Visite en profondeur

La Vénitie est une contrée du nord de l’Italie qui est constituée de sept petites provinces, Verone, Vicence, Rovigo, Padoue, Trévisse, Venise et Belluno. Avec ses 16 millions de touristes annuels, elle forme la plus grande région touristique du pays.

Le plus grand centre d’intérêt de la Vénitie est l’incontournable Venise, mais Harry Goetschi, vice-président et directeur général adjoint à Tours Chanteclerc, estimait que les touristes québécois gagneraient à visiter plus en profondeur cette région chargée de culture, d’Histoire et d’architecte. Il a mis près de deux ans à bâtir ce tour de la «regione del Veneto», qui permet de découvrir en dix jours les plus beaux atouts de ce royaume. Le but du circuit étant de faire apprécier les charmes et les richesses de l’arrière-pays, la tournée ne passe qu’une seule journée à Venise, la toute dernière. 

Harry Goetschi dit que les Trésors de la Vénitie ne visent pas une clientèle qui en est à un premier voyage en Italie et qui cherchent à voir un maximum de lieux célèbres.  Ce circuit, souligne-t-il, s’adresse surtout à des gens curieux, intéressés par la culture, l’Histoire, l’architecture, qui ont déjà fait quelques voyages en Italie, mais qui veulent connaître des régions où ils se sont rendus et qu’ils veulent maintenant découvrir plus en profondeur.

Les Trésors de la Vénitie ne forment pas un circuit de grands groupes. Ils accueilleront un maximum de 20 passagers et les trajets seront courts.  Certaines journées, le petit bus parcourra moins de 100 kilomètres.

L’homme derrière le nouveau circuit régional de la Vénitie, Harry Goetschi, vice-président et directeur général adjoint à Tours ChanteclercL’Italie à la carte

Le développement de ce circuit exclusif à Tours Chanteclerc s’inscrit dans une stratégie de l’entreprise de bâtir des tours régionaux qui se distinguent des grands circuits classiques.  Son plan vise à quelque sorte à offrir l’Italie à la carte. Les Trésors de la Vénétie forme le troisième produit du genre et son troisième en trois ans. Le premier, l’Italie gourmande et ses vignobles, couvre le Piedmont et une partie de la Toscane.  Le deuxième, Charmes de l’Italie du Nord, emporte ses voyageurs en Italie et dans la Suisse italienne.  Il a vu le jour l’an dernier.

Harry Goetschi avait ses raisons pour développer ces produits.

«Je suis fatigué de toujours voir les mêmes circuits partout et de constater gens qui ont fait ces tours manquent de temps pour aller approfondir ce qu’ils voient sur leur passage, a-t-il expliqué à Paxnouvelles.  Nos produits d’origine sont toujours offerts, mais nous avons décidé d’ajouter des programmes qui permettront de découvrir des régions en profondeur, pas seulement en Italie, mais dans plusieurs pays.  Il y en aura en Autriche, en Allemagne, partout».

Avec cette stratégie, Tours Chanteclerc vise la clientèle qui a déjà voyagé avec elle dans le passé, mais qui veut maintenant aller plus loin dans ses découvertes touristiques.

Les prochains petits circuits régionaux en Italie seront offerts dans le sud du pays.  La région de l’Adriatique est déjà sa mire.  Ils seront disponibles dans le catalogue 2015.

Les circuits de charme

Les deux représentants de Tour Chanteclerc ont profité de cette soirée présentée au Château Frontenac pour offrir leur brochure de ses nouveaux circuits de charme 2015 européens. Ces tours, qui cherchent à offrir des expériences locales plus poussées, sont proposés dans divers pays, l’Irlande, la France, l’Italie, l’Espagne, l’Écosse, l’Autriche et la Suisse. 

Comme pour ses circuits régionaux italiens, ils proposent des itinéraires hors des circuits traditionnels.  En outre, les horaires prévoient plus de temps libre pour permettre les découvertes personnelles. Les tailles des groupes seront aussi plus petites.  Ils ne dépasseront pas 14 personnes.  Autre aspect à signaler, les tarifs ne comprennent pas les billets d’avion ainsi que les transferts vers les points de départ.  Ces volets sont sous la responsabilité et à la charge des clients.

Indicateur