Mercredi,  7 décembre 2022  2:51

Croisière à bord du Disney Dream : pour les enfants comme pour les grands


Croisière à bord du Disney Dream : pour les enfants comme pour les grands

Tout le monde trouve son compte à bord du Disney Dream, inauguré en 2011. D’un côté, les enfants, qui ont de quoi se divertir peu importe leurs intérêts ; de l’autre, les parents, qui n’ont pas à se casser la noix pour trouver comment les garder occupés. Mieux : les clubs pour les petits sont tellement fantastiques qu’il est plus difficile de convaincre les bambins de les quitter que d’aller y passer un moment !

Castaway Cay, île privée de Disney aux Bahamas, accueillant le Disney DreamLa grande force des croisières de Disney : la diversité. Oui, vous verrez les célèbres personnages signer des autographes et poser devant les photographes amateurs. Oui, les piscines du pont 11 seront remplies d’enfants surexcités. Et oui, vous serez immergé dans  l’univers Disney 24 heures sur 24. Mais il suffit de franchir la «frontière» de la zone réservée aux 18 ans et plus pour constater qu’il est possible de vivre la magie sans le bourdonnement des bambins. Des restaurants hauts de gamme comme Palo proposent par exemple des expériences gastronomiques dignes des plus grandes tables. Le spa permet de décrocher complètement et de se sentir encore plus loin du quotidien.

La famille avant tout

Bien entendu, l’expérience familiale n’a pas son pareil. Tout est mis en place pour permettre de vivre des moments magiques avec nos proches. Si les vieux classiques de Disney sont projetés sur un écran géant, près des piscines, des films plus récents sont à l’affiche dans les salles de cinéma à différentes heures.  Le D Lounge propose une foule d’activités (comme du karaoké !) et une arcade (appelée Arr-cade) est aussi accessible à tous. Des jeux d’eau mettant en vedette Nemo et sa bande font le bonheur des enfants plus jeunes, alors qu’un club (toutefois interdit aux parents !) accueillent les ados tant sur le bateau qu’à Castaway Cay, île privée de Disney aux Bahamas.

Pour plusieurs, l’arrêt dans cette île réservée aux croisiéristes constitue le clou du voyage. Les plus sportifs peuvent y débuter la journée par une course de 5 km sur la piste cyclable. Puis, jusqu’à 16h30, il est possible de profiter de la plage (le bateau lève l’ancre à 17h). Au programme : glissade, plongée en apnée, vélo, alouette ! Le repas du midi se prend sur place, sans frais supplémentaire. Une section de la plage est également réservée aux adultes. Un club pour enfants franchement chouette se trouve aussi sur la route qui mène aux transats.

De plus en plus de croisières

Notre chambre avec balconEn plus du forfait de trois nuits au départ et au retour de Port Canaveral (pratique pour ceux qui souhaitent passer quelques jours dans les parcs de Walt Disney World Resorts avant ou après la croisière !) que nous avons eu la chance d’expérimenter, plusieurs itinéraires sont maintenant offerts.

En septembre 2015, une croisière de 10 jours permettra d’explorer les îles de Hawaii à bord du Disney Wonder. D’autres destinations au programme : l’Alaska, les Caraïbes,  la Côte californienne, l’Europe (départ de Barcelone ou Venise avec escales en Grèce, en Italie, en Espagne, en France, en Turquie et en Croatie), le Mexique, le canal du Panama et même une croisière transatlantique de 11 à 14 nuits. Un rabais de 20% est actuellement appliqué pour certaines destinations, à certaines dates (il suffit d’utiliser le code «CAN»).

Avis à ceux qui ne veulent rien manquer : Disney cruise line possède une page Facebook (www.facebook.com/DisneyCruiseLine).

L'Aquaduck5 expériences à ne pas manquer à bord du Disney Dream

1- L’Aquaduck. Bien calé sur une chambre à air, vous glissez dans un tube transparent qui surplombe le bateau, et même la mer ! À partir de 42 pouces (accompagné) ou 54 pouces (seul). 

2- Le jeu de détective.  Muni d’une carte de la «Midship Detective Agency» qui permet de déverrouiller les tableaux interactifs qui ornent les murs du bateau, vous découvrez des indices qui vous permettent de résoudre une énigme (plusieurs possibilités). Une superbe activité parents-enfants, qu’apprécieront surtout les enfants d’âge scolaire.

3- Les spectacles. Tous les soirs, des spectacles différents sont présentés. Incontournables !

4- Les clubs pour enfants. Nul besoin de vous sentir coupable si vous «abandonnez» votre progéniture aux Oceaneer Club ou au Oceaneer Lab (il y a aussi «ts’s a small world nursery pour les bébés, Edge pour les 11 à 14 ans et Vibe pour les 14-17) le temps d’un souper en tête à tête: les multiples jeux, bricolages et activités sont tellement chouettes que ce serait dommage de ne pas en profiter au moins une fois! Gros plus : il y a généralement au moins un animateur qui parle français.

5- La soirée de pirates. Party sur le pont où plusieurs mordus se costument à la manière de Jack Sparrow. Des feux d’artifices clôturent l’événement.

Pratico-pratique :

• Le Disney Dream peut accueillir jusqu’à 4000 passagers.

• Des séjours de trois ou quatre nuits sont proposés, avec escales possibles à Castaway Cay et/ou à Nassau. Quatre des croisières de quatre jours incluent aussi un arrêt à Key West, en Floride.

• Deux ports pour le départ et l’arrivée : Port Canaveral, près d’Orlando, ou Miami.

• Les restaurants proposent des atmosphères différentes. Coup de cœur pour Animator’s et ses personnages animés !

Pour plus d’information : disneycruise.disney.go.com

 

Indicateur