Mercredi,  15 juillet 2020  21:18

CLIA : les compagnies de croisière prolongent la suspension de leur opération aux États-Unis jusqu'au 15 septembre


CLIA : les compagnies de croisière prolongent la suspension de leur opération aux États-Unis jusqu'au 15 septembre
Les navires de croisières resteront dans les ports américains jusqu'au 15 septembre prochain.
Pax Global Media

La Cruise Lines International Association (CLIA) a annoncé que les compagnies de croisières membres de l'association prolongeront volontairement la suspension de leurs opérations à partir des ports américains jusqu'au 15 septembre 2020.

« En raison de la situation actuelle aux États-Unis concernant la COVID-19, les compagnies de croisières membres de la CLIA ont décidé de prolonger volontairement la période de suspension des opérations passagers. L'actuel ordre émis par les Centers for Disease Control and Prevention (CDC) des États-Unis expirera le 24 juillet, et bien que nous ayons espéré que l'activité de croisière puisse reprendre dès que possible après cette date, il est de plus en plus clair que plus de temps sera nécessaire pour éliminer les obstacles à la reprise aux États-Unis », déclare la CLIA dans un communiqué.

Et d'ajouter :

« Bien que nous soyons convaincus que les futures croisières seront saines et sûres et refléteront pleinement les dernières mesures de protection, nous pensons également qu'il convient de faire preuve de prudence afin de garantir le meilleur intérêt de nos passagers et membres d'équipage. Nous avons donc décidé de prolonger notre suspension des opérations depuis les ports américains jusqu'au 15 septembre. Le délai supplémentaire nous permettra également de consulter le CDC sur les mesures qui seront appropriées pour la reprise éventuelle des opérations de croisière. »

LIRE PLUS - VIDÉO : la croisière dans les eaux troubles de la COVID

La suspension volontaire s'applique à tous les membres de la CLIA auxquels s'appliquait le No Sail Order (navires d'une capacité de 250 personnes ou plus).

Les compagnies de croisières membres de la CLIA évalueront continuellement l'évolution de la situation et détermineront si une nouvelle prolongation est nécessaire.

Chaque jour de la suspension des croisières aux États-Unis se traduit par une perte totale d'environ 110 millions de dollars en activité économique et jusqu'à 800 emplois aux États-Unis, selon la CLIA.

Pour plus d'informations sur l'impact économique de l'industrie des croisières aux États-Unis, y compris les dix principaux États bénéficiant de l'activité de croisière, veuillez consulter l'Analyse économique CLIA 2018 (en anglais).

Indicateur