Succès retentissant pour les lancements de produits de Vacances TMR


Succès retentissant pour les lancements de produits de Vacances TMR

Louise Fecteau, vice-présidente commercialisation et opérations chez TMR, André Gingras, fondateur de TMR et agent extérieur chez Carlson WagonLit et Lucie Veillette, directrice des ventes de TMRIl pouvait être fier le fondateur de Tours Mont-Royal, André Gingras, qui était présent dans la salle lors de l’étape lavalloise des lancements de produits TMR. Le nouveau TMR attire les foules !  Certes, comme il le reconnaissait, les  choses ont bien changé depuis 1969, année de création de l'entreprise.

« Nous ne vendions même pas Cuba à nos débuts », a-t-il glissé à l’oreille de Louise Fecteau, vice-présidente commercialisation et opérations de TMR, émue de faire sa rencontre pour la première fois. Les choses changent en effet.

C’est donc le nouveau TMR, commercialisant uniquement la destination Cuba, qui organise présentement ses formations de produits. Un rendez-vous, donné aux agents de voyages, qui s’arrêtera dans 11 villes du Québec, trois de plus que l’année dernière.

« À Laval, nous avons formé hier soir 325 agents de voyages. Au total, à la fin de notre tournée, Vacances TMR aura rejoint pas moins de 1600 conseillers. Un record ! », nous confiait Louise Fecteau, encore étonnée de voir une telle file pour son lancement.

En effet, les agents de voyages ont répondu en masse à l’appel du voyagiste. Et s’il avait été possible de repousser les murs, l’audience ne s’y serait sûrement pas opposer tant la salle Pasadena du centre des congrès du Palace de Laval était pleine à craquer.

Pendant plus d’une heure, les hôtesses à l’accueil ont dû rester sur place pour réguler le flux incessant des arrivants. Une queue interminable une heure avant l’événement ? De mémoire de journaliste, on voit rarement cela.

L’intérêt est donc bien là pour le nouveau TMR. Il reste aux équipes de ventes du voyagiste la mission de bien faire passer le message.

Une autre façon de vendre

Louise Fecteau, vice-présidente commercialisation et opérations de TMRPour Louise Fecteau, les agents de voyages ont bien compris le nouveau positionnement de la marque. Il faut dire qu’en ne proposant qu’une destination, bien connue au Québec, le message est plus facile à livrer. Il pourrait se résumer ainsi : dès que l’on pense Cuba, on doit penser à Vacances TMR.

« Les conseillers en agence maitrisent parfaitement la destination, cela nous laisse l’opportunité de bien faire le focus sur les produits et sur nos nouveaux outils que nous mettons à leur disposition. Nous proposons des alternatives originales pour vendre Cuba », précisait Louise Fecteau.

Oui, les agents vont devoir vendre Cuba différemment car Vacances TMR leur offre sur un plateau des produits leur permettant d’aller chercher de nouveaux clients. Attention, ces clients existent, mais ils ne viennent pas forcément dans les points de vente. Alors, il va falloir aller les chercher.

C’est la raison d’être des « Expériences » de Vacances TMR. Ces forfaits, axés sur le sport, permettent d’envisager des vacances à Cuba au-delà des plages. On retrouve ainsi :

  • - L’expérience équestre, qui permet aux clients de pratiquer entre trois et cinq heures d’équitation quotidiennement.- L’expérience vélo, qui consiste en un circuit en boucle au départ de Holguin.

- L’expérience randonnée pédestre sur un parcours de niveaux facile à modéré, permettant de découvrir quelques réserves et attractions naturelles de la province de Pinard el Rio.- L’expérience plongée, qui inclut 10 plongées dans quatre centres dans les régions de Playa Giron, Playa Larga, Caleta Buena et Punta Perdiz.- L’expérience pêche : huit heures quotidiennes de pêche à la mouche, au départ de deux ports différents.

« Ces forfaits offrent la possibilité aux agents de prospecter au-delà de leurs frontières. Il faut en parler dans les clubs de pêche, de plongée, de cyclisme, de randonnée, dans les Cegep, les universités… Il y aura forcément de l’intérêt et nos nouveaux outils permettront aux professionnels de capter d’autres clients et d’ouvrir d’autres opportunités de revenus », rappelait Louise.

C’est le cas également de produits comme le circuit qui propose un grand tour de Cuba avec l’hébergement dans plusieurs hôtels de l’île ou du combiné Jeep/plage, un bonus que les gens ont l’habitude d’acheter une fois rendus à Cuba.

Les Hôtels Tchin Tchin ( le BelleVue Playa Caleta et le BelleVue PalmaReal) seront de leur côté tout adaptés pour les personnes à la recherche d'animation et d'une ambiance festive avec des fêtes à la piscine tous les jours et une fois par semaine sur la plage. Ils donnent également accès au BelleVue Puntarenas disponible chez Nolitours, d'où la naissance du concept "1 pour la siesta, 3 pour la fiesta".

Un programme Compagnon bonifié

Le programme Compagnon, destiné à inciter les consommateurs à réserver tôt (plus de 45 jours avant le départ) est repris par TMR cette année et est même amélioré.

Omar Laguardia Companioni, directeur du Bureau de Tourisme de Cuba à MontréalCet incitatif à la réservation en avance concerne cette année 14 hôtels, identifiés parmi les 90 propriétés que l’on retrouve à la brochure 2014/2015 de TMR.

Avec ce programme, on parle d'accompagnement du début à la fin des vacances avec par exemple jusqu’à 500 dollars de crédit par chambre en occupation double utilisable uniquement dans les hôtels Compagnon TMR, la protection annulation jusqu’à 10 jours avant le départ, des remises sur les stationnements « Park N’ Fly » en service valet pour les aéroports de Montréal et de Québec, mais aussi des réductions dans les restaurants des aéroports, des rabais dans les boutiques hors taxes ou le transfert direct vers son hôtel Compagnon TMR ou encore la fameuse carte St-Hubert qui passe d’ailleurs de 5 à 10 dollars. Pour les agents, ce programme leur vaudra une bonification doublée (2 x Bonbon). Une option qui est donc payante pour les clients et les agents.

L’office de tourisme de Cuba enthousiaste

Omar Laguardia Companioni, directeur du Bureau de Tourisme de Cuba à Montréal, ne pouvait être qu’enthousiaste d’accueillir un nouveau  tour-opérateur dédié uniquement à son pays.

« Cela a été une surprise pour nous. Une bonne surprise ! C’est forcément bénéfique pour notre destination, d’autant plus qu’il s’agit ici d’un voyagiste très connu au Québec. Cela donne de la vigueur au marché. Je pense que les agents ont également apprécié pouvoir rencontrer directement les chaînes hôtelières cubaines qui ont fait le déplacement ici», a-t-il déclaré à PAXnouvelles.com.

Une vingtaine de représentants avaient en effet fait le déplacement dont Melia Cuba, Islazul, Iberostar, Occidental, Playa Hotels, Ocean by H10 Hotels, SuperClub Breezes Resorts, Barcelo, BelleVue, Gran Caribe Cuba, Valentin Perla Blanca et Cuba Cruise dont TMR vendra les croisières au départ de La Havane.

Photo du haut : Lucie Veillette, directrice des ventes, Marie-Ève Bédard, Pascale Raymond, Anne Palardy, représentantes des ventes et Louise Fecteau, vice-présidente commercialisation et opérations de TMR

Indicateur