Coronavirus : MSC adopte des mesures de dépistage obligatoires


Coronavirus : MSC adopte des mesures de dépistage obligatoires

Compte tenu de l’épidémie de Coronavirus en Chine, MSC Croisières a décidé de prendre immédiatement des mesures préventives supplémentaires afin d’assurer la santé et le bien-être de ses hôtes et de ses membres d’équipage dans le monde entier.

MSC Croisières a déjà pris une série de mesures depuis le 24 janvier, et, suite à l’évolution de la situation liée au coronavirus, la compagnie a pris aujourd’hui des mesures préventives de santé publique supplémentaires à bord de tous les navires de sa flotte. 

Même si aucun cas de coronavirus n’a été signalé à bord des navires de la flotte MSC Croisières, ces mesures visent à assurer encore plus la sécurité, la santé et le bien-être de tous les hôtes et membres d’équipage.

Hier (le 30 janvier), une autre compagnie de croisière, Costa, a dû faire face à un possible cas de coronavirus sur l'un de ses navires, le Costa Smeralda. Une femme originaire de Hong Kong naviguant à bord souffrait de fièvre et de problèmes respiratoires.

LIRE PLUS : 6 000 passagers bloqués sur le Costa Smeralda suite aux craintes du coronavirus

Résultat : 6 000 croisiéristes ont été empêchés de débarquer leur navire en attendant le résultat des tests. Aujourd'hui (le 31 janvier), on apprend qu'ils se sont révélés négatifs. Les passagers ont été autorisés à débarquer.

Quelles sont les mesures prises par MSC Croisières ?

  • Les hôtes de toutes nationalités sont tenus de remplir un questionnaire avant d’embarquer afin de s’assurer que personne montant à bord d’un des navires de la compagnie n’ait voyagé en Chine continentale au cours des 30 derniers jours. Quiconque aurait voyagé en Chine durant les 30 derniers jours se verra refuser l’accès à bord.
  • Tous les passagers et les membres d’équipage doivent se soumettre à un détecteur thermique non tactile avant d’embarquer pour chaque croisière opérée par la compagnie partout dans le monde, et toute personne montrant le moindre signe ou symptôme de la maladie comme de la fièvre (≥ 38 C° / 100.4 F°), un état fiévreux, des frissons, une toux ou des difficultés respiratoires se verront refuser l’accès à bord.
  • Une désinfection en profondeur est effectuée sur chacun des navires.
  • Les hôtes montrant des signes de fièvre seront immédiatement isolés dans leur cabine, et il en ira de même pour leurs proches, incluant les hôtes partageant une même cabine et les membres de la famille, ainsi que les membres d’équipage qui auraient servi ces hôtes.

Ces mesures font suite aux actions entreprises la semaine dernière. Les hôtes et membres d’équipage qui ont voyagé la semaine dernière en Chine ont été examinés à l’embarquement, et ont été invités à faire part de tout symptôme potentiel aux équipes médicales à bord.

Changement de cap pour le MSC Splendida

Crédit photo : kees torn / Wikimedia Commons.

Autre conséquence du coronavirus pour MSC Croisières, le MSC Splendida, déployé en Asie pour l'hiver 2019/20, a annulé ses trois prochaines traversées de 4 et 5 nuits au départ de Shanghai en Chine et se repositionnera à Singapour pour commencer son « Grand Voyage » de 27 nuits au Moyen-Orient et en Europe pour un départ, le 14 février.

Aucun cas n'a été signalé à bord parmi les passagers ou l'équipage à bord du MSC Splendida alors qu'elle a servi le marché asiatique tout au long de l'hiver.

Indicateur