Christopher Jeffrey-Racine n’est plus chez RCI


Christopher Jeffrey-Racine n’est plus chez RCI

« Ce matin, je me suis levé sans cadran, car je n’avais plus d’emploi… »

La crise de la COVID-19 vient de coûter son poste à une autre figure bien connue et appréciée de l’industrie. Depuis hier (15 avril), Christopher Jeffrey-Racine n’est plus chef stratégique des comptes chez Royal Caribbean International (RCI), pour le Québec et le Nouveau-Brunswick.

En entrevue avec PAX, Christopher Jeffrey-Racine indique qu’il entend profiter du temps qu’il aura nouvellement à sa disposition pour faire ces choses qu’il remettait à plus tard, en raison de son travail très prenant.

« Je vais pouvoir faire le point, réfléchir à ce que j’ai envie de faire, à ce vers quoi je veux aller. J’ai des passions, j’ai des rêves que j’ai longtemps mis de côté. La situation me permet de les reconsidérer. »

Rester dans l’industrie ?

A-t-il l’intention, le désir, l’espoir de rester dans l’industrie ?

« C’est une excellente question. La réponse est que, bien sûr, le voyage demeure l’une de mes passions ! L’industrie du voyage est une industrie que j’aime et qui me fascine. Par contre, peut-être que le temps est venu pour moi d’aborder l’industrie autrement que via la représentation. »

Christopher Jeffrey-Racine agit effectivement comme représentant depuis plusieurs années. Rappelons qu'avant d’occuper ses fonctions chez RCI (à partir de juillet 2018), il avait été pendant 4 ans représentant au développement des affaires pour Transat.

« J’ai beaucoup aimé ça. J’ai beaucoup appris. Et je ne dis pas que je ne le ferais plus… Mais après six ans de représentation pour deux grandes compagnies, je pourrais essayer quelque chose de nouveau, exploiter d’autres de mes talents. »

Sur son profil LinkedIn, Christopher Jeffrey-Racine indique être intéressé par la radio et les communications médias. Il a d’ailleurs déjà tâté le domaine de l’animation radiophonique.

Ça va bien aller

Quoi qu’il advienne, Christopher Jeffrey-Racine entend suivre de près l’évolution du tourisme-voyage.

« Je crois qu’on est en train de préparer la fondation d’une nouvelle industrie, d’un nouveau tourisme. Je trouve inspirant la façon dont les propriétaires d’agence et les conseillers se préparent déjà pour l’après-crise. Les choses seront assurément différentes, après. Mais il n’y aura pas que du mauvais. Ce sera un peu comme une renaissance. Et ça pourrait commencer plus vite qu’on le pense ! »

Christopher Jeffrey-Racine profite de l’occasion pour saluer les gens qu’il a côtoyés professionnellement au cours des dernières années…

À cet égard, il mentionne d’abord les autres représentants – « que j’ai toujours considérés comme des collègues, et non pas comme des compétiteurs, même si nous travaillions pour des entreprises compétitrices ».

Il enchaîne aussitôt avec les agents.

« Ç’a été un réel plaisir de travailler avec eux ces dernières années. Ça me fait de quoi de les quitter si soudainement, mais je suis sûr qu’on aura l’occasion de se recroiser. Ne lâchez pas ! »

Sur Facebook, il lève son chapeau à ses (ex) canadian teammates : ShaneColinMariaPatriciaStephanie et Eric... « des personnes géniales, sur qui l’on peut compter et avec qui l’on peut rire, autant en français qu’en anglais ! » Et il remercie plus particulièrement son collègue Éric St-Pierre. 

« Éric, tu restes pour moi une source d’inspiration infinie avec ta conviction en tes passions, l’atteinte de tes objectifs personnels, ton esprit vif et ton sens de l’honneur. Notre aventure ne se terminera pas ici ! »

Son message à l’ensemble des membres de l’industrie ?

« Prenez soin de vous. Restez en sécurité et en bonne santé ! À bientôt ! »

On peut joindre Christopher Jeffrey-Racine à christopher_jr03@hotmail.com.

Indicateur