Mercredi,  8 décembre 2021  19:19

Retrait de l'avertissement officiel global aux voyageurs: oui, mais les croisières?


Retrait de l'avertissement officiel global aux voyageurs: oui, mais les croisières?
Pax Global Media

Alors que le gouvernement du Canada a retiré hier (21 octobre) l'avertissement officiel global aux voyageurs (entièrement vaccinés) de ses conseils aux voyageurs, il maintient toutefois l’avertissement d’« éviter tout voyage en croisière à l'extérieur du Canada » – ce qui déçoit plusieurs acteurs de l’industrie, dont l’ACTA.

LIRE PLUS – Ottawa lève l’avertissement officiel d’« éviter les voyages non essentiels » pour les voyageurs vaccinés 

« La levée de l'avis mondial aux voyageurs est une victoire importante pour les voyageurs, les agents de voyage et l'ensemble de l'industrie canadienne du voyage. Toutefois, il est décevant de constater que l'avis général contre tous les voyages en croisière demeure pour les voyageurs entièrement vaccinés », déclare Wendy Paradis, présidente de l'ACTA.

Selon elle, les exploitants de lignes de croisière ont prouvé qu'il est possible de voyager en toute sécurité.

« Nous continuons à demander au gouvernement fédéral de lever l'avertissement concernant les croisières pour les voyageurs entièrement vaccinés, reconnaissant ainsi les efforts incroyables déployés par les compagnies de croisière pour suivre les protocoles stricts de santé et de sécurité mandatés par le gouvernement. »

Et les tests avant le départ pour le Canada ?

Par ailleurs, l'ACTA continue de se désoler du fait que le gouvernement n'ait pas modifié l'exigence d'un test moléculaire COVID-19 avant le départ pour tous les Canadiens entièrement vaccinés qui rentrent au pays et pour tous les voyageurs internationaux.

« Il s'agit d'un obstacle important pour les voyageurs, y compris les familles et les personnes âgées, et l'ACTA exhorte le gouvernement à moderniser le test avant le départ conformément à la recommandation du comité consultatif d'experts sur le test et le dépistage du COVID-19 », insiste Wendy Paradis.

La présidente de l’ACTA rappelle que les exigences canadiennes en matière de tests moléculaires avant le départ pour les voyageurs entièrement vaccinés ne suivent pas les conseils du propre groupe consultatif d'experts du gouvernement.

« Le gouvernement devrait suivre l'avis du groupe consultatif d'experts et supprimer l'exigence de tests moléculaires avant le départ », conclut Wendy Paradis.


 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur