Mercredi,  19 janvier 2022  1:50

NCL annule des croisières


NCL annule des croisières
Le Norwegian Sun. [Photo d'archive]
Pax Global Media

Norwegian Cruise Line a annoncé l’annulation d’un certain nombre de croisières « en raison de restrictions de voyage continues » dans un contexte de recrudescence d'Omicron.

LIRE PLUS – Norwegian en mode reprise accélérée 

Les croisières des navires suivants ont ainsi été annulées :

  • Norwegian Pearl (tous les départs jusqu’au 14 janvier 2022 inclusivement)
  • Norwegian Sky (tous les départs jusqu’au 25 février 2022 inclusivement)
  • Pride of America (tous les départs jusqu’au 26 février 2022 inclusivement)
  • Norwegian Jade (tous les départs jusqu’au 3 mars 2022 inclusivement)
  • Norwegian Star (tous les départs jusqu’au 19 mars 2022 inclusivement)
  • Norwegian Sun (tous les départs jusqu’au 19 avril 2022 inclusivement)
  • Norwegian Spirit (tous les départs jusqu’au 23 avril 2022 inclusivement)

Les passagers ayant une réservation active sur l’une des croisières concernées recevront automatiquement un remboursement sous la forme originale du paiement pour le montant payé.

De plus, un crédit pour croisières futures (FCC) de 10 % sera automatiquement ajouté au compte du passager à compter du 7 janvier 2022. Le rabais peut être utilisé pour faire une réservation entre le 7 janvier 2022 et le 7 janvier 2023 et peut être appliqué à toutes les croisières jusqu’au 31 mai 2023.

Pour les réservations touchées payées au moyen d’un crédit pour croisières futures précédemment émis, la valeur totale de la FCC utilisée sera réappliquée au compte Latitudes du passager dans les sept jours.

« Cela se fait automatiquement, de sorte qu’aucune autre mesure n’est requise de votre part ou de la part de votre conseiller en voyages », peut-on lire dans l’avis de NCL.

Les autres navires continuent de naviguer comme prévu, mais…

NCL fait également remarquer que les navires qui ne figurent pas sur la liste « continuent de naviguer comme prévu ».

Toutefois, « à mesure que l’environnement mondial de la santé publique continue d’évoluer rapidement et que les destinations du monde entier modifient leurs exigences de voyage ou mettent en œuvre de nouvelles restrictions de voyage, il est possible que les itinéraires doivent encore être modifiés », souligne la compagnie.

Elle conclut :

« Nous ferons de notre mieux pour continuer à communiquer tout changement et nous nous efforcerons toujours d’offrir une expérience de vacances exceptionnelle. »

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur