Syphax suspend la liaison Montréal/Tunis pour l’hiver


Syphax suspend la liaison Montréal/Tunis pour l’hiver

Selon des médias spécialisés tunisiens, Syphax Airlines suspendrait la liaison Montréal/Tunis pendant la saison d’hiver. Le transporteur dessert la route avec un Airbus A330-200 de 277 sièges, tous les jeudis, depuis le 25 avril. Chez Aéroports de Montréal (ADM), on n’était pas en mesure de confirmer la suspension du service, ce matin. L’abandon de la route avait été annoncé au début de ce mois par des médias tunisiens, mais démentie par un responsable de Syphax, qui avait déclaré que le transporteur avait réussi à accaparer 40% des parts d’un marché (le Montréal/Tunis) jusque là dominé par Air France et Royal Air Maroc.

Mohamed Frikha, président de SYPHAX, et Ferid Fetni, directeur pour les Amériques et l’EuropeHier (le 15 septembre), le magazine français, Air Journal, annonçait cependant que le service ne serait plus exploité que pendant la haute saison. C’est effectivement pendant l’été que le transporteur peut compter remplir son avion, en bonne partie, grâce à la clientèle des Tunisiens du Canada (environ 25 000) qui retournent en vacances dans leur pays d’origine.

Il ne nous a pas non plus été possible d’obtenir une confirmation et un commentaire d’un porte-parole autorisé du transporteur à Montréal. Le responsable, Khaled Fourati, nous a renvoyé à Ferid Fetni, directeur des ventes internationales, basé à Paris, mais ce dernier ne nous avait pas rappelé au moment d’aller en ligne. En attendant, tout indique que la liaison sera interrompue de la fin octobre jusqu’au mois d’avril.

Il avait été question que la direction régionale de l’ACTA organise un voyage de formation pour les agents de voyages, cet automne, mais cette éventualité semble bien compromise. «C’était un projet : il n’y avait pas de date précise fixée», indique Manon Martel, directrice régionale de l’ACTA.

Syphax est une société privée basée à Sfax, qui se positionne comme un transporteur «hybride», soit un amalgame entre la compagnie régulière et le «low cost». Le président et fondateur, Mohamed Frikha, a récemment démissionné pour se présenter à l’élection présidentielle sous la bannière du parti islamiste Ennahdha. Il vient d’être remplacé par l’ancien PDG d’Air France (de  1993 à 1997), Christian Blanc, dont le conseil d’administration du transporteur a entériné la nomination le 10 septembre. D’autre part, Syphax, qui vient d’être autorisé à desservir la Chine, annonçait également qu’une liaison entre Tunis et Beijing serait lancée au début de 2015. L’appareil utilisé serait le même A330-200 avec lequel la compagnie dessert la route Tunis/Montréal.

 

Indicateur