COVID-19 : les compagnies de croisières réagissent aux avis gouvernementaux canadiens et américains


COVID-19 : les compagnies de croisières réagissent aux avis gouvernementaux canadiens et américains
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Hier (le 9 mars), le gouvernement canadien, par la voix de l’Agence de la Santé publique du Canada (ASPC), a recommandé aux Canadiens d'éviter tout voyage de croisières.

LIRE PLUS - COVID-19 : Ottawa recommande d'éviter les voyages en croisière

La veille, le gouvernement américain en faisait de même – et ce même si depuis, les autorités ont quelque peu adouci leur position, Mike Pence, le vice-président des États-Unis, ayant déclaré pendant une conférence de presse à la Maison-Blanche qu'ils attendaient de nouveaux protocoles de sécurité et de santé mises en place par les compagnies de croisière, y compris des processus d'évacuation des personnes susceptibles d'être diagnostiquées.

Toujours est-il que ces décisions officielles n'ont pas manqué de provoquer beaucoup de réactions dans l'industrie du voyage, surtout par les premières visées, les compagnies de croisières, qui doivent s'ajuster pour continuer à convaincre les voyageurs d'embarquer à bord de leur navire.

Royal Caribbean

En réaction à la décision du gouvernement américain, Royal Caribbean International (RCI) a revue et corrigée sa politique d'annulation « Cruise With Confidence » (croisière en toute confiance).

« Lors de l'annonce faite vendredi, la politique d'annulation protégeait la commission sur un futur voyage, lorsque le crédit de croisière serait appliqué. MAINTENANT, nous l'avons changé pour protéger la commission des deux côtés - y compris pour la réservation annulée et pour la future réservation », indique le communiqué de RCI.

Ainsi, RCI paye désormais la commission sur le dossier annulé (l’original) ainsi que le dossier qui sera réservé grâce au FCC (Future Cruise Credit). Le passager ne perd pas d’argent et les conseillers en voyages sont compensés deux fois : sur la transaction originale et sur la nouvelle réservation.

LIRE PLUS - COVID-19 : Au tour des compagnies de croisières d'adapter leur politique d'annulation

Les précédents ajustements restent toujours opérants. À savoir :

  • Les passagers peuvent annuler jusqu'à 48 heures avant une croisière, pour toutes les croisières avant le 31 juillet 2020.
  • Les clients recevront un crédit complet pour leur tarif, utilisable sur toute navigation future de leur choix en 2020 ou 2021. Cela s'applique aux réservations de croisières nouvelles et existantes.

Pour rappel, le groupe Royal Caribbean regroupe plusieurs compagnies de croisières, notamment (parmi les plus connues) : Royal Caribbean International, Celebrity Cruises, Azamara Club Cruises ou encore Silversea Cruises.

Groupe Carnival

Dans un communiqué envoyé à PAX, le groupe Carnival estime que, malgré tout, le choix d'un voyage en croisière reste à la discrétion de chacun.

« Nos clients doivent prendre des décisions individuelles en sachant que nous continuons à mettre en œuvre des protocoles plus élevés et plus rigoureux pour protéger leur santé et leur sécurité. Bien que des avis soient en place, nous sommes ouverts aux affaires et nous nous réjouissons d'accueillir les clients qui choisissent de prendre des vacances en croisière avec nous. »

Et de rappeler que la santé et la sécurité des passagers restent la priorité numéro 1 :

« La croisière reste l'une des options de vacances les plus attrayantes disponibles. »

Le Groupe Carnival regroupe plusieurs compagnies de croisières, notamment (parmi les plus connues) : Carnival cruise lines, Princess Cruises, Holland America Line, Cunard Line ou encore Costa Croisières.

Norwegian Cruise Line

Dans une lettre que PAX s'est procurée, le président et chef de la direction de Norwegian Cruise Line, Harry Sommer, a voulu rassurer les voyageurs et les membres de l'industrie du voyage en rappelant notamment les protocoles et les mesures de préventions adoptés par sa compagnie.

« Nous avons certaines des mesures les plus robustes en place pour protéger nos clients et les membres d'équipage. Nous avons un médecin en chef ainsi que des dizaines de professionnels de la santé dans notre flotte (...). En plus des protocoles complets de nettoyage et de désinfection à bord de tous les voyages et des tests de santé des passagers et des membres d'équipage, nous avons refusé l'embarquement aux passagers qui ont voyagé depuis, visité ou transité par des zones à haut risque»

Il assure que sa compagnie a également changé l'itinéraire de certains de ses navires pour éviter toute zone désignée comme zone de "niveau 4 - ne pas voyager" par le Département d’État (américain) au moment du voyage :

« Nous modifierons tout itinéraire visitant ces zones environ 30 jours avant la date d'arrivée pour éviter des changements de dernière minute ».

Il a également tenu à rappeler les engagements pris par NCL concernant les politiques d'annulation et de flexibilité pour tout voyage du 10 mars 2020 au 30 septembre 2020, s'appliquant uniquement aux réservations individuelles et de groupe, notamment la possibilité pour les clients d'annuler à tout moment jusqu'à 48 heures avant l'embarquement.

« Quiconque choisit d'annuler recevra un remboursement complet sous la forme d'un futur crédit de croisière à utiliser pour les croisières qui s'embarquent jusqu'au 31 décembre 2022. C'est de loin la politique la plus conviviale de l'industrie. Nous mettons nos clients en premier ! »

Enfin, sur une note plus personnelle, Harry Sommer assure qu'il montrera l'exemple en prenant part à une croisière très prochainement :

« Je voyage avec ma famille et mes amis en Europe fin mai à bord de l'un de nos fantastiques navires. La croisière est un moyen de transport amusant et sûr, et je veux m'assurer que vous savez que nous tenons le coup. J'espère que vous vous joindrez à moi pour explorer le monde dans la sécurité et le confort d'un incroyable navire Norwegian Cruise Line avec vos amis et votre famille ».

MSC Croisières

À compter d'aujourd'hui (10 mars), MSC Croisières Canada lance son programme d'assurance croisière, offrant aux clients une plus grande flexibilité pour les réservations existantes et nouvelles d'ici le 31 juillet 2020.

Avec le nouveau programme, pour les croisières se déroulant au plus tard le 31 juillet 2020, les clients ayant réservés via MSC Croisières Canada ont la possibilité d'annuler leur réservation existante jusqu'à 48 heures avant le départ et de recevoir un crédit pour une croisière future pour le montant payé. Le Future Cruise Credit peut être appliqué à toute future croisière de leur choix partant au plus tard le 31 décembre 2021.

Pour plus d'informations, visitez  msccruises.ca/cruise-deals/cruise-assurance-program.

Indicateur