Dimanche,  15 septembre 2019  15:05

Important incendie sur l'île privée Princess Cays


Important incendie sur l'île privée Princess Cays
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Un important incendie a touché Princess Cays, l’île privée de 40 acres, située au Bahamas, qui appartient à Carnival Corporation et à Princess Cruises. Le feu s'est déclaré aux alentours de 23 heures, heure locale, le 28 janvier dernier.

Des images impressionnantes montrant les flammes ont été mises en ligne sur YouTube :

Les pompiers, appelés sur place, ont mis une heure pour éteindre l'incendie. Une enquête pour en comprendre les causes est actuellement en cours.

Selon les premiers éléments, le feu se serait déclaré à partir de la section des générateurs et s’étendre à partir de là. Aucune installation réservée aux clients ne semble avoir été touchée, à l'exception d'une des nombreuses toilettes publiques.

Aucun invité n'était présent sur l'île au moment de l'incendie et aucun blessé n'a, pour l'instant, été signalé.

Princes Cays, station touristique située à l'extrémité sud de l'île d'Eleuthera, aux Bahamas, est exploité depuis 1992 par Princess Cruises et par Carnival Cruise, qui l’utilisent comme escale pour les croisières dans les Caraïbes. 

Quelles conséquences pour les croisières ?

« Princess Cays est une destination populaire. Doit-on fermer l'île ? Va-t-on changer les itinéraires de nos bateaux ? C'est encore trop tôt pour le dire. Des gens de Princess Cruises sont sur place pour évaluer les dégâts. Il va falloir prendre les mesures qui s'imposent, Pour l'instant, tout est sur la glace », a déclaré Émilie Giguère, directrice du développement des affaires chez Princess Cruises, à PAX.

Du côté de chez Carnival, le navire Carnival Pride devait faire escale au port mercredi. Son arrêt a été annulé. Selon le Miami Herald, le navire fera escale à Half Moon Cay, un autre complexe privé situé sur une île et appartenant à la compagnie de croisières soeur Holland America Line.

Indicateur