Dimanche,  27 novembre 2022  4:49

Qui est CFC, cette compagnie qui destine une «offre spéciale découverte» au marché québécois?


Qui est CFC, cette compagnie qui destine une «offre spéciale découverte» au marché québécois?

À l’occasion du Black Friday, CFC (Compagnie française de croisières) destine une « offre spéciale découverte » au marché québécois, les 25 et 26 novembre – soit un rabais de 50 % pour le deuxième passager.

Encore peu connue de ce côté de l’Atlantique, cette nouvelle compagnie proposera bientôt des « itinéraires inédits », depuis Le Havre et Marseille, à bord d’un navire « élégant et intime », le Renaissance, qui se flatte d’offrir à ses passagers « bien plus d'espace que tout autre navire de sa catégorie ».


Un navire ni trop grand, ni trop petit

Actuellement en rénovation au Chantier Damen de Brest, ce navire Premium a construit en 1993 était auparavant connu sous le nom de Maasdam (quand il appartenait à Holland America).

Le Renaissance compte 629 cabines – 500 d’entre elles offrant la vue sur la mer et 154 disposant d’un balcon ou d’une terrasse. En plus de ses 560 membres d’équipage, le Renaissance peut ainsi accueillir 1100 passagers (contre 1258 à l’époque où il était le Maasdam).

Avec Marseille comme port d’attache, le navire long de 219 m abrite cinq restaurants (y compris La Table du Chef, un restaurant gastronomique) et une douzaine de salons et bars (dont le Théâtre La Belle Époque qui compte 667 places). On y trouve aussi deux piscines, des bains à remous, un casino, un centre de fitness, un club pour les enfants, un solarium, etc.

« Sur ce navire ni trop grand, ni trop petit, pas de tyrolienne ou de patin à glace, mais un choix pointu de conférenciers qui évoqueront les pays et sites visités sans omettre l’histoire, la culture ou les aspects plus contemporains. Une équipe d’animateurs triés sur le volet sera là aussi pour rythmer les journées de navigation et les soirées », décrit CFC dans le dossier de presse.

Le premier départ du Renaissance est prévu le 10 février prochain pour la Norvège afin d’y observer les aurores boréales. Le navire prévoit visiter plus de 150 ports d’escales dans 54 pays au cours de la saison inaugurale 2023/24.


À bord du Renaissance. [CFC]


Des croisières 100 % francophones – et commissionnables !

CFC est représentée au Québec par BLK Conseils, une entreprise exploitée par Nicolas Bilek (ex-Ponant). Ce dernier souligne que toutes les croisières de CFC sont 100 % francophones, offrant aux passagers « la sensation d'être à la maison à chaque instant ».

M. Bilek mentionne aussi que tous les tarifs de CFC sont commissionnables. « Pour les groupes, nous nous tenons à votre disposition », dit-il, à l’attention des conseillers.


Prendre le temps de voyager…

CFC s’enorgueillit de renouer avec la « tradition des voyages au long cours », permettant de « prendre le temps de voyager, de découvrir et de créer des liens inoubliables avec votre navire, son équipage et de nouvelles destinations »…

Même si CFC proposera quelques mini-croisières de deux ou trois nuits, la majorité des croisières seront supérieures à 12 nuits, en effet. En 2024, le Renaissance proposera même un très long voyage de 120 nuits : « La Grande Évasion » (50 escales dans 28 pays) !

« Vos clients apprécieront le haut niveau de qualité de service à bord et l'exigence apportée à la création de nos itinéraires si bien qu'à chaque nouvelle journée, ils s'émerveilleront de paysages différents, du sourire et de l'accueil aux escales, de la culture et de la diversité du monde », promet la Compagnie.

Pour consulter le dossier de presse de CFC, qui présente notamment les tarifs du Renaissance et ses 31 itinéraires «100 % francophones » prévus de février 2023 à mai 2024, cliquer ici.

Info pour les pros :  commercial@cfc-croisieres.fr


Le Renaissance. [CFC]





Pour toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX. Suivez-nous sur FacebookLinkedIn et Twitter.



Indicateur