COVID-19 : de nombreuses compagnies de croisières suspendent temporairement leurs opérations


COVID-19 : de nombreuses compagnies de croisières suspendent temporairement leurs opérations
Antoine Stab

C’est d’abord en tant que journaliste plein air qu'Antoine Stab a découvert le monde du voyage et son industrie. Français d'origine et québécois d'adoption, il se dit curieux de tout, autant ce qui se passe dans la cour arrière qu’à l’autre bout du monde.

Hier (le 12 mars), Princess Cruises et Viking Cruises ont décidé de suspendre volontairement leurs opérations mondiales jusqu'en mai, en raison du caractère imprévisible entourant la pandémie de coronavirus COVID-19.

LIRE PLUS - COVID-19 : les navires de Princess et Viking resteront à quai jusqu'en mai

Aujourd'hui (le 13 mars), d'autres compagnies de croisières ont décidé d'en faire de même : MSC Croisières, Royal Caribbean, Disney Cruise Line, AmaWaterways, Windstar ou encore Uniworld Boutique River Cruise.


MSC Croisières

MSC Croisières a pris la décision d'arrêter temporairement tous ses nouveaux embarquements de croisières aux États-Unis pendant 45 jours, jusqu'au 30 avril.

« Ce n'est pas une décision que nous avons prise à la légère, mais dans les circonstances actuelles, la santé et la sécurité de nos invités, de l'équipage et des communautés à terre - y compris nos employés et leurs familles - doivent venir en premier. En tant qu'entreprise familiale avec plus de 300 ans de tradition maritime, nous avons estimé que c'était la bonne décision à prendre », déclare Pierfrancesco Vago, président exécutif de MSC Croisières dans un communiqué.

La compagnie a déjà également interrompu les opérations des navires dans toutes les zones considérées comme à haut risque pour le virus, en Méditerranée, dans le Golfe et en Asie. Les navires encore en activité en Amérique du Sud et en Afrique du Sud mettront également fin à leurs opérations à la fin de leurs itinéraires actuels.

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19


Norwegian Cruise Line Holdings

Norwegian Cruise Line, Oceania Cruises et Regent Seven Seas, qui opèrent sous Norwegian Cruise Line Holdings, suspendent volontairement tous les voyages de croisière à bord entre le 13 mars et le 11 avril prochain.

Tous les passagers des voyages concernés recevront un remboursement de 125 % du prix payé sous forme d'un futur crédit de croisière, qui peut être appliqué à toute future croisière jusqu'au 31 décembre 2022. Sinon, un remboursement à 100% du prix payé sera offert selon le mode de paiement d'origine dans les 90 jours suivant leur demande.

Les commissions des partenaires de voyage sur les croisières annulées seront protégées.

« La sûreté, la sécurité et le bien-être de nos clients et de notre équipage sont notre priorité absolue. Avec le coronavirus COVID-19 affectant les communautés du monde entier, nous avons mis en place une suspension temporaire et volontaire des voyages de croisière à travers nos marques avec effet immédiat », a déclaré Frank Del Rio, président et chef de la direction de Norwegian Cruise Line Holdings Ltd. « Nous comprenons la les inconvénients que cette perturbation peut causer à nos clients et partenaires de voyage en ces temps d'évolution rapide et difficiles, et nous apprécions leur compréhension en tant que partenaire avec des agences locales, étatiques, fédérales et mondiales pour lutter contre la propagation de COVID-19.


Royal Caribbean

Royal Caribbean Cruises annonce qu'elle suspendait toutes ses croisières aux États-Unis pour 30 jours, dès aujourd'hui (le 13 mars).

« Pour le moment, il s’agit du déploiement américain », confirme à PAX, Éric St-Pierre (directeur des comptes nationaux canadiens de Royal Caribbean International.

Dans un communiqué, la compagnie qui regroupe sous sa bannière Royal Caribbean International, Celebrity Cruises, Azamara Club Cruises ou encore Silversea Cruises, s'explique :

« Nous comprenons la gravité de la crise de santé publique à laquelle le pays est confronté. Et c'est notre rôle à jouer. Donc, à partir de minuit ce soir, nous suspendons les croisières américaines de notre flotte pendant 30 jours. (...) Nous savons que cela ajoute beaucoup de stress à nos clients, employés et équipages, et nous travaillons pour minimiser les perturbations. »


Disney Cruise Line

Disney a annoncé qu'en raison de la propagation du coronavirus, Disney Cruise Line arrêtera toutes ses croisières à partir du samedi 14 mars, et ce jusqu'à la fin du mois de mars. Cette mesure de précaution s’applique aux quatre navires de croisière de Disney : le Disney Dream, le Disney Fantasy, le Disney Magic et le Disney Wonder.

