NCHL annonce l’adhésion volontaire de ses 3 marques au programme de lutte contre la COVID des CDC


NCHL annonce l’adhésion volontaire de ses 3 marques au programme de lutte contre la COVID des CDC
[NCLH]
Pax Global Media

Norwegian Cruise Line Holdings a annoncé que ses trois marques – Norwegian Cruise Line, Oceania Cruises et Regent Seven Seas Cruises – ont choisi de participer au programme volontaire d'atténuation des risques liés à la COVID des CDC pour les navires de croisière opérant dans les eaux américaines.

LIRE PLUS – Les directives des CDC deviendront facultatives pour les compagnies de croisières 

Rappelons que les compagnies de croisières qui naviguent dans les eaux américaines peuvent choisir de participer – ou non – au nouveau programme de lutte contre la COVID des CDC (les Centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis).

Ce programme à adhésion volontaire fournit des directives et des recommandations pour que les navires soient exploités de façon sécuritaire et saine, tout en protégeant les passagers, l’équipage et les collectivités visitées.

Le nouveau programme des CDC est entré en vigueur le 15 janvier 2022, quand le Cadre relatif à l’ordre de navigation conditionnel est venu à expiration (après avoir été modifié et prolongé).

La santé et la sécurité, priorité numéro 1 de NCLH

NCLH a informé les CDC de l'adhésion de ses trois marques au programme vendredi dernier (le 14 janvier). Ce faisant, la compagnie a indiqué vouloir réaffirmer son engagement en matière de santé et de sécurité.


Frank Del Rio, PDG de NCLH.


« La santé et la sécurité de nos invités, de notre équipage et des communautés que nous visitons est notre priorité numéro un. Nous avons démontré cet engagement depuis notre retour en service en juillet dernier, avec des protocoles qui dépassent ceux exigés par les organismes de réglementation, notamment la vaccination à 100 % des passagers et de l'équipage, le test universel de tous les passagers avant l'embarquement et le test de routine de tout l'équipage », a déclaré Frank Del Rio, président et directeur général de NCLH.

Le PDG souligne que le nouveau programme volontaire des CDC, pour lequel les trois marques de NCLH ont opté, fournit à l'industrie des croisières un ensemble de dispositions opérationnelles visant à protéger la santé et la sécurité des passagers et de l'équipage.

« Notre adoption du programme volontaire donne aux clients, à l'équipage, aux partenaires de voyage et aux autres parties prenantes l'assurance que nos marques continueront à respecter et à dépasser les dispositions établies par les CDC et à fournir des protocoles de santé et de sécurité inégalés que l'on ne trouve dans aucun autre secteur de l'espace des voyages et des loisirs », souligne Frank Del Rio.

NCLH a souligné que, dans le cadre de son programme de santé et de sécurité SailSAFE, le SailSAFE Global Health and Wellness Council continuera de conseiller la société sur les protocoles à mettre en place pour combattre la propagation de la COVID à la lumière des progrès de la médecine et de la technologie.

Rappelons que ledit Council est présidé par le Dr Scott Gottlieb, auparavant directeur de la Food and Drug Administration américaine (FAA).




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur