Mercredi,  29 janvier 2020  16:43

Qatar Airways cible le marché de Québec


Qatar Airways cible le marché de Québec

Gilles Lamontagne, directeur des comptes de Qatar Airways.« Nous sommes ici parce qu’à Québec le potentiel de clientèle intéressée aux voyages vers les destinations lointaines est proportionnellement plus important qu’à Montréal», observait Gilles Lamontagne, directeur des comptes de Qatar Airways. Le transporteur avait délégué son équipe des ventes montréalaise pour accueillir une quarantaine d’agents de voyages de la région de Québec dans le cadre d’un cocktail-dinâtoire qui s’est tenu à l’Auberge Saint-Antoine, le 17 septembre.

«Nous avons trois objectifs, expliquait Gilles Lamontagne en entamant la présentation : faire connaître Qatar Airways qui est une des meilleures compagnies aériennes au monde, établir un partenariat solide avec les agents de voyages et vous convaincre de vendre le produit.»

Et de rappeler que Qatar a été occupé trois fois le premier rang au classement Skytrax des meilleurs transporteurs de la planète, notamment en 2011 et en 2012 (en 2013 et en 2014, elle arrivait en seconde place), sans compter les autres distinctions récoltées, notamment celles de «meilleure classe Affaires», en 2013.

Steven Tuzzolino, directeur des ventes pour l’Est du Canada, soulignait d’ailleurs le fait que Qatar Airways a obtenu le premier rang au classement Skytrax pour sa classe affaires à trois reprises, notamment en 2013 et en 2014.

Non seulement, la compagnie qatarie campe régulièrement au sommet du palmarès des meilleurs produits aériens mondiaux, mais c’est aussi un des transporteurs qui se développent le plus rapidement. «Lorsque je suis entré au service de Qatar Airways, voici deux ans, nous desservions 100 destination», indiquait Gilles Lamontagne. Voici un mois, Qatar déployait une flotte de 129 appareils pour desservir 130 destination et aujourd’hui, nous exploitons 140 appareils pour relier 138 destinations.»

Qatar relie Montréal à Doha trois fois par semaine (les mercredis, vendredis et dimanches) et les membres de l’équipe des ventes au Québec n’hésitent pas à qualifier l’offre de «meilleur produit aérien» au départ de la métropole québécoise.

Les sièges de la classe Affaires du Boeing 777-300 affecté à la route Montréal/Doha s’inclinent à 180 degrés et on y ajoute un mince matelas pour maximiser le degré de confort des passagers. Trois repas sont servis durant le vol de 12 heures entre les deux villes, mais les passagers peuvent déterminer l’heure à laquelle ils leur seront servis.

«Notre classe Économique est exceptionnelle elle-aussi», assurait Gilles Lamontagne. «Avec un empattement de 34 pouces, contre 31 ou 32 dans la plupart des autres grands transporteurs, et avec une banque de divertissement audio-vidéo de 1000 heures, c’est aussi la classe Éco la plus confortable et la plus attrayante au départ de Montréal.»

Grâce à son affiliation à l’alliance oneworld, Qatar Airways offre des correspondances commodes vers 950 destinations et permet à ses clients d’accéder à 550 salons aéroportuaires.

La plupart des passagers qui empruntent le vol Montréal/Doha poursuivent leur voyage au-delà de la capitale qatarie : l’Asie, l’Afrique ou encore les émirats.

 Steven Tuzzolino, directeur des ventes pour l’Est du Canada«Jusqu’ici, nous avons insisté sur plusieurs destinations asiatiques, notamment la Thaïlande, le Vietnam ou Bali, mais il en est une que nous n’avons pas suffisamment mise en évidence, notait Gilles Lamontagne : l’Inde. Qatar Airways relie Doha à 11 destinations du sous-continent indien. Outre Bombay et Delhi, je mentionnerai Bengalore, Calcutta, Chennai, Kochi, Goa… En Afrique, notre principale destination est Nairobi, mais nous acheminons également beaucoup de trafic vers Dar es Salam et Johannesburg. Naturellement, je ne parlerai pas du Dubaï vers laquelle nous exploitons 18 vols quotidiens.»

Il a également été question du nouvel aéroport Hamad, de Doha, qui a été inauguré en mai dernier. On y trouve 16 salons (y compris des salons auxquels les passagers de la classe économique peuvent accéder pour 40 $ US), 80 restaurants et une centaine de boutiques offrant des produits dans des gammes allant du «moyen» au «luxe».

Le transporteur offre gratuitement un tour de ville de quatre heures à ses clients effectuant une escale de plus de six heures à Doha. Les agents de voyages peuvent également se prévaloir de la même offre pour leurs groupes (de 10 à 23 personnes) au coût de 22 $ US par personne.

Steven Tuzzolino soulignait le «potentiel» représenté par le marché des babys boomers de la région de Québec, qui sont de grands consommateurs de voyages vers des destinations lointaines et il indiquait que les représentants des agences invitées à la soirée était des gens avec qui son équipe voulait travailler «de façon sérieuse». 

 

Photo du haut : La force de frappe que Qatar Airways avait déployée à Québec était composée de Ayla Kalpakjian, coordonnatrice des ventes, Steven Tuzzolino, directeur des ventes pour l’Est du Canada, Ibrahim Bouaabdalli, coordinateur ventes internes, et Gilles Lamontagne, directeur des comptes.

. On reconnaît Zoran Peric, de Club Voyages Place Laurier, Lyna Carrier, de Voyages Laurier Du Vallon, Debbie Pichette, de Voyages Inter-Pays, Claude Landry, de Club Voyages Place Laurier, et Jean-Jacques Pichette, de Voyages Inter-Pays.

Angelina Miconiatis, de Voyages CAA Québec discutait en compagnie de Hanh Lê, de Hanh Travel, à Ste-Foy, de Jean Paradis, de Voyages CAA, et d’Emmanuelle Santos, de Voyages Mon Agence, à Sillery.

Michel Mordret et David Gatteau, d’Incursion Voyages, encadrent Johanne Tétreault, de Groupe Voyages Québec, Steven Tuzzolino, de Qatar Airways, et Marie-Claude Thériault, de TravelBrands.

Daniel Ouellet, de Skylink, échangeait avec Steven Tuzzolino, directeur des ventes de Qatar pour l’Est du Canada.

Ayla Kalpakjian, coordonnatrice des ventes de Qatar, est encadrée par Monique Coatrieux et Sonia Esseghir, de Voyages Lambert

C’est Gilles Lamontagne, directeur des comptes de Qatar Airways, qui a détaillés les avantages et les spécificités du produit.

Dans l’ordre habituel, on reconnaît Gilles Lamontagne, de Qatar Airways, Debbie Pichette, de Voyages Inter-Pays, France Anctil, de Club Voyages Alfa, à Québec, Hélène Morissette, de Club Voyages Super Soleil, à Shawinigan, Steven Tuzzolino, de Qatar Airways, Chantal Despins, de Club Voyages Alfa, et Michèle Simard, de Club Voyages FP, à Rivière-du-Loup.

Gilles Lamontagne, de Qatar, est encadré par Hanh Lê, de Hanh Travel, Emmanuelle Santos, de Voyages Mon Agence, et Sonia Esseghir, de Voyages Lambert.

 

 

 

Indicateur