Le MS Zaandam en eaux troubles !


Le MS Zaandam en eaux troubles !
Le MS Zaandam. Crédit photo : Barek, Wikimedia Commons.
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Depuis quelques jours, le MS Zaandam alimente la chronique.

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19

Et pour cause, le navire exploité par la compagnie de croisière Holland America (HAL), qui a quitté Buenos Aires, en Argentine, le 7 mars, s'est vu refuser l'accès à plusieurs ports fermés en raison des restrictions mises en place par les gouvernements pour tenter de freiner la propagation de l’épidémie de COVID-19, et notamment à Puerto San Antonio, au Chili qui devait être son port final.

Le 23 mars, HAL annonçait que parmi ses 1243 passagers et 586 membres d'équipage, 42 personnes présentaient des symptômes grippaux, sans qu'il soit possible d'établir, à ce moment-là s'il s'agit du Covid-19 faute de kits de dépistage. Depuis, la présence à bord de COVID-19 a été confirmée à bord et quatre passagers sont décédés, mais aucun Canadien, assure Affaires mondiales Canada (AMC)

« Nous savons que 247 passagers canadiens et un membre d'équipage canadien sont à bord du navire de croisière Zaandam », annonce AMC dans son plus récent communiqué.

Selon La Presse canadienne, le ministre des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, a indiqué qu'Affaires mondiales Canada continuerait à travailler avec Holland America afin de ramener les Canadiens asymptomatiques au pays

Le MS Rotterdam en renfort

Ancré depuis jours au large des côtes du Panama, le MS Zaandam, dans lequel personne ne peut en sortir, a reçu l'aide de son navire jumeau, le MS Rotterdam, parti de San Diego, aux États-Unis, avec des vivres, du personnel et des tests de COVID-19 et dans lequel des passagers en bonne santé ont été transférés, après avoir été soumis à un contrôle sanitaire.

« Les efforts de missions similaires au Panama ont permis d'assurer le passage des deux navires dans le canal de Panama aujourd'hui. Du matériel médical supplémentaire a été livré hier pour les passagers qui demeurent à bord. Nous continuons d’être en contact avec les passagers à bord du navire ainsi qu’avec et Holland America » indique AMC.

Les passagers qui présentent des problèmes de santé, ou qui ont été placés à l’isolement après avoir été en contact avec des malades, ainsi que l’équipage vont rester à bord du MS Zaandam, a indiqué Holland America.

Aujourd'hui (le 30 mars), le MS Zaandam et le MS Rotterdam ont quitté le canal de Panama, pour se diriger vers leur destination finale, Fort Lauderdale, en Floride.


Indicateur