La compagnie offrira aux clients concernés par cette décision un futur crédit de croisière ou un remboursement complet, dont les détails leur seront fournis directement. 

Elle indique également qu'elle doit faire face à un volume d'appels plus élevé que la normale dans leur centre d'appels et demande aux clients concernés ou à leur conseiller en voyages d'attendre de nous contacter jusqu'à ce qu'ils reçoivent un courriel de leur part.

« Bien que nous sachions que cette décision peut être décevante, la santé et le bien-être de nos clients sont de la plus haute importance. Nous sommes également attachés au bien-être de nos incroyables membres d'équipage qui vivent et travaillent à bord de nos navires et à Castaway Cay », a déclaré Disney dans un communiqué.


AmaWaterways

Citant sa responsabilité envers les clients, l'équipage et les précieux partenaires de voyage de la société, AmaWaterways retardera le début de sa saison de voile européenne.

Soulignant son engagement envers les conseillers en voyages et leurs clients, AmaWaterways a mis à jour sa politique d'annulation applicable à ces traversées annulées, ajoutant de nouveaux détails pour protéger les vacances tant attendues et bien méritées des clients. 

Les passagers ayant réservé une croisière annulée ont la possibilité, au choix :

  • de recevoir un crédit pour une croisière future égal à 115% de la valeur de tous les services achetés via AmaWaterways.
  • de recevoir un remboursement monétaire intégral. 

Le Future Cruise Credit est applicable sur toutes les croisières en Europe ou sur le Mékong à tout moment avant le 31 décembre 2022.

En outre, la société protégera pleinement la commission des conseillers en voyages dont les clients optent pour un crédit pour une croisière future, et paiera une commission supplémentaire de 10% sur la valeur de la future réservation. De plus, l'entreprise paiera l'intégralité de la commission sur la différence de tarif, le cas échéant.

« Nous comprenons les implications immédiates que ces annulations de voyage inévitables ont sur nos précieux conseillers en voyages, qui ont été le fondement de notre entreprise familiale et exploitée », a déclaré le président et co-fondateur d'AmaWaterways, Rudi Schreiner. « Nous reconnaissons le rôle important qu'ils jouent en encourageant nos clients à effectuer une nouvelle réservation donc, payer une commission maintenant sur les arrangements annulés et à nouveau sur les futures réservations semble très bien la bonne chose à faire. »

Les dirigeants d'AmaWaterways organiseront un webinaire spécial le vendredi 13 mars à 13 h 30 HNE. L'inscription au webinaire est disponible sur le portail des agents de voyages sur AmaWaterways.com. Un enregistrement du webinaire sera également publié sur le portail des agents de voyages pour consultation ultérieure.


Windstar

Windstar Cruises suspendra temporairement ses opérations dans le monde entier, entre le 14 mars au 30 avril 2020.

« Après mûre réflexion, nous pensons que nous prenons la décision la plus responsable possible pendant cette pandémie », a déclaré Christopher Prelog, directeur des opérations de Windstar Cruises. « Cette pause mondiale dans le fonctionnement de notre flotte de petits navires est un effort pour freiner la propagation du virus et assurer la sécurité et la santé de nos invités, de notre équipage et des communautés que nous visitons. Nous attendons avec impatience de reprendre nos opérations le 1er mai. »

Les passagers des croisières annulées recevront, au choix :

  • un crédit pour une croisière future d'une valeur de 125% de toutes les sommes versées à Windstar Cruises.
  • un remboursement égal au montant payé sur la réservation.

Les clients auront 24 mois pour réserver et embarquer sur n'importe quelle croisière Windstar disponible en utilisant leur Future Cruise Credit

Windstar Cruises protégera les commissions des conseillers en voyages sur les réservations concernées.


Uniworld Boutique River Cruise

Uniworld Boutique River Cruise Collection suspend les opérations de toutes ses traversées européennes jusqu'au 23 avril au moins, a-t-il annoncé aujourd'hui.

La compagnie permettra aux clients réservés de reporter leur croisière pour 2020 ou 2021 ou de prendre un futur crédit de croisière éligible pour une utilisation au cours des 24 prochains mois.

Indicateur