Carnival entend reprendre ses activités à compter du 1er août


Carnival entend reprendre ses activités à compter du 1er août
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Carnival Cruise Line vient de présenter son plan devant permettre une reprise graduelle de son service nord-américain à compter du 1er août, avec huit navires offrant des croisières au départ de Miami, Port Canaveral et Galveston

LIRE PLUS : Les agents peuvent gagner une croisière de 7 jours grâce au programme de formation de Carnival

En revanche, la suspension des activités sur tous les autres marchés nord-américains et australiens est prolongée jusqu'au 31 août.

Alors que toutes les croisières nord-américaines du 27 juin au 31 juillet sont annulées, Carnival prévoit donc la reprise des croisières à partir du 1er août à bord des Carnival Dream, Carnival Freedom et Carnival Vista au départ de Galveston; à bord des Carnival Horizon, Carnival Magic et Carnival Sensation au départ de Miami; et à bord des Carnival Breeze et Carnival Elation au départ de Port Canaveral.

« Nous adoptons une approche mesurée, concentrant notre remise en service sur un certain nombre de ports d'attache où nous avons des opérations plus importantes qui sont facilement accessibles en voiture pour la majorité de nos clients », explique Carnival.

Toutes les autres croisières sont annulées jusqu'au 31 août. Également annulées : les croisières du Carnival Spirit en Alaska au départ de Seattle; la croisière du Carnival Spirit Vancouver-Honolulu du 25 septembre; et la croisière transpacifique Honolulu-Brisbane du 6 octobre.

Carnival précise que les passagers de croisières annulées et leurs conseillers en voyage sont avisés par courriel des options à leur disposition, soit le remboursement complet ou un crédit pour croisière future (FCC) rehaussé d’un crédit à bord (OBC). La sélection peut être faite en ligne, pour éviter de devoir contacter le centre de service client de Carnival.

Costa prolonge la suspension de ses activités jusqu’au 30 juin

Costa Cruises, membre du groupe Carnival Corp., vient pour sa part d’annoncer la prolongation de la suspension de ses croisières jusqu'au 30 juin.

« En raison de la persistance de la situation d'urgence liée à la pandémie mondiale de Covid-19 et de la poursuite des mesures de confinement telles que la fermeture de ports et les restrictions à la circulation des personnes, ne permettant pas d'opérer normalement, la compagnie prolonge la suspension jusqu'à la fin du mois de juin », explique la compagnie.

Enquête du Congrès américain

Soulignons que l’annonce du plan de reprise graduelle des activités de Carnival à compter du 1er août coïncide avec l’annonce d’une enquête du Congrès des États-Unis sur la gestion par Carnival Corp des épidémies de coronavirus sur ses navires de croisière.

LIRE PLUS : Les croisières, facteur aggravant de la pandémie ? La CLIA proteste !

« Il semble que Carnival Corporation essaie toujours de vendre ce fantasme de croisière et ignore la menace pour la santé publique », a notamment déclaré Peter A. DeFazio, représentant démocrate de l'Oregon à la Chambre des représentants des États-Unis.

Carnival coopère pleinement à cette enquête.

« Notre objectif est le même que celui du comité : protéger la santé, la sécurité et le bien-être de nos passagers et de l'équipage, ainsi que la conformité et la protection de l'environnement », a déclaré Roger Frizzell, directeur des communications de Carnival.

Indicateur