Les passagers canadiens du Costa Luminosa sur le chemin du retour


Les passagers canadiens du Costa Luminosa sur le chemin du retour
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Les Canadiens qui étaient coincés sur le navire Costa Luminosa, au port de Marseille en France, ont pu monter à bord d’un vol nolisé par la compagnie de croisière Costa en direction d'Atlanta aux États-Unis, avec des passagers américains.

LIRE PLUS : Au moins 77 Canadiens toujours confinés sur le Costa Luminosa en France

L’ambassadrice du Canada à Paris, Isabelle Hudon, a révélé, en entrevue à Radio-Canada, vendredi matin, que 70 des 77 Canadiens avaient pu prendre ce vol.

Ils pourront ensuite rejoindre le Canada à partir de l’aéroport d’Atlanta, « sur des vols commerciaux », a indiqué le bureau du ministre des Affaires étrangères François-Philippe Champagne à La Presse Canadienne. « On va leur demander, comme les autres voyageurs, de s’isoler pendant 14 jours ».

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19

Rappelons que Le Costa Luminosa a quitté Port Everglades à Fort Lauderdale le 24 février, transportant plus de 1 400 passagers.

L'itinéraire du navire devait se terminer à Venise le 25 mars jusqu'à ce qu'il soit redirigé vers la France après avoir contourné plusieurs ports.

Avant son arrivée dans le sud de la France, au moins 24 membres d'équipage à bord du navire ont été diagnostiqués malades et donc mis à l'isolement, selon le journal Miami Herald. Au moins 50 passagers ont également été classés parmi les malades ou figurant parmi des proches de malades.

Dimanche, le navire a été autorisé à faire escale à Tenerife, en Espagne, pour débarquer trois personnes nécessitant des soins hospitaliers. Cependant, tous les autres passagers ont été empêchés de débarquer dans les îles Canaries espagnoles.

Le Costa Luminosa est l'un des nombreux navires encore en mer avec des passagers alors que les navires peinent à trouver des ports qui permettront aux passagers de débarquer au milieu de l'épidémie de COVID-19.

LIRE PLUS - COVID-19 : les ports américains ouverts aux navires de retour de croisière

Selon la CLIA, au 17 mars, environ 20% des navires avaient achevé leurs croisières.

Indicateur