Le propriétaire de Crystal Cruises à la merci de ses créanciers après l'échec de son plan de sauvetage


Le propriétaire de Crystal Cruises à la merci de ses créanciers après l'échec de son plan de sauvetage
Le Crystal Symphony. [Crystal Cruises]
Pax Global Media

Genting Hong Kong, propriétaire de Crystal Cruises, Dream Cruises et Star Cruises, doit s'acquitter d'une dette immédiate de 2,78 G$ après avoir déposé le bilan cette semaine à la suite de l'échec d'une procédure de renflouement impliquant le gouvernement allemand.

LIRE PLUS – Crystal étend son exigence de vaccination à 2022 

Le chantier naval MV Werften de Genting Hong Kong était en train de construire le nouveau navire Global Dream de 5000 passagers lorsqu'il a manqué de fonds.

Un plan de sauvetage de 600 M€ (678 M$ US), a été proposé, mais n'a pas abouti. Ce plan exigeait que Genting Hong Kong apporte 10 % du capital.

Le chantier naval MV Werften s’est donc déclaré insolvable lundi (10 janvier).

Le « déclenchement de défaillances croisées » (cross-default triggered) aurait un impact sur les opérations commerciales, les perspectives et la situation financière de la société, a estimé le conseil d'administration de Genting dans une déclaration à la Bourse de Hong Kong, comme le rapporte le South China Morning Post.

Le conseil d'administration de Genting, dirigé par le milliardaire malaisien Lim Kok Thay, évaluerait actuellement les options possibles.

Le Global Dream était censé prendre la mer en 2021, mais sa construction a été suspendue à 80 % en raison de problèmes liés à la pandémie, selon le chantier MV Werften.

La demande d'insolvabilité déclenchera des défaillances croisées dans le cadre des accords de financement du groupe Genting, impliquant un montant principal global de 2,78 M$US, a déclaré la société dans son dépôt d'échange, donnant aux créanciers le droit d'exiger ou de poursuivre le remboursement immédiat.

Genting Hong Kong, qui possède et exploite également le casino et centre de villégiature Resorts World Manila aux Philippines, a enregistré une perte de 283,3 M$US au premier semestre 2021, en plus d'un revers de 1,72 G$US en 2020.

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur