HAL et Princess annulent des croisières en Alaska au départ de Seattle


HAL et Princess annulent des croisières en Alaska au départ de Seattle
Pax Global Media

En raison de l’interdiction des croisières en eaux canadiennes jusqu’au début de 2022, Princess Cruises et Holland America Line annulent leurs croisières en Alaska au départ de Seattle jusqu’à la fin de juin.

Et ensuite ? Ça dépendra du résultat des tractations en cours entre les gouvernements du Canada et des États-Unis pour sauver une partie de la saison 2021 des croisières en Alaska !

Chez Princess, la nouvelle prolongation de la suspension de croisières affecte les croisières Alaska Inside Passage de sept jours prévues à bord du Emerald Princess et du Majestic Princess jusqu’au 27 juin.

Les passagers concernés se verront proposer une croisière équivalente en 2022 au tarif de 2021. Ils pourront aussi opter pour un crédit pour croisière future (FCC) bonifié ou un remboursement complet sur le mode de paiement original.

Princess rappelle qu’elle transférera la commission due aux agents de voyages pour la croisière annulée vers la nouvelle réservation en 2022 pour les réservations qui ont été payées en totalité.

Chez HAL, ce sont six croisières à bord du Eurodam et du Oosterdam qui sont impactées. Ces croisières au départ de Seattle comportaient toute une escale à Victoria, Colombie-Britannique.

« Nous partageons avec nos invités la déception d’avoir annulé ces voyages, et nous continuons d’espérer que nous pourrons exploiter une partie de la saison des croisières en Alaska », a déclaré le président de HAL, Gus Antorcha, en soulignant que sa compagnie participe activement au dialogue avec les autorités du Canada et des États-Unis.

À l’heure actuelle, HAL maintient toujours les croisières en Alaska prévues en juillet.

Comme Princess, HAL donne aux passagers concernés le choix entre une croisière équivalente en 2022 au tarif de 2021, un FCC bonifié et un remboursement complet.


LIRE PLUS – Croisières en Alaska : l’ACTA presse Ottawa d’accepter un compromis 

LIRE PLUS – «Il faut trouver une solution à l’impasse portuaire canadienne», insiste l’ASTA 

LIRE PLUS – Interdiction des croisières en eaux canadiennes : les Américains suggèrent un compromis 

LIRE PLUS – Plusieurs compagnies de croisières ajustent leur programme 

LIRE PLUS – Interdiction des croisières jusqu’en février 2022 : l’Alaska crie au scandale; les agents américains crient au secours! 

LIRE PLUS – Interdiction des croisières au Canada jusqu’en février 2022 : déçue, l’industrie espère une révision de l’échéancier 

LIRE PLUS – Ottawa interdit les croisières en eaux canadiennes jusqu’au 28 février 2022 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !


Indicateur