Royal Caribbean abandonne l’exigence du test COVID pour les croisières de courte durée


Royal Caribbean abandonne l’exigence du test COVID pour les croisières de courte durée
[Royal Caribbean Group]
Pax Global Media

Le Royal Caribbean Group abandonnera bientôt l’exigence du test COVID avant l'embarquement pour les clients vaccinés lors de croisières de cinq jours ou moins. Le groupe vise à implanter ce changement au début du mois d'août, si la réglementation locale le permet.


LIRE PLUS – Les CDC suppriment leur programme COVID pour les navires de croisières 


Royal Caribbean a présenté ses résultats financiers du deuxième trimestre le jeudi 28 juillet, faisant état d'une perte nette de 0,5 G$ (contre une perte de 1,3 G$ pour la même période l'année dernière). Le groupe rapporte toutefois que le retour complet de sa flotte mondiale a entraîné une augmentation des réservations et des flux de trésorerie positifs.

Le changement de politique concernant les tests COVID a été mentionné à la même occasion.

Le président et chef de la direction du Royal Caribbean Group, Jason Liberty, a indiqué qu’à partir du 8 août, le test avant l'embarquement sera obligatoire pour les clients non vaccinés sur tous les voyages; tandis que pour les clients entièrement vaccinés, le test ne sera obligatoire que pour les voyages de six nuits ou plus. Auparavant, tous les clients devaient passer le test COVID avant leur croisière, quel que soit leur statut vaccinal.

Le communiqué de presse de Royal Caribbean ne contenait pas de détails supplémentaires sur ce changement, mais de plus amples informations devraient être disponibles dans les prochains jours.

La mise à jour de Royal Caribbean fait suite à des mesures similaires prises par Azamara, Virgin Voyages et Margaretville at Sea, qui ont toutes mis fin au test COVID-19 avant l'embarquement, après que le CDC a mis fin à son programme COVID-19 pour les navires de croisière.







Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur