Carnival Corporation veut aider en proposant d'utiliser ses navires comme hôpitaux temporaires


Carnival Corporation veut aider en proposant d'utiliser ses navires comme hôpitaux temporaires
Pax Global Media

Carnival Corporation, annoncé aujourd'hui qu'elle mettrait à disposition de la communauté une partie de ses navires pour être utilisée comme hôpitaux temporaires afin d'aider à faire face aux effets croissants de la pandémie de la COVID-19 sur les systèmes de santé du monde entier.

LIRE PLUS : Tout ce qu'il faut savoir sur la COVID-19

Le but est « d'utiliser les navires de croisière comme établissements de soins de santé temporaires pour traiter les patients non atteints par la COVID-19, en libérant de l'espace supplémentaire et en augmentant la capacité des hôpitaux terrestres pour traiter les cas de COVID-19 », explique dans un communiqué la société qui regroupe sous la même bannière les compagnies de croisières Carnival Cruise Line, Holland America Line, Princess Cruises et P&O Cruises Australia.

Et d'ajouter :

« Dans le cadre de l'offre, les parties intéressées seront invitées à couvrir uniquement les coûts essentiels des opérations du navire au port. Si nécessaire, les navires de croisière peuvent être rapidement approvisionnés pour servir d'hôpitaux avec jusqu'à 1 000 chambres d'hôpital pouvant traiter des patients souffrant de conditions moins critiques et sans COVID-19 », poursuit-elle.

L'entreprise a tout prévu et détaille son plan :

  1. Ces chambres d'hôpital temporaires sur des navires de croisière peuvent être rapidement converties pour installer et connecter des dispositifs de surveillance des patients à distance sur le réseau à grande vitesse du navire, offrant des capacités de surveillance cardiaque, respiratoire, de saturation en oxygène et de surveillance vidéo. 
  2. Ces chambres disposent de tout le confort pour les malades avec une salle de bains, un balcon privé avec accès au soleil et à l'air frais, ainsi que des capacités d'isolation, selon les besoins.
  3. Semblable aux installations de santé terrestres, les navires de croisière peuvent également héberger plusieurs fonctions médicales dans des endroits disparates en utilisant différents ponts sur le navire pour séparer chaque zone médicale requise » indique l'entreprise.
  4. Les navires de croisière hospitaliers temporaires seraient amarrés à un quai près de la communauté dans le besoin et exploités par l'équipage du navire, avec toutes les opérations maritimes, la nourriture et les boissons et les services de nettoyage fournis par les membres d'équipage à bord du navire.

  5. Les services médicaux seraient fournis par l'entité gouvernementale ou l'hôpital responsable de la lutte contre la propagation du COVID-19 au sein de cette communauté.

Carnival Corporation invite ainsi les gouvernements ou les autorités sanitaires intéressées à la contacter, en donnant le nom et les coordonnées de la personne ressource : Monica Puello (MPuello@Carnival.com ; 305 406-8656).

LIRE PLUS - COVID-19 : Carnival suspend ses services jusqu’au 9 avril

Rappelons que le groupe Carnival, a annoncé, à l’instar des autres compagnies de croisières, une suspension de ses services du 14 mars au 9 avril. La mesure s’applique à tous les navires de la flotte basés en Amérique du Nord.

Indicateur