Plusieurs compagnies de croisières ajustent leur programme


Plusieurs compagnies de croisières ajustent leur programme

Carnival Cruise Line, Holland America Line, Princess Cruises, Disney Cruise Line, Azamara, Seabourn… Plusieurs compagnies de croisières viennent d’annoncer de nouvelles modifications à leur programme.

LIRE PLUS – Interdiction des croisières au Canada jusqu’en 2022 : les options offertes par RCI 

Ainsi, Carnival Cruise Line prolonge la suspension de ses opérations à partir des ports américains jusqu’au 31 mai 2021. Les passagers concernés pourront choisir entre un remboursement complet ou un crédit pour croisière future (FCC) assorti d’un forfait de crédit à bord.

CCL suit ainsi l’exemple du Norwegian Cruise Line Holdings (NCLH) qui a annoncé, le 16 février dernier, une suspension jusqu’au 31 mai des activités de croisière de ses membres : NCL, Oceania et Regent Seven Seas.

Disney Cruise Line a aussi annoncé une pause de ses activités jusqu’à la fin mai. Les croisières du Disney Magic sont même suspendues jusqu’au 10 août. Les passagers concernés ont le choix entre un FCC de 125 % ou un remboursement.

De son côté, Azamara a annoncé que sa pause serait en vigueur jusqu’au 30 juin.

En raison de l’interdiction des croisières au Canada…

Pour sa part, Holland America Line élargit la pause déjà annoncée de ses activités de croisières pour y inclure tous les départs à destination ou en provenance d’un port canadien en 2021.

Cette décision fait suite, évidemment, à la décision du gouvernement du Canada d’interdire la navigation de croisière en eaux canadiennes jusqu’en février 2022.

L’annonce de HAL touche plusieurs croisières en Alaska, trois croisières Canada/Nouvelle-Angleterre et deux croisières sur le littoral du Pacifique qui étaient prévues cet été et cet automne. Les passagers concernés obtiennent automatiquement une nouvelle réservation pour une croisière équivalente en 2022 ou, s’ils en font la demande avant le 31 mars, un remboursement complet.

À l’heure actuelle, les croisières de HAL en Alaska prévues à la mi-mai au départ de Seattle ne sont pas annulées. Des discussions sont en cours avec les autorités gouvernementales du Canada et des États-Unis en vue de trouver une façon de les maintenir. Entre-temps, les ventes de ces croisières sont suspendues.

Pour les mêmes raisons que HAL, Princess Cruises a aussi annoncé la suspension de ses en Alaska, au Canada et en Nouvelle-Angleterre et sur la côte Pacifique en 2021.

La suspension inclut les croisières en Alaska de sept jours entre Vancouver et Anchorage, les croisières sur le littoral qui commencent ou se terminent à Vancouver, et la croisière Canadian Adventure qui devait commencer et se terminer à Southampton, au Royaume-Uni.

Les clients concernés obtiennent automatiquement une nouvelle réservation pour une croisière équivalente en 2022. Ils peuvent aussi opter pour un FCC assorti d’un crédit de 10 % ou pour un remboursement complet.

Comme HAL, Princess indique discuter avec les autorités du Canada et des États-Unis pour essayer de sauver une partie de son programme en Alaska et en Nouvelle-Angleterre en 2021.

Par ailleurs, Princess rappelle s’être engagée à exploiter le Kenai Princess Wilderness Lodge avec McKinley Chalet Resort à Denali et Westmark Fairbanks Hotel cet été. Des détails seront communiqués sous peu.

Notons que Seabourn a également annoncé l’annulation de toutes ses croisières prévues en 2021 en Alaska et au départ de la Colombie-Britannique. Quelque 19 croisières sont ainsi annulées.

Indicateur