Dimanche,  28 novembre 2021  18:52

Le MSC Seashore a été baptisé à Ocean Cay MSC Marine Reserve


Le MSC Seashore a été baptisé à Ocean Cay MSC Marine Reserve
[MSC Croisières]
Pax Global Media

MSC Croisières a officiellement baptisé, hier (18 novembre), son nouveau fleuron, le MSC Seashore, à Ocean Cay MSC Marine Reserve aux Bahamas.

LIRE PLUS – MSC accueillera les Canadiens à bord de ses navires dès novembre 

Le navire a quitté le port de Miami hier pour se rendre sur le lieu de la cérémonie. Il s’agissait du premier baptême d’un navire de croisières sur une île privée.

La cérémonie a été présidée par la star hollywoodienne Sophia Loren, marraine d’un navire MSC Croisières pour la 16e fois. Des agents de voyage et des médias du monde entier ont assisté à la cérémonie, ainsi que de nombreuses célébrités et partenaires de la compagnie.

Durant la journée, les invités ont eu l’opportunité de découvrir l’île privée de MSC Croisières ainsi que le nouveau navire innovant, qui propose de nombreuses activités, des divertissements exceptionnels, ainsi qu’une incroyable variété de bars et restaurants.

En soirée, les événements se sont dérouleront à la fois à bord et sur l’île, avec un dîner de Gala et un concert de la star Nile Rodgers et son groupe Chic.

Maintenant baptisé, le MSC Seashore, entamera dès le 20 novembre sa saison inaugurale aux États-Unis avec des croisières de 7 nuits depuis le port de Miami.

Inauguration d’Ocean Cay MSC Marine Reserve

Le baptême du MSC Seashore a également été l’occasion d’inaugurer officiellement Ocean Cay MSC Marine Reserve, qui avait dû fermer peu après son ouverture en décembre 2019 à cause de la pandémie.

En parallèle, le début de la première phase de construction du Centre pour la Conservation Marine de la Fondation MSC a également été célébré. Ce projet, qui comprend un laboratoire et une « nurserie » de corail, est un point clé du Programme Super Coral de la Fondation.

Ce programme a pour objectif de contribuer à la restauration des récifs coralliens aux Bahamas grâce à l’implantation d’espèces résistantes appartenant aux familles de « super coraux » qui renforceront la résistance des récifs. Ce travail sera réalisé en partenariat avec l’École Rosenstiel des Sciences Marines et Atmosphériques de l’Université de Miami et la Nova Southwestern University (Floride).




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur