Royal Caribbean de retour dans les Caraïbes à compter du 12 juin


Royal Caribbean de retour dans les Caraïbes à compter du 12 juin

À compter du 12 juin et jusqu’au 28 août, l’Adventure of the Seas offrira des croisières de sept nuits dans les Caraïbes au départ de Nassau, aux Bahamas.

Les réservations seront acceptées à compter du 24 mars. Le navire fera escale à Cozumel, au Mexique, à Grand Bahamas Island, et passera deux nuits à CocoCay Island, l’île privée bahamienne de RCI.

La santé et la sécurité priorisées

À l’instar de sa compagnie sœur Celebrity (qui vient pour sa part d’annoncer des croisières au départ de Sint-Maarten à compter de juin), Royal Caribbean International assure que la santé et la sécurité des passagers, de l’équipage et des communautés visitées par le navire sont sa première priorité.

LIRE PLUS – Celebrity offrira des croisières au départ de Sint-Maarten à compter de juin 

Le vaccin contre la COVID-19 sera donc de rigueur pour tous les passagers adultes ainsi que pour les membres d’équipage de l’Adventure of the Seas. La preuve de vaccination devra indiquer que le cycle complet des doses requises a été administré au moins 14 jours avant la date de départ.

Les passagers de moins de 18 ans devront pour leur part présenter un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19. Par ailleurs, tous les passagers devront présenter le visa sanitaire requis pour accéder aux Bahamas.

Les Bahamas, après Singapour et Israël

À la différence de Celebrity, les nouvelles croisières de l’Adventure of the Seas à compter de juin ne marqueront pas le retour en mer de Royal Caribbean, puisque la compagnie y est déjà.

En effet, le Quantum of the Seas offre des croisières au départ de Singapour. En outre, à compter de mai, l’Odyssey of the Seas offrira des croisières en Méditerranée au départ de Haïfa en Israël.

LIRE PLUS – RCI redéploie l’Odyssey of the Seas à Haïfa d’où il offrira des croisières aux résidents d'Israël 

Éric St-Pierre, directeur des comptes nationaux Canada, précise que toutes les croisières du Quantum au départ de Singapour se sont parfaitement bien déroulées. Le seul cas de COVID-19 – qui a semé un certain émoi – s’est avéré un faux positif, précise-t-il.

M. St-Pierre y voit une confirmation supplémentaire de la sécurité des croisières, grâce aux rigoureux protocoles de sécurité mis en place par la compagnie.


Éric St-Pierre, directeur des comptes nationaux Canada de RCI.


En attendant après les CDC…

Toutes les croisières prévues actuellement par RCI ont en commun de ne pas partir de ports américains ni visiter ceux-ci, puisque les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (CDC) des États-Unis ne l’autorisent toujours pas.

En octobre dernier, rappelons-le, les CDC ont levé leur ordonnance d'interdiction de croisières (« No Sail Order »), en précisant toutefois qu’un « Certificat de navigation conditionnel dans le cadre de la COVID-19 » (COVID-19 Conditional Sailing Certificate) serait conditionnel au retour des croisières avec passagers dans les eaux américaines. 

Aucun certificat n’a encore été émis.

Vivement l’assouplissement des restrictions canadiennes

Par ailleurs, le retour des croisières dans les Caraïbes de Royal Caribbean se heurte toujours, pour l'instant, aux restrictions aux voyages imposées par le gouvernement canadien, notamment l’avertissement d’éviter tout voyage en croisière à l’extérieur du Canada jusqu’à nouvel ordre et, bien sûr, l’exigence d’une quarantaine à l’hôtel au retour.

Néanmoins, Éric St-Pierre dit voir dans la reprise des croisières de l’Adventure of the Seas à Nassau un vrai signe d’espoir – une manifestation très concrète de la fameuse lumière au bout du tunnel.



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur