Les CDC prolongent l’interdiction des croisières jusqu'au 30 septembre, la CLIA répond


Les CDC prolongent l’interdiction des croisières jusqu'au 30 septembre, la CLIA répond
Pax Global Media

Les navires de croisière des ports des États-Unis ne prendront pas la mer de sitôt.

Les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) ont annoncé hier, le jeudi 16 juillet, la prolongation de l'interdiction de croisières (« No Sail Order ») jusqu'au 30 septembre 2020.

Cette ordonnance continue de suspendre les opérations d'embarquement des passagers sur les navires de croisière ayant la capacité de transporter au moins 250 passagers dans les eaux soumises à la juridiction américaine.

L'ordonnance restera en vigueur jusqu'au 30 septembre ou jusqu'à ce que le directeur des CDC annule ou modifie l'ordonnance en fonction de considérations spécifiques de santé publique ou d'autres considérations, selon un communiqué publié par les CDC.

Dans son résumé, l'ordonnance note que les données des CDC montrent un total de 2 973 cas de COVID-19 (ou de type COVID) à bord des navires de croisière, en plus de 34 décès, entre le 1er mars et le 10 juillet.

« Ces données ont également révélé un total de 99 épidémies sur 123 navires de croisière différents, ce qui signifie que 80% des navires sous juridiction américaine ont été affectés par Covid-19 au cours de cette période », indique le rrapport.

Le « No Sail Order » est initialement entré en vigueur le 14 mars, les infections à la COVID-19 commençant à augmenter aux États-Unis.

La CLIA réagit

La Cruise Lines International Association (CLIA), qui représente plus de 50 compagnies de croisière dans le monde, a publié une déclaration en réponse à la nouvelle:

« Comme indiqué dans l'annonce d'aujourd'hui, la CLIA et ses lignes membres restent alignées sur les CDC dans notre engagement envers la santé et la sécurité publiques », a déclaré la CLIA jeudi. « Nous sommes également ravis que les CDC aient annoncé son intention de publier une demande d'informations sur la reprise des activités passagers par l'industrie. Tandis que nous continuons de travailler à l'élaboration de protocoles améliorés pour soutenir la reprise en toute sécurité des opérations de croisière dans le monde, nous attendons avec intérêt un dialogue opportun et productif avec les CDC pour déterminer les mesures qui seront appropriées pour la reprise des opérations de croisière en mer dans aux États-Unis le moment venu. »

Indicateur