Mercredi,  1 décembre 2021  11:30

Princess annonce le redémarrage d’autres navires aux É.-U.


Princess annonce le redémarrage d’autres navires aux É.-U.
Pax Global Media

Princess Cruises annonce le redémarrage de trois autres navires, en février, mars et avril 2022.

LIRE PLUS – Princess prolonge sa pause en Australie/Nouvelle-Zélande 

Ainsi, à partir du 13 février et jusqu'au 22 avril, les Crown Princess, Island Princess et Royal Princess offriront des croisières dans les Caraïbes, à Hawaï et le long de la côte californienne, au départ de Los Angeles, Seattle, Vancouver et Fort Lauderdale.

Les trois navires de la classe Medallion se joindront ainsi aux huit navires Princess dont le redémarrage est déjà prévu en 2021, portant ainsi à 79 % la capacité totale des navires Princess.

Le 13 février, le Crown Princess rejoindra donc le Majestic Princess et le Grand Princess pour des croisières au départ de Los Angeles vers la côte californienne et Hawaï. Ensuite, il se rendra à Seattle pour effectuer deux croisières sur la côte nord-ouest du Pacifique et à Hawaï. Et à partir du 29 avril, le Crown Princess proposera des croisières de 8 jours en Alaska.

Pour sa part, le Island Princess offrira des croisières dans les Caraïbes à partir du 6 mars depuis Fort Lauderdale. Ces croisières dureront 14 jours, 10 jours ou encore 7 jours. Quant au Royal Princess, il doit proposer des croisières le long de la côte californienne au départ de Vancouver à partir du 8 avril.

Exigences en matière de vaccination

Les croisières de Princess Cruises jusqu'en février 2022 sont disponibles pour les passagers ayant reçu leur dernière dose d'un vaccin approuvé contre la COVID au moins 14 jours avant le début de la croisière et qui ont une preuve de vaccination. Les vaccinations de l'équipage seront conformes aux directives du CDC.

Princess précise qu’elle continuera de suivre les dernières directives des CDC ainsi que des autorités locales, étatiques et fédérales des ports d'où partent ses navires et de ceux où ils font escale. Si la compagnie devait modifier ses protocoles à bord et/ou ses exigences en matière de vaccination, les clients en seraient avisés avant le paiement final.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur