Décarbonisation: le groupe Costa commence à utiliser du biocarburant


Décarbonisation: le groupe Costa commence à utiliser du biocarburant
L’AIDAprima à Rotterdam le 21 juillet. [Costa Croisières]
Pax Global Media

Quelques semaines après avoir annoncé la création de son département dédié à la décarbonation, le groupe Costa (qui comprend Costa Croisières et AIDA Cruises) a franchi une étape majeure dans sa stratégie de décarbonation.


LIRE PLUS – Carnival recrute les Costa Venezia et Costa Firenze pour lancer «COSTA by CARNIVAL»  


En effet, dans le cadre de ses efforts de réduction des émissions de CO2, l’entitée membre de Carnival Corporation a lancé des tests d’utilisation de biocarburant à bord d'un de ses navires de sa marque AIDA Cruises : l’AIDAprima. Celui-ci effectue actuellement des croisières de sept jours depuis Hambourg en Europe occidentale et la Norvège.

Ainsi, pendant son escale à Rotterdam le 21 juillet, l’AIDAprima est devenu le premier navire de croisière de grande envergure à être ravitaillé avec un mélange de biocarburant marin – fabriqué à partir de matières premières 100 % durables telles que les huiles de cuisson usagées, et de gazole marin (MGO).

Le pionnier néerlandais des biocarburants, GoodFuels, a contribué à cette première. Sa coopération va maintenant être développée sur le long terme.


« La décarbonation progressive est possible »

Ce projet est une étape importante de la stratégie de décarbonisation du groupe Costa, qui prévoit des programmes de tests de technologies et de processus visant à améliorer l'efficacité de la flotte existante.

Avec le lancement réussi de l'utilisation du biocarburant, il sera prouvé que la décarbonation progressive est possible même sur les navires déjà en service. Une condition préalable importante est toutefois que les biocarburants puissent être disponibles à l'échelle industrielle et à des tarifs compétitifs.


Autres efforts de décarbonisation

Outre l'utilisation de biocarburants, les efforts du groupe vont également vers l'installation de la première pile à combustible à bord d'AIDAnova et la mise en service de ce qui est actuellement le plus grand système de stockage de batteries dans le domaine de la navigation de croisière, avec une capacité de dix mégawattheures à bord d'AIDAprima.

En outre, le groupe Costa se concentre sur l'expansion et l'utilisation accrue de l'énergie à terre dans les ports où l'infrastructure à terre est disponible.

Avec ces mesures à court, moyen et long terme, le groupe Costa contribue activement à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations unies et des objectifs de décarbonisation du Green Deal européen.

 






Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur