Samedi,  28 novembre 2020  23:54

Croisières au Canada : Ottawa prolonge les restrictions (au moins) jusqu’au 28 février


Croisières au Canada : Ottawa prolonge les restrictions (au moins) jusqu’au 28 février
Le MSC Meraviglia au port de Québec en octobre 2019.

Le gouvernement du Canada vient d’annoncer que la circulation des navires de croisière offrant de l’hébergement et transportant plus de 100 personnes demeurera interdite dans les eaux canadiennes (au moins) jusqu’au 28 février 2021.

« Ma priorité est d’assurer la sécurité des Canadiens et travailleurs du secteur des transports pendant la pandémie. Voilà pourquoi notre gouvernement annonce la prolongation des mesures sur les navires de croisière et embarcations de plaisance jusqu’au 28 février 2021 », a déclaré sur Twitter le ministre des Transports, Marc Garneau.

Attention : on ne parle pas ici de l’avertissement officiel d’éviter tout voyage en croisière à l’extérieur du Canada. Celui-ci demeure en vigueur « jusqu’à nouvel ordre ».

On parle plutôt des mesures visant les navires de croisière (et les embarcations de plaisance) au Canada, qui ont été annoncées le 19 mars et le 30 mai, et qui devaient initialement prendre fin le 31 octobre.

Ces mesures sont les suivantes :

  • La circulation des navires de croisière offrant de l’hébergement et transportant plus de 100 personnes demeurera interdite dans les eaux canadiennes.
  • Tous les autres navires à passagers doivent continuer de respecter les directives des autorités sanitaires provinciales, territoriales, locales et régionales.
  • L’entrée dans les eaux côtières de l’Arctique, y compris celles bordant le Nunatsiavut, le Nunavik et la côte du Labrador, demeurera interdite aux navires à passagers transportant plus de 12 personnes.
  • Les embarcations de plaisance utilisées pour des activités axées sur l’aventure demeureront également d’être interdites dans les eaux arctiques.

Les contrevenants aux interdictions s’exposent à une amende de 5 000 $ par jour pour les particuliers et de 25 000 $ par jour pour les sociétés.

« Alors que la population canadienne fait des efforts pour aider à réduire la propagation de COVID-19, le gouvernement du Canada travaille fort pour veiller à ce que le réseau de transport du Canada demeure sécuritaire. La prolongation de ces mesures temporaires pour les navires de croisière et les autres navires à passagers au Canada reflète notre travail continu avec tous les ordres de gouvernement, les intervenants de l’industrie des transports et les peuples autochtones pour veiller à ce que des mesures appropriées soient en place », a déclaré Marc Garneau.

Indicateur